Journal de bord

mardi 6 février 2007

Ors de la République

Enfin, j’estime que ce n’est pas la place des blogueurs. Tenir un blog, c’est d’abord s’exprimer comme citoyen de base, apporter un regard différent et distancié. Le blog devrait rester un pur loisir, alors que dans beaucoup de cas, il devient soit l’outil de travail, soit un moyen d’obtenir de la visibilité, de la reconnaissance. Chacun est libre de faire ce qu’il veut de son blog, pour ma part, je souhaite garder une réelle indépendance et que le contenu de mon blog reflète avant tout le fond de ma pensée, pas celui de mes intérêts. [Autheuil : “Douste bla-bla”.]

1. Le 6 février 2007,
Guillermito

Autheuil a parfaitement raison, et je l’applaudis bien fort. Un blogueur, ca s’achete comme tout le monde, et apparemment, les prix sont bradés en ces temps de campagne électorale. Il suffit d’un coup de sifflet et de la promesse d’une photo dans un palais quelconque, et ils rappliquent tous. Et le lendemain, sur leurs blogs, un gros coup de leche baveuse gratuit : “Oh mais que ce ministre est beau, interessant, intelligent, incompris, achetez son livre”. Sans aucune distance critique.

Il y a du chemin a faire du coté de l’éthique.

2. Le 6 février 2007,
Tristan

Authueil, pas Autheuil ! Je comprends la position d’Authueil (je ne suis pas près de retomber dans un piège à la RDDV sur DADVSI), mais j’ai tout de même un doute sur “Tenir un blog, c’est d’abord s’exprimer comme citoyen de base”. J’ai du mal à acheter,comme principe. “Je blogue comme je suis” me paraît plus vrai.

Pour ma part, j’ai une véritable interrogation sur les “devoirs du blogueur”.

D’un coté, j’essaye de faire aussi bien, voire mieux, que les journalistes sur certains aspects.

Mais d’un autre coté, ce qui fait l’attrait de mon blog, c’est en fait plus mon coté partisan (comprendre ’éditorialiste’), et ce que je vis, mes émotions.

Du coup, comment essayer de donner du recul ?

Question pratique : le constructeur du Linutop m’a donné une machine gratuitement. Ca m’a fait très plaisir. Faut-il que j’en parle sur mon blog, d’autant que j’en crève d’envie ?

Il est normal qu’un blogueur ordinaire soit enthousiasmé / ébloui par les ors de la république : c’est fait pour ça, les ors et le cérémonial. Il n’est probablement plus objectif quand il rédige son billet, encore sous le coup de l’émotion, et c’est tant mieux pour Douste-Blahblah, et tant pis pour la neutralité de l’information.

Faut-il décréter qu’accepter des cadeaux de la part de ses contacts est inacceptable ? Ou que c’est acceptable seulement si on l’explique clairement ? Et qu’on ne gagne pas d’argent avec son blog via les pubs ?

Vaste débat que tu pourrais lancer, Laurent !

3. Le 6 février 2007,
philippe

Ce qui est bien avec certains blogueurs, qui se sont pris un temps pour le 5ème pouvoir, qui conspuaient la manipulation des médias “traditionnels” (remember ?), c’est qu’aujourd’hui ils font bien pire que les journalistes qu’ils conspuaient hier. Forcément, quand t’es blogueur, tu te fais un devoir d’être partial et de lécher le cul de ceux qui t’invitent/te font des cadeaux, justement parce que t’es pas journaliste et que tu réagis en simple citoyen-blogueur. Logique imparable.

4. Le 7 février 2007,
bituur esztreym

@Tristan : ah, les fameux enfumages DADVSI ! des modèles du genre… la réunion des blogueurs, le lancement de telechargements.com ; j’avais quant à moué vécu un petit-déjeuner clubsénat, le 12 avril juste avant la remise de son rapport par thiollière… bonne volonté des orga de clubsénat (guillaume buffet) patente, patelinade sans vergogne des sénateurs… exemplaire. de grands moments ; quelle belle époque !

@philippe : ” justement parce que ” ? par quel douteuse opération psycho-intellectuelle un citoyen ou un blogueur se verrait-il dénier ou ôter l’exercice de la partialité, de la lucidité, du jugement critique ? quoi donc munirait par nature le journaliste de ces vertus ?

Blah ? Touitter !

Ralliement

PARIS (AP) - S’il vénère encore son beau-frère François Mitterrand et se dit toujours communiste, Roger Hanin a annoncé mardi qu’il allait voter pour Nicolas Sarkozy au second tour de l’élection présidentielle car c’est “un homme de gauche”.

