“Miscellanées”

actus et opinions

À Julien de BETC EuroRSCG

J’accuse bonne réception de votre spam courrier de ce jour :

Hello

je fais partie des concepteurs de l’idée  des pubs mis aux encheres par Ebay, je bosse qchez BETC eurorscg

l’idée est simple et peut etre que tu  as  apercu en Tv le spot TEASER il y a 2 semaines

http://fr.youtube.com/xxx

pour info les encheres ont atteint de belles sommes , tout est reversé à l’association planète urgence

http://members.ebay.fr/xxx

les 10 gagnants  des encheres sont arrivés sur paris avec leur objet , ils ont un peu hallucinés sur la mise en scène,  je suis passé au tournage qui finit demain et j’ai tapé ces photos ( en piece jointe)

Voila , Histoire de montrer que tout le concept de la pub dont on est le héros est bien  mieux que de la réclam .

j’espere que les photos sont parlantes , elles sont Ok pour publication , les spots ne seront diffusés que début de semaine prochaine , si ca te chauffe de publier quelque chose  ou  revenir vers moi pour tes réactions je suis la .

merci

++

Ju

M. Julien V., s’il y a quelque chose “qui me chauffe” à ce moment précis, pour reprendre vos termes choisis, ce serait probablement de vous asséner quelques claques bien senties. Mais comme je suis d’un naturel non violent, je me contenterai d’une ré-écriture, un “rewriting du body copy” comme vous dites chez vous :

Bonjour,

vous ne me connaissez pas, aussi, je m’excuse par avance si l’initiative de ce courriel pouvait vous importuner d’une façon ou d’une autre.

Permettez-moi cependant de me présenter, je m’appelle Julien V., et je fais partie de cette cohorte médiocre de personnes qui ont échoué dans le conseil en marketing dans une grande agence parisienne, BETC Euro RSCG (Babinet Erra Tong Cuong - Euro Roux Séguéla Cayzac Goudard), faute d’avoir trouvé mieux et d’être plus utile à la société. À ce titre, j’ai participé à la conception d’une campagne publicitaire pour notre client Ebay France.

C’est au sujet de cette campagne que je me permets de prendre contact à vous. Au préalable, je vous présente, autant à titre personnel qu’au nom de mon équipe, mes sincères excuses si vous êtes déjà tombé sur notre campagne d’aguichage (“teasing”) que nous avons largement diffusée de manière intrusive sur Internet. Je suis bien conscient de sa grande pauvreté créative. Elle est le résultat de la somme de la médiocrité des créatifs free-lance que nous faisons travailler sur nos budgets et de l’incompétence notoire de notre client.

Pour votre information, nous avons cependant trouvé des victimes consentantes (et payantes). Et pour ne pas avoir l’air de gros salauds, et être dans l’air grenellois du temps, nous reverserons (si nous y pensons) les gains à une association qui est trop bien, qui s’occupe des petits nègres d’Afrique et des tortues marines, les Zozos de Zoé.

Je viens d’assister aux tournages de nos films de propagande commerciale avec les dix crétins qui ont payé pour être là (bonjour les économies, mieux que les comédiens roumains). J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop d’embouteiller votre boîte à lettres avec les 4 mégas de photos du plateau (pas très réussies, j’en conviens), que vous trouverez en pièces jointes. Mais vous comprendrez bien qu’il faut que je travaille pour payer les croquettes du chat et qu’il faut bien que j’arrive à vendre notre concept un peu moisi de “la publicité dont vous êtes le héros”.

Vous pouvez publier ces photos, mais je sais bien que vous ne le ferez pas. Ne croyez pas un instant que je vous prenne pour un con comme les pauvres types qui ont payé pour figurer dans nos publicités. Je vous respecte bien trop.

En fait, je dois vous avouer, j’ai vraiment trop honte et je voudrais me cacher dans un trou de souris. En plus, j’ai dû confier l’écriture de cette lettre à l’un de nos concepteurs-rédacteurs, parce que je ne maîtrise pas du tout notre langue et que je suis incapable de faire moins d’une faute tous les quatre mots.

Oui, j’ai trop honte. Alors, je viens de démissionner et je vais partir au Cameroun m’occuper des p’tite tortues marines qu’elles sont trop mimi.

Merci de ne pas me répondre et d’oublier tout ça.

Juju.

P.S. Billet lié : 12 novembre, “Passer à la tv”.

1. Le 9 novembre 2007,
Damdam

Ah mon Laurent, je t’adore !….

2. Le 9 novembre 2007,
Olivier

Jean Marie Bigard est devenu directeur éditorial chez BETC?

Affligeant! Sérieusement… C’est grave là…

3. Le 9 novembre 2007,
XIII

Excellent ! :-)

4. Le 9 novembre 2007,
Cratyle

Attention quand même, tu vas finir par décourager les spammeurs, et on pourra plus s’amuser. Je me demande même si ça ne va pas te manquer…

5. Le 9 novembre 2007,
Mox Folder

C’est consternant quand même qu’on puisse faire ça et surtout laisser faire ça… d’autant plus dans une agence de renommée mondiale.

Merci Laurent pour nous faire profiter de ces petites perles.

6. Le 9 novembre 2007,
Mélina LOUPIA

J’arrive après avoir été hameçonnée par le carnet de bord de Damdam. Je ne pane queue d’ale à ces histoires d’agence de comm et d’acronymes, mais j’ai bien ri comme un cétacé tout de même. Surtout en comptant le nombre de fautes par ligne du premier mail. Des perles du BEPC. Des bizettes

7. Le 9 novembre 2007,
un nouveau

euh…. vous n’avez pas remarqué qu’il s’agit d’une mauvaise correction d’une traduction de l’anglais ???

8. Le 9 novembre 2007,
Guillermito

Tu fais partie des blogueurs les plus lus dans le 8eme arrondissement, alors tu as droit aussi a l’autre facette de la gloire : les profiteurs et les parasites qui ont, dans leurs usines a spam, les adresses e-mail des X blogs les plus fréquentés. Qu’ils ne lisent évidemment pas - ils vous considèrent uniquement comme des porte-voix bénévoles, de simples outils pour faire monter leur sauce aigre.

Et parce que tu as ce genre de réaction, on t’aime.

Voir la différence avec les recopieurs de communiqués et autres victimes/coupables décérébrés de la merde buzzo-virale qui nous ferait presque regretter les pubs TV de la Mère Denis.

9. Le 9 novembre 2007,
mry

M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E !… merci.

..et bien voilà une agence de plus qui rentre dans mon buzzomètre mensuel…

10. Le 9 novembre 2007,
Olivier

Si c’est une traduction de l’anglais, c’est ENCORE plus grave. Vive La Chose.

