Journal de bord

lundi 11 novembre 2013

Sans commentaire

La chat

1. Le 11 novembre 2013,
Damdam

Effectivement, on ne va pas commenter…

2. Le 12 novembre 2013,
Celui

Mais qui prend la photo?

3. Le 12 novembre 2013,
xave

puuuurr…

4. Le 12 novembre 2013,
Laurent Gloaguen

@Celui : M. Voisin d’en haut.

5. Le 12 novembre 2013,
Jathenais

Ah non, vraiment sans commentaires !

6. Le 12 novembre 2013,
leeloo

Mon Dieu… il est à ses pieds enfin à ses pattes ! c’est fichu… elle domine !

7. Le 12 novembre 2013,
Bruno

Escalader l’échelle sociale en 4 mois. http://embruns.net/images/IMG_0214.jpg

8. Le 12 novembre 2013,
Jujupiter

Parce qu’il n’y avait pas encore assez de chats sur ton blog : http://www.nowness.com/day/2013/11/12/3463/midnight-juggernauts-systematic

9. Le 12 novembre 2013,
Hoedic

Comme on dit O-M-G…

Laurent, tu vas réellement devoir de départir de ton titre de président d’honneur du CCCI. Ce genre de photo atteste que tu n’en es plus digne!

10. Le 12 novembre 2013,
kowalsky

Canapé blanc, poils noirs…

Nous reprendras-tu la même photo dans 1 mois ? ;)

11. Le 12 novembre 2013,
teojasmine

Rusée Lilith, reine du foyer! que deviendrions-nous sans les minous, gros lourdeaux que nous sommes! et merci pour cette jolie histoire…

12. Le 13 novembre 2013,
Matoo

Mein gott!! O_O

13. Le 13 novembre 2013,
narvic

On veut des vidéos de chat sur Embruns !

14. Le 14 novembre 2013,
lolosquared

cte lucky guy, ta chatte est vraiment magnifique…

15. Le 14 novembre 2013,
lolosquared

je me souviens qu’une de mes tantes avait une chatte noire comme ça et à l’époque je portais KL le parfum de Karl Lagerfeld (guère commercialisé et c’est honteux !). La chatte adorait ce parfum et elle était folle lovée contre moi. C’est une observation. De là à dire que toutes les chattes aiment Karl Lagerfeld…. Il y a un grand pas. Aussi je me méfie quand kelkun a des théories sur les chats en général alors qu’il s’agit d’observations sur des cas particuliers. Tes coussins blancs sont très beaux.

16. Le 14 novembre 2013,
lolosquared

maintenant dans les parfums rares et chers je suis chez Tom Ford. des bisous tout plein.

17. Le 18 novembre 2013,
Krysalia

ah lolo, comme tu as raison. On oublie toujours comme le propriétaire de chat cesse instantanément de savoir lire et de savoir communiquer. Il ne peut plus ni lire les “encyclopédies des chats” qu’on lui offre en tas dès qu’il en a un, ni parler longuement de ses petites bêtes avec d’autres propriétaires.

Bah oui, ils ne peuvent lui parler non plus et échanger des informations, puisque tous sont devenus muets, faut suivre :).

Même chose avec les blogs de vétérinaires bien connus, on possède un chat, c’est foutu pour nous, on n’en lira jamais une ligne et on ne sera jamais renseigné.

C’est bien ballot tout ça, et ça explique - forcément - pourquoi un propriétaire de chat ne peut parler que de son expérience à lui, jamais des chats en général. Encore une fois, ou avais-je la tête :-}

18. Le 18 novembre 2013,
Martine

Je l’avais manquée celle-là! Trop mimi!

Blah ? Touitter !

Mon avis sur tout

[…] De même souligne Le Monde, il dénonce la vision d’Abdellatif Kechiche sur la colonisation sans avoir vu son film, comme il avait condamné sans appel la Palme d’or décernée à un film d’Emir Kusturica qu’il a ensuite reconnu n’avoir jamais vu. Enfin, Finkielkraut condamne l’usage des nouvelles technologies, sans rien en connaître, puisque jusqu’à présent, il n’avait ni ordinateur, ni téléphone portable.

Mais cela pourrait changer, car dans un entretien au Mouv signalé par les Inrocks, Finkielkraut qui présentait Internet comme « la poubelle de toutes les informations » reconnaît être « un handicapé informatique » mais il ajoute « je vais peut-être me mettre de moi-même à Internet, si les personnes qui m’aident actuellement se lassent ». Tout en ajoutant que cette pratique sera limitée « Mais quand bien même, j’accepterais d’apprendre à m’en servir ce qui serait la moindre chose, ça ne serait pas pour naviguer ou lire sur Internet, mais pour imprimer des documents. »

Arrêt sur images, Gilles Klein : “Finkielkraut : un avis sur tout, documenté sur rien ”.

Nous retiendrons que les grands penseurs peuvent être des vieux cons comme les autres.

1. Le 12 novembre 2013,
Karedig

Je ne vois nulle mention d’un grand penseur dans l’extrait cité. J’ai dû mal lire…

2. Le 14 novembre 2013,
lolosquared

est-il utile de commenter sur la sénilité du monsieur ….

3. Le 18 novembre 2013,
BLOmiG

Je trouve que Finkielkraut est un effectivement un grand penseur, fin, cultivé, et qui refuse la médiocrité. Je vous recommande son interview par un autre type que j’aime bien (PHilippe Bilger) : Finkielkraut ou la passion de la vérité

Blah ? Touitter !