1. Le 6 février 2007,
XIII

Elle est de plus en plus classe, la liste de soutien “VIP” de Sarkozy…

2. Le 6 février 2007,
karl, La Grange

mwaahahah Hanin un homme de gauche. L’élection de tous les clowns.

3. Le 6 février 2007,
Eolas

@ Karl : y’en a même qui prétendent que Mitterrand était de gauche, alors…

4. Le 6 février 2007,
sioran

Rhooo…Hanin…un clown avec de moches cuisses comme Bruel… OK…je dégage…suis belge après tout !

5. Le 6 février 2007,
Bladsurb

Karl, il me semble que Hanin ne dit pas qu’il est lui-même de gauche, il dit que Sarkozy est un homme de gauche, ou du moins un homme de droite avec un discours de gauche.

6. Le 6 février 2007,
skoobeedoo

wesh! Si Navarro devient le ministre du travail de Sarkozy, il va repousser la retraite à 80 balais!

7. Le 6 février 2007,
VinZ

C’est marrant cette manie qu’ont les sarkozystes de chercher des hommes de gauche, notamment les anciens amis de Mitterrand (Sevran, Hanin) ou des intellectuels de gauche (Glucksmann, Bruckner, Gallo, mais ils n’ont pas réussi à avoir Finkielkraut)… Ils ont honte d’être de droite ou quoi ? Hanin, son amitié était telle pour Mitterrand qu’il ne supporte pas qu’on puisse lui succéder, c’est pour cela qu’il déteste Ségolène.

8. Le 6 février 2007,
bobig

moi c’est le côté grand écart entre le 1er tour et le second qui m’impressionne. premier tour, roger vote PCF second tour, il vote sarkozy… très fort. Après on s’étonne d’avoir des indécis…

9. Le 6 février 2007,
Guillermito

Ca, c’est pas mal non plus. Petits arrangements entre amis.

10. Le 6 février 2007,
Eolas

@VinZ : Ca, le jour où un homme politique de droite ira relire Revel, ça donnera de l’air frais. En attendant, la droite crachant sur le libéralisme avec encore plus d’enthousiasme que la gauche, faut pas s’étonner s’ils se battent pour avoir les cendres de jaurès.

11. Le 6 février 2007,
Dominique

En 81, l’électeur communiste votait pour que Marchais soit au second tour et ensuite il pratiquait dans le secret de l’isoloir le vote révolutionnaire (contrebalancé par le vote non moins révolutionnaire du RPR de l’autre côté).

12. Le 6 février 2007,
Bob Marcel

Rien ne m’énerve plus que l’étalage des opinions politiques des vedettes. « Roger Hanin est plus intelligent que vous puisqu’il est connu. Si Roger le fait faites le aussi. »

13. Le 6 février 2007,
OlivierJ

Je crois me souvenir que Roger Hanin avait déjà dit qu’il était favorable à Sarkozy, il y a quelques semaines dans l’émission “On n’est pas couché” de Ruquier. Ça avait étonné, comme on peut s’en douter.

14. Le 6 février 2007,
Elisabeth

Ben oui quoi, Ségolène n’est pas “bien outillée pour la fonction”, dixit Navarro…

15. Le 6 février 2007,
bituur esztreym

@Eolas : relire Revel, oui certes.. et Kerillis, et Ernest Hello.. ?

plus urgent et décisif pour les politiques est de lire - qui leur est adressé, en plus ! - : La télécratie contre la démocratie. Lettre ouverte aux représentants politiques, de Bernard Stiegler, Flammarion, 2006.

cf. Ars Industrialis

Comment il peut “vénère son beau-frère” alors que celui-ci est mort ? Jamais vu de mort enervé moi…

17. Le 8 février 2007,
Isa

Le soutien à Sarkozy que je préfère, c’est quand même Hanin. Pas parce qu’il gagne 2,6 millions de francs par épisode de Navarro (oui il compte encore en francs…).

Mais sa misogynie transpire tellement, voici un grand moment de télévision chez MO Fogiel mardi soir :

http://www.youtube.com/watch?v=2SY43Fh__JM

18. Le 9 février 2007,
zirikolatz

l’explication du revirement de Roger Hanin en fait est fort simple il faut aller dans le département des Landes pour trouver la solution à Soustons, commune où Mitterrand avait sa maison de Latche, il y a une salle communale que la municipalité socialiste avait baptisé Roger Hanin aux dernières élections la droite est arrivée aux affaires et voulait débaptiser la salle maintenant ce ne sera plus nécessaire pour le maire en place

Blah ? Touitter !