11. Le 9 novembre 2007,
Fubiz

J’adore aussi. Très bien ré-écrit ! Chapeau Laurent.

12. Le 9 novembre 2007,
manur

Julien V. est analphabète, nuisible et a fait une école de commerce minable. Un triple pléonasme s’est glissé dans la phrase précédente.

13. Le 9 novembre 2007,
Olivier Rafal

Bravo, j’ai aussi reçu son mail et je me creusais la tête pour savoir que répondre au monsieur dans mon billet… Finalement, c’était tellement bien fait ici que je me suis permis de renvoyer sur Embruns !

14. Le 9 novembre 2007,
Maxime

En voyant les enchères sur Ebay il y a quelques jours, je m’étais plutôt fait comme réflexion : “mais qui est assez con pour payer 3000 euros pour apparaître dans une publicité ?”.

Aujourd’hui ce serait plutôt : “mais qui est assez con pour travailler gratuitement pour des nuls pareils qui dépouillent des cons voulant apparaitre dans une publicité ?”.

Il n’y a plus qu’à espérer un dérapage comme celui d’une autre conne trop fière d’apparaître à la télévision. La télévision, c’est mal, c’est sale, et ça rend très très con.

15. Le 10 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Ah, n’insulte pas Ketty Bigotte, je l’aime beaucoup.

16. Le 10 novembre 2007,
Cedric
17. Le 10 novembre 2007,
Gonzague Dambricourt

Alors là c’est du grand art.

Il ne manque qu’un “salut mec” au début du mail et ça serait parfait :D

18. Le 10 novembre 2007,
Maxime

On va dire que c’est la faute aux producteurs qui trouvent ça drole de servir de l’alcool à des gens qui soit ne le supportent pas, soit n’en ont pas besoin. C’était pas du direct le millionnaire, et contrairement au loft, l’audience n’espérait pas une scène de cul dans la piscine entre candidats complètements désinhibés (mais probablement bien imbibés).

19. Le 10 novembre 2007,
Spacey

Sauf que ca marche… Un des sites qui relaie l’info exclusive de notre juju national: http://cyrille-chaudoit.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

20. Le 10 novembre 2007,
Djey

Le ton et les fautes de ce mail n’empechent pas un grand nombre de blogs de reprendre l’info, et notamment techcrunch : http://tinyurl.com/22h94n

Donc, si ça marche, pourquoi Julien changerait sa prose ou arrêterait de spamer les blogueurs ?

21. Le 10 novembre 2007,
âne

Excellent le coup des croquettes du chat !

22. Le 10 novembre 2007,
roycod

Excellent ! J’ai pouffé de rire comme rarement… Quant au mail, j’irai effectivement me cacher loin, très loin, après avoir envoyé un brouillon pareil…

23. Le 10 novembre 2007,
Jérôme

Il tape des photos ? J’aimerais voir ça ! Tout ce que j’arrive à taper ce sont des lettres.

En plus des fautes d’orthographe, il y a plein de fautes de grammaire !

24. Le 10 novembre 2007,
Damien B

C’est quand même misérable la pub, ils n’ont même plus les moyens d’activer la fonction de correction grammaticale. Vous croyez qu’ils sont bénévoles et forcés d’utiliser Linux ?

25. Le 10 novembre 2007,
padawan
Vous croyez qu’ils sont bénévoles […] ?

La plupart oui, on appelle ça des stagiaires. Et dans le monde de la pub et de la comm, ils représentent le gros des troupes (et plus l’agence est importante, plus il y en a proportionnellement).

26. Le 10 novembre 2007,
arno

et un chat qui va crever de faim, un !

27. Le 10 novembre 2007,
Mamamuchi

Histoire de faire venir des pubards sur ton blog (sur des blogs serait plus juste), je reposte ton entrée sur le forum de Joe La Pompe.

Ne rien en espérer avant lundi, là, les pubards sont en week end (zont pris leur cayenne de fonction) ou plus simplement dans leur F2 merdeux dans le 11ème (là c’est pas les boss, c’est les CDI payés royal 1500 euros avec 5 ans d’expérience).

http://joelapompe.net/forum/viewtopic.php?t=19

28. Le 10 novembre 2007,
Raphaël

Du grand art… J’aimerai en lire plus souvent des comme celui-la !

29. Le 10 novembre 2007,
magoua

Au moment où on pleure sur la mauvaise qualité de l’enseignement du français au Québec ça rassure de voir qu’on est pas tout seul. Et sur le fond, du grand Laurent ;-)

30. Le 11 novembre 2007,
cedric

C’est fou quand même… Les blogueurs rabâchent la même chose depuis des mois, des années, et les agences continuent à faire les mêmes erreurs…

Pour le coup, ton coup de gueule est un modèle du genre, très bien écrit ! Bravo !

31. Le 11 novembre 2007,
François

Enorme ! Félicitations capitaine, c’est enorme !

32. Le 11 novembre 2007,
Bastien

Mouarf :) C’est excellent! Bien content de ne pas en recevoir des comme ça :)

33. Le 12 novembre 2007,
Ep Grobert

Hmm… apparamment, certains ont reçu des offres plus “précises” :

Disclosure : Cet article rémunéré m’a été commandé, je suis libre de son contenu.

(via Yves Duel)

34. Le 12 novembre 2007,
Guillermito

Il y en a d’autres :

Disclaimer : J’ai été rémunéré pour écrire cet article qui a été écrit librement…

C’est une insulte au mot “libre”.

Rah mais foutre, il y en plein partout !

Je suis pour la pendaison immédiate de tous les publicitaires, le seul métier qui consiste a pourrir tous les supports qui auraient pu être intéressants.

35. Le 12 novembre 2007,
metea

manur tu as des comptes perso à regler avec ce mec? je ne pense pas que sa vie privée soit le sujet. Laurent, bravo.

36. Le 12 novembre 2007,
Nellio

Très bon tout ca, une bonne critique du soir y’a rien de tel :D

37. Le 12 novembre 2007,
dominique

excellent c’est bien joué y a eu des échos de l’intéressé?

38. Le 12 novembre 2007,
youpeka

Putain “cohorte médiocre” t’y vas pas un peu fort ? C’est facile quand on sort de SSII… sale nerd

xD

39. Le 12 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

@Youpeka : faut se renseigner quand on lance une attaque… Je ne travaille pas dans une SSII, mais dans une agence de marketing-com. Donc, “cohorte médiocre” s’applique pleinement à ma propre personne. Étant dans la place, j’en parle avec d’autant plus de facilité, et en connaissance de cause.

40. Le 12 novembre 2007,
youpeka

je ne pensais pas te blesser en disant “sale nerd”… belle démo d’auto-dérision

41. Le 12 novembre 2007,
Jérôme

C’est donc un “gentil” clin d’oeil à tous tes collègues blogueurs qui ont cédé au chant des sirèmes ?… J’avoue que j’ai effectivement du mal à comprendre comment on peut écrire dans la même phrase : “article rémunéré” et “j’ai quand même écrit tout ce que je voulais” !!

42. Le 13 novembre 2007,
michel v

Notons au passage la performance de Gonzague qui au commentaire numéro 17 le 10 novembre se gausse du mail, mais qui le lendemain publie le publi-rédactionnel souhaité par eBay… Entre temps on suppose qu’il y a eu un mail supplémentaire avec le prix de l’espace pub.

43. Le 13 novembre 2007,
Clément

Et les collègues de Julien continuent ;) : Reçu en spam comme les autres bloggeurs que Victore le jardinier avait pris pour cible.

“ahahah

Chers amis bloggeurs, bonjour,

J’espère que vous passez un bon week end. Je me permet de vous contacter via la mailing list de feu victor le jardinier (je sais c’est pas bien) pour vous communiquer une vidéo en exclusivité groupée qui pourrait vous intéresser…

Ce n’est pas en tant que ra7or mais en tant que concepteur chez betc que je m’adresse à vous. En effet, vous avez sans doute entendu parler de la campagne ebay, c’est vous. (sinon, le lien de la pub teaser est là http://fr.youtube.com/watch?v=w-oulylurTA )

Et bien hier j’ai pu assister à une partie du tournage des 10 spots (qui s’est étendue sur toute la semaine dernière) qui seront diffusés dès ce soir. Ce sont donc des gens comme vous et moi, qui ont remporté leur passage TV aux enchères, pour vendre leur objet.

Voici un petit film tourné avec mon amis sam http://www.dailymotion.com/video/x3g1xs_ebay-les-coulisses-des-films-tv

Si vous désirez des photos en +, n’hésitez pas à me contacter !

A bientôt ! Patapon”

44. Le 13 novembre 2007,
Satyam

J’adore !

45. Le 13 novembre 2007,
lighty

Ah des billets comme ça on en veut tous les jours, les pratiques sont affligeantes mais comme on dit, mieux vaut en rire qu’en pleurer !

46. Le 13 novembre 2007,
roger

Satyam je ne suis pas d’accord

autant le mail de Mr Julien était un peu nian nian

autant on ne peut pas interdire à tous les bloggeurs qui travaillent et produisent des choses de s’envoyer des infos

libre à chacun aprés de critiquer l’opération de com dans le bon ou mauvais sens ou de ne pas en parler mais on ne peut pas interdire au gens de s’envoyer des mails quand meme ?

47. Le 13 novembre 2007,
Olivier D. alias ze kat

@Olivier M. à propos de “Jean Marie Bigard est devenu directeur éditorial chez BETC?”.

N’insulte pas le travail de Bigard. Certes ses sketch emploi un langage familier voir même vulgaire, mais c’est le fruit d’un dur travail d’écriture où chaque mot est pesé, sous-pesé, et murement réfléchi.

Toutefois, je pense que le fameux Julien a écrit son mail avec une orthographe volontairement dégueux, ce qui ne doit pas être facile si il est un vrai pro en communication (rire). Certains passages me semblent un peu trop exagérés…

48. Le 13 novembre 2007,
Blog Web Marketing

En un mot : génial ! Bernard tapie dirais dans les guignols : “sévèrement burné !” Bravo pour votre réponse. J’espère qu’ils ont de l’humour chez BETC

49. Le 13 novembre 2007,
Guillermo

Hummmm comme ça casse. C’est bon ça. Du coup les “relations blogueurs” vont prendre un coup dans l’aile, c’est peut etre mieux comme ça ?

50. Le 13 novembre 2007,
Ben

Ta réaction fait plaisir à lire !! je bosse tout comme toi dans un univers au sein duquel se trouve de trop nombreux “julien”. Lire son email m’a vraiment révolté : cette espèce de nombrilo-concepteur, sans fausse maudestie est malheureusement l’icône qui perdure dans les agence de com’. N’hésites pas à nous tenir au courant de la suite

51. Le 13 novembre 2007,
L-tz

Reçu le même email… Pas donné suite non plus…

52. Le 13 novembre 2007,
seb

ouais la dessus je me marre bien plus que sur l’article qui parle des putes de luxe..oui en effet je me suis marre, deja parce qu’en effet il y a des tonnes de fautes d’orthographe (moi je fais expres de pas mettres les accents c ets différent) mais surtout parce que l’on sent a plein nez le gars qui veut creer une proximite avec le blogger : tutoiement de rigueur, mots “in” (tape les photos, etc) surnom en signature (juju) etc etc bref le gars trop cool qui s’la pete pas qui veut juste etre ton pote, limite tu devrais etre content d’etre mis au courant…oui la c’est un vrai travers, et je me suis marre a la re-ecriture du courrier..bravo laurent

53. Le 13 novembre 2007,
etienne

Franchement ce pauvre julien ne mérite pas ça…

  1. Parce que ce n’est certainement pas lui qui a décidé d’envoyer un mail aux je ne sais combien de bloggers les plus influents.

  2. Parce qu’il fait sans nul doute partie des gens payés des clopinettes par son agence, entre autres pour faire les tâches ingrates comme par exemple “envoyer un message trop cool aux bloggers dont voici les adresses (même pas merci) “.

  3. Parce qu’il a probablement fait ce mail en deux temps trois mouvements et pas vraiment motivé entre deux autres de ces mêmes tâches ingrates.

  4. En bref, parce que c’est un simple soldat qui se fait désosser pour avoir suivi un ordre bête et méchant qui venait à coup sûr de plus haut que lui, d’autres gens mieux payés et qui se croient tellement intelligents.

Alors tapez-lui dessus si ça vous fait plaisir, mais sachez que ce plaisir est selon toute vraisemblance presque aussi minable que son e-mail.

54. Le 13 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Étienne (si tel est votre nom), je trouve sincèrement sympathique qu’un collègue de Julien chez BETC (et oui, les commentateurs anonymes, je vérifie souvent l’origine de l’IP…) vienne prendre sa défense ici.

55. Le 13 novembre 2007,
Olivier Rafal

lol, j’allais répondre à Etienne… que si, si, Julien n’est pas un stagiaire, enfin vu son titre et ses multiples prises de parole lors de conférence sur les nouveaux médias (un coup de moteur de recherche vous montrera ça). Mais c’est vrai que j’ai failli moi aussi à mon devoir, en ne lui posant pas directement la question. Injustice réparée. Sa réponse : il a été mal conseillé par “un redac” (pour le coup, là, j’imagine qu’il s’agit d’un employé sous-payé) (ou alors un stagiaire qui voulait se venger ??).

56. Le 13 novembre 2007,
flo

As-tu contacté directement (par exemple en lui passant un coup de fil) Julien pour lui dire ton sentiment ? L’as-tu personnellement averti de la publication de ton billet, au moins simultanément à celle-ci ?

[Commentaire édité.]

57. Le 13 novembre 2007,
flo

ah, je vois que tu as très récemment supprimé son patronyme du titre de ton … billet.

58. Le 13 novembre 2007,
flo

Je me permets de préciser que l’edit de mon commentaire en 56 consiste simplement en la suppression d’un saut de ligne. C’est extrêmement honnête de mentionner l’edit, mais pour si peu ça ne m’aurait pas beaucoup dérangée :D

59. Le 13 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

@Flo : j’ai également supprimé de votre commentaire le nom de famille que j’avais moi même pris soin d’enlever du billet à la demande du principal intéressé.

60. Le 13 novembre 2007,
flo

ah oui, exact, cela m’a échappé tout-à-l’heure. En fait au moment où j’ai écrit le commentaire 56 je n’avais pas encore remarqué ta récente suppression du patronyme dans le titre, sans quoi j’aurais sans doute pensé à répercuter. Reste à Google à avoir la même délicate attention dans pas trop longtemps.

61. Le 13 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Cette suppression n’est pas si récente, elle est de lundi matin. Julien me l’a gentiment demandé et je n’avais pas de raison de lui refuser.

62. Le 13 novembre 2007,
flo

Oui, c’est vrai que quand c’est demandé gentiment, ça ne se refuse pas :D

Bon ok, je me moque un peu là, ne va pas te vexer au moins. Au fond c’est much ado about nothing.

63. Le 13 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

“Beaucoup de bruit pour pas grand chose”, la réplique du troll :-) Un grand classique Usenet pour alimenter les débats. :-)

64. Le 13 novembre 2007,
flo

ah, non, là tu fais fausse route. Même avec le :-). quitte à être là un peu “premier degré”, je ne suis pas dans ce genre de trucs (et en plus je n’ai jamais mis les pieds sur usenet). Si tu penses réellement que ça peut allumer, tu peux supprimer en 62 le morceau que tu jugerais gênant.

65. Le 13 novembre 2007,
Docteur Peuplu

Belle réponse.

Cela dit, sur le fond on peut aimer ou ne pas aimer, le procédé manque de tact, on peut avoir différentes opinions sur cette campagne…. mais vraiment, les fautes et la manière d’écrire, c’est abusé.

Quand j’ai lu son courriel, au début j’ai pensé que ça devait être un de vos amis, habitué à vous envoyer des courriels pour vous mentionner telle affaire intéressante etc.

Il ne représente pas bien sa boîte. Belle réponse.

66. Le 14 novembre 2007,
Dianed

Alors là je dis BRAVO ! Tu dis tout fort ce que nous pensons tous tout bas !

Moi j’ai reçu un autre mail pour Ebay mais cette fois ci de l’équipe Ra7or, je te laisse donc en profiter !

Chers amis bloggeurs, bonjour,

J’espère que vous passez un bon week end. Je me permet de vous contacter via la mailing list de feu victor le jardinier (je sais c’est pas bien) pour vous communiquer une vidéo en exclusivité groupée qui pourrait vous intéresser…

Ce n’est pas en tant que ra7or mais en tant que concepteur chez betc que je m’adresse à vous. En effet, vous avez sans doute entendu parler de la campagne ebay, c’est vous. (sinon, le lien de la pub teaser est là http://fr.youtube.com/watch?v=w-oulylurTA )

Et bien hier j’ai pu assister à une partie du tournage des 10 spots (qui s’est étendue sur toute la semaine dernière) qui seront diffusés dès ce soir. Ce sont donc des gens comme vous et moi, qui ont remporté leur passage TV aux enchères, pour vendre leur objet.

Voici un petit film tourné avec mon amis sam http://www.dailymotion.com/video/x3g1xs_ebay-les-coulisses-des-films-tv

Si vous désirez des photos en +, n’hésitez pas à me contacter !

A bientôt ! Patapon

67. Le 14 novembre 2007,
Dianed

Oh mince alors je me suis faite avoir ! J’ai posté mon commentaire avant d’avoir lu les commentaires ! Et je viens de découvrir que qqn t’avait aussi transmis le mail de ra7or… désolée !

68. Le 14 novembre 2007,
Gilou

Message pour Julien : n’aie pas d’inquiétude, ce n’est pas parce qu’une poignée de bloggers qui ont envie de casser du pubard se défoulent sur ton mail que ta campagne est ratée. Au contraire, moi je la trouve très réussie.

N’écoute pas ces losers : ils ne sont représentatifs que d’eux-mêmes…

69. Le 14 novembre 2007,
alex

Ah pauvre Julien, qui fait un peu office de paratonnerre dans cette affaire ! Car finalement, et au-delà du style pubard cool qui a effectivement du mal à aligner deux trois phrases d’une syntaxe et orthographe correctes – mais peut être est-ce la faute d’une trop grande pratique du cher Powerpoint, si prompt à défigurer la langue au profit d’inepties « impactantes » - quel est l’intéressant débat que soulève cette histoire digne d’une vente aux enchères ? Le blogueur, par définition ou volonté, peut revendiquer une certaine indépendance, liberté de ton et d’esprit. Mais rapidement, il sent poindre en lui une aspiration de reconnaissance et de légitimité auprès de ses pairs. Qu’est-ce qui fait donc la valeur d’un blogueur ? La notion d’influence, jamais explicitée mais toujours brandie, arrive à point nommé. Quel blogueur ne rêve pas d’être influent ? Mais l’influence, quesaco ? Une audience ? Si c’était le cas, le Reader’s Digest serait le plus influent des médias… Une qualité d’audience ? Comment évaluer cette qualité ? A l’aune des commentaires oui, mais de leur nombre ou de leur pertinence ? Bref, et sans en faire des tartines, la notion d’influence peut être interprétée de multiples façons. Vaut-il mieux influencer dix personnes « qui comptent » ou 100 qui n’ont rien à dire ? Question de point de vue, et d’objectifs. On en arrive aux marques. Le blogueur influent serait-il celui qui sait au mieux se laisser influencer par les marques et leurs approches pataudes ? Et si l’influence n’était qu’au final qu’une promesse de courtisan. Oh beau blogueur, qui êtes si influent, pourquoi n’utiliseriez vous pas cette influence au service de mes produits…

70. Le 14 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

@Alex, le planneur-strat : il est clair que le pauvre Julien a fait un peu office de paratonnerre. Disons que son courriel fut l’un à la suite de tant d’autres, la cerise sur un gateau indigeste, la goutte qui a fait déborder le vase…

Mauvaise fortune, c’est tombé sur lui. Il faut dire qu’il avait mis toutes les chances de son côté en cumulant pratiquement tous les impairs de ce genre de communication.

71. Le 14 novembre 2007,
Eraritjaritjaka

Si je ne m’abuse, dans la presse ou la TV, on appelle cette technique un “publi-rédactionnel”!? Les publicistes n’ayant pas moyen d’écrire directement le contenu, comme c’est le cas pour du publi-rédac classique, ils doivent trouvés de nouveaux moyens de diffuser leurs campagnes.

Tout ceci ne serait pas génant si s’appliquait sur le Web le même principe que pour les autres organes d’informations: l’obligation légale de prévenir le lecteur de la nature du contenu d’un article! Cela afin d’éviter d’abuser ses lecteurs et de profiter de sa crédulité face à des informations non triées/analysées. C’est avant tout ce que l’on attend d’un site personnel sinon autant regardé la TV!

En réponse à un commentaire sur le site de JF Ruiz (WebDeux.info), il m’a demandé pourquoi je trouvais sa démarche honteuse et décridibilisante. C’est très simple: cette démarche remet en cause toute la s u b j e c t i v i t é du contenu d’un site, lui fait perdre tout sens à l’analyse personnelle de ses articles. Comment continuer à croire l’avis d’une personne sur une nouvelle technologie ou un outil si ses articles sont co-écrit une fois sur deux??

Les médias traditionnels lancaient des sujets alors que les blogs démarrent des discussions? Tu parles! Ca aura pas durée longtemps! Continuez à détruire votre fondement, les “influents”, et vous aurez droit dans quelque années au mêmes jugements que les médias historiques.. Quand je pense qu’on raconte aujourd’hui que le Web des années 90 n’appartenait qu’à des marchands, on peut dire que les blogs ont bien révolutionné la chose!

@Gilou: renseigne toi sur l’endroit où tu écris, Laurent est aussi un “pubard”! Alors, le “ils ne sont représentatifs que d’eux-mêmes” prend tout son contre-sens. Il a plein d’amis ce Julien (d’ailleurs ancien d’NRJ d’après un lien publié ici, pas étonnant donc des méthodes qu’il utilise..).

Eraritjaritjaka

PS: “Internet est l’objet qui révolutionne un monde qui se cherche et qui va devoir décider pour longtemps de l’avenir qu’il souhaite!” PS2: Laurent, toi qui est dans le monde de la com’, sais-tu si ce principe de différenciation entre publi-rédactions et articles est toujours valide?? Car quand je vois des gratuits comme DirectSoir ou Metro qui ont font des doubles pages, je me demande si la loi n’a pas changé..

72. Le 14 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

@ Eraritjaritjaka : Un publi-reportage non signalé tombe sous le Code de la consommation pour publicité trompeuse. Ces lois s’appliquent aussi aux particuliers.

De plus, il y a la directive européenne relative aux pratiques commerciales déloyales des entreprises vis-à-vis des consommateurs, qui cite sous les “Pratiques trompeuses” le fait de “Recourir à des « publireportages » pour faire la promotion d’un produit (couverture médiatique payée), sans indiquer clairement que le publireportage est une publicité.”

73. Le 14 novembre 2007,
benlucho

Eraritjaritjaka soulève un point extremement important. Les pseudos-bloggers, aussi influents soient ils, peuvent ils continuer à pondre des billets sponsorisés par des agences ou des marques ? S’il est un terrain propice à être légiféré c’est le point le plus important : le “publi reportage” d’un bloggers “influents” qui se font dans son contenu éditorial et qui pourrait tromper un lecteur non averti !! (désolé pour les fautes)

74. Le 14 novembre 2007,
étienne

@Laurent : je travaille effectivement chez BETC. Je ne connais pas pour autant Julien mais j’ai juste trouvé ce déferlement collectif un tantinet pathétique. Quant à la précision sur les IP, bonjour le flicage.

75. Le 14 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Oh, flicage, comme vous y allez… Il est toujours intéressant de savoir d’où vient un message anonyme.

76. Le 14 novembre 2007,
Jérôme

C’est l’alinéa 2 l’article 10 de la loi du 1er août 1986 qui dispose que ” Tout article de publicité à présentation rédactionnelle doit être précédé de la mention “publicité” ou “communiqué”. A mon humble avis peut importe qui rédige l’article, c’est le contenu de celui-ci qui compte.

Au sujet de la directive, celle-ci n’est pas encore transposée en droit français, elle n’est donc pas, en principe, directement invocable devant un tribunal, hélas.

77. Le 14 novembre 2007,
Assouad

Dans les opérations d’e-influence, la forme des messages envoyés aux blogueurs est rarement prise à la légère donc je pense que la forme très brouillonne du message de “Julien” a été étudiée et travaillée. Mais visiblement, ils auraient dû étudier de plus près les profils des blogueurs qu’ils ont contactés…

78. Le 14 novembre 2007,
rpoulin / volvox

Bonjour. Je me demande seulement si le lien mis sous les [Zozo de Zoé] dans votre texte est partie prenante de l’affaire - de près ou de loin - ou si c’est une référence prise au hasard sur le web? (évidemment je fais référence à l’arche de zoé ou autre organisation agissant pareillement). Merci.

79. Le 14 novembre 2007,
pickupjojo

Et bien tu vois que ça t’a chauffé de publier quelque chose. :-)

80. Le 14 novembre 2007,
Denis

En tant que banquier (donc vieux jeu ?), je n’imagine même pas recevoir un tel message. Sans aller jusqu’à l’autoflagellation suggérée par Laurent dans son rewriting, un minimum d’humilité et de correction ne ferait pas de mal (y compris dans la banque…).

81. Le 14 novembre 2007,
haony

Est ce que vous etes tous conscients qu’une correspondance commerciale “privée” vient d’etre publié sur un support publique ? Peut etre meme,avec un préjudice pour son auteur, car le “spam” à usage d’information commerciale reste légale sauf erreur de ma part.

Par contre, la flagélation web, de son auteur avec le détail de ses informations professionnels dans ce cas risque d’etre mal vue.

Courage julien, tu es dans ton droit.

82. Le 14 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Un spam à large diffusion n’est pas une correspondance privée. Allez coucher…

Pour le reste :

  • Amende de 750 € par message expédié. Contravention de la 4e classe prévue par l’article R.10-1 du code des postes et des communications électroniques.
  • 5 ans emprisonnement et 300 000 € amende. Délit prévu par les articles 226-18 et 226-18-1 du code pénal.
  • Jusqu’à 300 000 € d’amende. Sanction prononcée par la CNIL, prévue par l’article 47 de la loi informatique et libertés modifiée.

Content ?

83. Le 15 novembre 2007,
guillaume v

Résultat les spots sont quand même sympa . C’est une belle prise de risque , Elles sont sur le site d’ebay. Les gagnants des enchères sont tous , et surtout celui qui vend sa table ,hilarants a voir jouer . Je ne suis pas du tout fan de reclame mais la je dis chapeau.

84. Le 15 novembre 2007,
youpeka

Encore un commentaire d’euro… stop l’autosatisfecit…

Franchement, initier une campagne de buzz sur le net en s’adressant à gloaguen alors que son lectorat connait et utilise ebay depuis 10 ans c’était stupidissime. Posez-vous la question : je souhaite acheter ou vendre un bien d’ocasion, sur quel site vais-je aller ? Et vous vous rendrez compte de l’inutilité de cette campagne pour un public comme le nôtre.

Maintenant les spots en eux-mêmes sont bien mis en scène mais on saluera plus l’idée du CR (et la qualité de sa coke) que la prod vidéo…

C’était un plaisir de lire tous ces commentaires, j’avais peur que cela tourne au règlement compte et que personne ne relève le problème des publi-reportages non signalés (cf. les putes 2.0 qui podcastent tout et n’importe quoi s’il y a un billet à la clé)

Bisou

85. Le 15 novembre 2007,
haony

Nous avons la meme source, maintenant il ne faudrait pas oublier de la lire en entier…

“La loi a prévu une dérogation au principe du consentement préalable en maintenant un régime de droit d’opposition :

il s’agit de l’hypothèse dans laquelle la prospection concerne des « produits ou services analogues » à ceux déjà fournis par la même personne physique ou morale qui aura recueilli les coordonnées électroniques de l’intéressé. “

Dans le cas présent, le service analogue pourrait etre comparable à un communiqué de presse (via agence de com), car si je ne me trompe nous sommes bien sur un blog d’inspiration journalistique avec des liens publicitaires, et non sur un site de particulier, ni sur adresse personnel à usage non commercial.

Peut etre qu’une adresse E-Mail de Bloggeur bénéficie d’un traitement juridique différent de celle d’un simple journaliste de presse.

Bonne soirée

86. Le 15 novembre 2007,
Laurent Gloaguen
  1. Vous êtes sur un site personnel. 2. Je n’ai jamais commandé de communiqué de presse. 3. Je n’ai jamais donné mon consentement explicite à EuroRSCG à exploiter mon adresse à des fins commerciales.
87. Le 15 novembre 2007,
haony

Tient Trois points interessants :

  1. “un site personnel”, cela ressemble pourtant à un blog commercial avec liens sponsorisés, possibilités d’abonnement et plate forme d’échange de données. 1er question ou est la barriere du personnel au professionnel dans ce type de support de diffusions d’informations.

  2. A partir du moment ou on s’assimile à un support d’informations, il est normal de recevoir un communiqué…

  3. Ton adresse E-Mail a été rendu volontairement public sur ta page d’accueil, et tu dois surement connaitre mieux que moi ton traffic journalier, ce qui implique une demarche volontaire de communication.

Julien est finalement la pauvre victime d’un bloggeur qui cherche à se faire du Buz sur le dos d’une agence respectable, en pretextant son droit à la vie privée, mais en diffusant sa propre adresse E-Mail volontairement à des milliers d’internautes.

88. Le 15 novembre 2007,
michel v

Haony : comment le dire poliment… je pense que… je sais pas, devant tant d’arguments qui suintent l’ignorance (votre définition de site commercial parce qu’on peut s’abonner au fil RSS !), j’ai du mal à commencer et à finir.

En gros, vous dites de la merde.

Cordialement,

89. Le 15 novembre 2007,
Diagnosite

Je lance un appel au calme et à la réflexion pour définir quelques fondamentaux qui font défaut.

Venez participer au Grenelle du Blog !

90. Le 15 novembre 2007,
Anne Onyme

Pour michel V,

Il me semble bien que nous sommes sur une page dont la colonne de droite comporte des liens pubs google donc une source de revenu potentiel. L’abonnement (flux RSS) permet une diffusion via un systeme push et un retour sur le site pour la lecture du post sur cette meme page.

Je vous propose de finir et d’éclairer mon ignorance virtuel.

Tres cordialement,

91. Le 15 novembre 2007,
michel v

“plate forme d’échange de données” “des liens pubs google donc une source de revenu potentiel” “une diffusion via un systeme push et un retour sur le site pour la lecture du post sur cette meme page.”

De grâce, cessez de vous chatouiller mentalement le méat avec des mots clés.

Vous cherchez simplement à démontrer que tout blog avec pubs google/blogbang/autres est un site commercial, le tout pour justifier qu’on puisse allégremment considérer l’adresse e-mail de contact de l’auteur comme un déversoir à spam simplement parce qu’il l’a rendue publique.

Votre raisonnement ne tient pas une minute. Je persiste : vous dites de la merde.

92. Le 15 novembre 2007,
haony

C est bien Michel V,

Tu as compris la demonstration qui met en avant des termes juridiques, que tu as su résumé et vulgarisé.

Est ce que tu pourrais maintenant etre constructif ?

Afin que nous puissons retirer qqs choses de ta présence parmi nous ?

Au passage, je conseil ce lien : http://embruns.net/logbook/2007/11/12.html#005830

Que j’approuve largement.

93. Le 15 novembre 2007,
Jomitrani

Laurent,

On ne se connaît pas personellement mais cela ne m’empêche pas de lire votre blog avec interêt.

Je suis directeur d’une agence de communication spécialisée dans le buzz marketing. C’est à dire qui milite, chaque jour pour faire comprendre à nos clients, que les blogs sont une nouvelle forme d’expression et qu’ils sont importants dans le paysage média d’aujourd’hui. Il nous arrive donc d’envoyer au bloggers des emails (pas des spam) comportant des infos sur nos campagnes. Nous ne les prenons pas pour des “cons”, juste pour des personnes intelligentes et responsables qui sont maîtres d’écrire ou non sur un sujet. Comme les journalistes.

Sans vouloir le défendre à tout prix, je trouve dommage que vous brocardiez avec autant de violence Julien V, qui fait partie de ceux qui, visiblement croient au blogs. Si son info, vous déplait, il vous suffit de ne pas la publier ou bien d’expliquer pourquoi la campagne ne vous intéresse pas! l’attaque perso est inutile

De plus je me permets de vous faire part de mon avis sur votre façon de donner des leçons. Et je crois savoir, qu’en temps que collaborateur dans une “agence de com”, vous feriez partie de ces “égarés de la pub qui vivent sur la bêtise des consommateurs”, Je ne le pense pas. [Passage viré.] j’ose espérer que vous faites votre métier avec passion. Je suis aussi persuadé que votre agence ne cracherai pas sur les euros d’Ebay!!Auriez vous fait mieux qu’EuroRSCG ?

ps: si je réagis, c’est pour échanger pas pour insulter.

ps2: Que pensez vous aussi des relations des agences de relation presse avec les médias tradi?

94. Le 15 novembre 2007,
Kozlika

“Sans vouloir le défendre à tout prix, je trouve dommage que vous brocardiez avec autant de violence Julien V, qui fait partie de ceux qui, visiblement croient au blogs.”

« Croient aux blogs » ? Elle est excellente celle-là. Julien et vous croyez au support publicitaire que peuvent constituer les blogs, ne mélangez pas tout.

95. Le 15 novembre 2007,
Mateusz Kukulka

J’eus aimé écrire pareille traduction… it’s wonderfull.

Mais j’interviens concernant la remarque d’Etienne quand il parle de flickage… remarque assez délirante mais loin d’être isolée.

Sur mon blog, j’ai mis en ligne une interview d’un député bruxellois qui blogue. L’on y parle de son actualité politique et de sa pratique bloguesque. Le député-blogueur s’est quelque peu acharné - pas toujours à raison - sur l’anonymat des commentateurs sur Internet. On peut dire qu’il s’est fait sérieusement fait tacler par certains blogueurs concernés.

Le pire, c’est qu’il a parlé d’adresses IP. Etant un proche du ministère de la Justice, le syndrome du grand complot a déferlé. C’était assez saisissant.

96. Le 15 novembre 2007,
digiboy

Je ne sais pas le dire en serbo-croate médieval alors je te le dis en allemand : Ich liebe dich ! :)

97. Le 15 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

M. Jodouin Mitrani, directeur de Buzz Lemon,

Je me suis permis d’éditer votre commentaire afin d’y enlever votre jugement sur la créativité de l’agence qui m’a employé pendant 15 ans et que je quitte définitivement mercredi prochain.

Je trouve cette mesquinerie particulièrement inélégante, hors sujet, et probablement infondée, parce que je ne pense pas que vous sachiez vraiment ce que fait cette agence (à moins que vous vous soyez uniquement basé sur un site pas mis à jour depuis trop longtemps, les cordonniers… ce qui est un peu limite. Vous avez vu le site minable d’EuroRSCG ?).

D’autre part, ma déontologie m’a toujours interdit ici de parler du cadre de mon emploi, de ma société, de ses clients, de ses concurrents, parce qu’il s’agit d’un blogue personnel, nullement professionnel. La seule infraction que je me suis autorisé est la publication de mes offres d’emploi dans le Web. Je n’admets donc pas qu’un commentateur se permette d’aller sur ce terrain là. Je parle ici en tant que Laurent Gloaguen, pas en tant que représentant d’une société X. Je ne mélange pas les genres, je ne suis pas Loïc Le Meur.

Vous dites militer, chaque jour, pour faire comprendre à vos clients, que les blogues sont une nouvelle forme d’expression et qu’ils sont importants dans le paysage média d’aujourd’hui. Fort bien, vous n’avez sans doute pas tort, mais comme vous vendez votre commerce, vous surestimez sans doute la puissance de ce micro-média.

Vous prétendez faire mieux que BETC-EuroRSCG, tant mieux. Je n’ai aucun élément pour juger de cela et n’aurais pas la faiblesse que vous puissiez venir faire votre publicité ici.

Mais pour le reste, Julien ne connaît rien aux blogues. Ne rentrez pas dans une défense corporative à deux balles, parce que ce vous écrivez laisserait à penser que vous n’y connaissez guère plus, ce qui est un peu dommage au vu de votre enseigne.

Parce qu’à vous lire, à défendre les pratiques de votre confrère, j’en déduis que :

  • Buzz Lemon fait du spam, ce qui, M. Jodouin Mitrani, est illégal en France et sévèrement puni. Le courrier envoyé par BETC EuroRCSG n’était pas personnalisé, mon e-mail ne figurait pas dans le champ AT. C’était une diffusion massive via CCI. C’était du spam. Je n’ai eu aucune relation de client préalable avec cette société. L’adresse e-mail utilisée n’est pas professionnelle.

  • Buzz Lemon est impoli. Cette agence se permet de tutoyer des gens qu’elle ne connaît absolument pas, avec qui elle n’a jamais eu aucun lien.

  • Buzz Lemon envoie des messages non relus, bourrés de fautes d’orthographe et de grammaire. Probablement parce ses employés n’en ont rien à foutre et ont été élevés dans une porcherie, et pour qui le respect de son interlocuteur est une foutaise sans importance.

  • Buzz Lemon ne sait pas adapter ses messages à sa cible. Ce qui est dramatique en marketing, vous en conviendrez. J’ai 41 ans, pas envie qu’on me parle comme à un Skyblogueur…

  • Buzz Lemon se trompe de cibles. Quiconque m’aurait lu, ne serait-ce qu’une fois, ne m’aurait jamais envoyé ce genre de message. Faire des RP efficaces, c’est bien cibler. C’est un métier, voyez-vous. C’est du boulot aussi. De l’expérience également.

Pour terminer, je reçois chaque jour une trentaine de communiqués de presse, voire beaucoup plus, je n’en parle jamais. Même si ça me fatigue comme ceux de la SPA. Pourquoi je n’en parle jamais, parce que ce sont des communiqués de presse. Neutres, informatifs, souvent chiants. Rien de plus. Si vous ne captez pas la différence…

M. Jodouin Mitrani, mon premier boulot rémunéré, vous étiez encore à la maternelle, et c’était assistant-attaché de presse. Vous voulez m’apprendre le métier ?

Je suppose que vous commencez à vous sentir un peu à l’étroit dans vos baskets. Mais, tout comme ce pauvre Julien, analphabète du buzz, je ne veux pas non plus vous accabler. Vous êtes encore jeune, vous avez le droit à l’erreur, comme venir laisser un commentaire chez Embruns.

Vous vouliez venir venir me faire leçon sur ma façon de faire des leçons. J’espère alors avoir été un hôte attentionné.

Vous savez, je sais très bien comment le boulot de publicitaire ou de marketeux est un travail de mariolle. Ce n’est pas à un singe qu’on apprend à faire la grimace.

(J’admire cependant le journal Stratégies d’avoir cité ce billet comme étant “rafraîchissant”, cela dénote un certain recul des journalistes professionnels…)

Et pour finir, je retiendrais votre assertion : “Je suis aussi persuadé que votre agence ne crachera pas sur les euros d’Ebay !”. Je ne sais pas qui le plus pute de nous deux, mais j’ai là un indice très fort.

Pour ma part, je quitte le trottoir. Pas trop honte de ces 15 années de marketing (je peux encore me regarder dans le miroir), pas de grandes fiertés non plus. Heureusement, j’ai des activités personnelles bien plus gratifiantes.

Bien cordialement, petit con.

P.S. Je me suis sentis insulté par votre commentaire, ne me tenez pas rigueur que je vous retourne la pareille.

98. Le 15 novembre 2007,
XIII

Et pan dans la gueule ! :-)

J’aime beaucoup l’utilisation du verbe “militer” par Jodouin Mitrani. Les salariés agences de comm ne sont plus des communicants, ce sont des militants. Mouhaha ! :-)

Tarquine a avait parlé le 17 octobre : agence tous spam

100. Le 15 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Et, merci à Samandti de nous rappeler à notre mémoire que Buzz Lemon, votre société, est un spammeur avéré.

À votre place, je me ferai tout petit.

Et si vous n’êtes pas content, mon avocat, c’est ici. Je vous prie de croire qu’il est terrible et sanguinaire (ce qui est naturel au vu de son tarif).

101. Le 15 novembre 2007,
Mox Folder

” (Résumé automatique : contenu remplacé par ’n’a probablement pas sa place sur wikipedia…’) “

Ça c’est rude ! ;o)

102. Le 15 novembre 2007,
Laurent Gloaguen

Ah, oui, désolé sur l’effet collatéral… Bye Jodouin Mitrani de Wikipedia…

103. Le 15 novembre 2007,
AlbertD

Et c’est tant mieux : marre qu’on confonde Wikipedia avec mySpace.

104. Le 15 novembre 2007,
Matoo

On ne tape pas sur les e-markéteux s’il vous plait !!!! :))) MOuahahahaah.

105. Le 15 novembre 2007,
Xavier

Ma foi, il est vrai que sa future ex-page Wikipédia est bien inintéressante. Buzz bien ordonné commence par soi-même, je suppose… Mais, ici encore, il faudrait voir à lire les règles du jeu. Il faut dire que le créateur original de sa page à l’air, euphémisme, très porté sur tout ce qui entoure la famille Mitrani. De là évoquer d’autres acronymes

106. Le 15 novembre 2007,
Xavier

Et puis, c’est très puéril, certes, mais j’aime beaucoup ces agences où tout le monde - enfin, les hommes avant tout, hein - est directeur. Entre art, création et conception, il y a des gouffres que le Grand Public ignore ; et c’est sans doute pour le mieux.

Note : à ajouter au package standard, le gel “Make my CEO bigger”.

107. Le 15 novembre 2007,
youpeka

Résumons à la gamer : Jodouin > pwned Gloaguen > GG

buzzlemon : organisateurs de la “nuit du buzz” au Cab… la plus belle non-soirée de ma vie. Quant à la qualité de leurs prestas, ne jugeons pas : de toute façon l’agence ne doit plus exister depuis cet après-midi.

Tu es certain que la blogosphère n’est qu’un micro média ? W8&C les retombées de ce pugilat… en forme de discours de départ d’un secteur qui t’a -quand même- nourri pendant 15 ans.

108. Le 16 novembre 2007,
Erebuss

Faut pas énerver le Capitaine … :) Mais j’ai tendance de plus en plus à croire qu’il est devenu allergique aux agrumes …

:)

109. Le 16 novembre 2007,
Eric

Je saute pour répondre à autre chose au milieu, mais quand je vois haony sous entendre que parce que l’email est indiquée publiquement ça autorise implicitement à y faire de la prospection commerciale, je suis un peu abasourdi. Il faut rappeler que les passages les plus récents à propos du spam sont là justement pour qu’on ne puisse pas (sans accord) démarcher les particulier en récoltant les adresses mises en public.

Je publie aussi mon adresse email, parce que des gens ont besoin de me contacter (et qu’ils ne peuvent pas m’écrire un mail pour que je leur envoie mon adresse, donc la publication est par principe publique). Ce n’est pas pour recevoir du mailing commercial en masse.

110. Le 16 novembre 2007,
versac

Bon, j’ai ajouté ma pierre à l’édifice, surtout quand j’ai vu le commentaire inepte et, en fait, assez odieux, de M. Jomitrani. Quand je vois le volume de spams reçus de son agence, je le trouve assez gonflé d’oser dire qu’il défend les blogs. Enfin. Ca vaudrait presque google bombing, ce genre de choses, mais je serais partisan de lui montrer que “les blogueurs” (même si ça n’existe pas) sont mieux élevés que lui.

111. Le 16 novembre 2007,
eustazio

Voila ce qu’on appelle une fessée :)

Sinon tu exagères un peu non quand tu dis qu’il etait a la maternelle quand tu occupais ton premier poste ? A moins que tu aies commence a travailler entre 16 et 19 ans. Hmmmmm miss marple represents

112. Le 16 novembre 2007,
Hubo Goss

En tout cas cette agence nous aura au moins permis d’apprendre pas mal de choses sur toi, mine de rien. Bon sinon cette joute oratoire est quand même assez drôle, bien que sérieuse je le concède, mais je t’ai imaginé dans un autre temps, prêt à proposer un vrai duel dans les règles (avec Maître Eolas comme témoin biensûr). Il ne manquait plus que le gant blanc pour gifler cet effronté.

“Bien cordialement, petit con.” Cela aurait suffit non ?

Enfin bon…

Nan et puis 41 ans c’est encore jeune, merde, déconne pas.

113. Le 16 novembre 2007,
gwynfrid

Admirer un beau costard, bien taillé sur mesure dans les règles de l’art, ça fait plaisir. Excellent pour aérer le crâne après une journée de boulot gonflante. Merci à Embruns, le bien nommé!

114. Le 16 novembre 2007,
Guillermito

Ca me fait penser a ce que je lis souvent dans les délires des spammeurs et autres blogueurs-sandwich qui se donnent pour pas cher, c’est que “si on parle de vous de facon négative, c’est quand meme du beuzz bon a prendre”. Un peu comme un gamin dirait “Meme pas mal !” dans la cour de récré, apres s’etre pris une baffe. J’ai toujours trouvé ca ridicule. Un costard comme celui qu’ils (Buzz Lemon, Juju…) sont en train de se faire tailler, ca risque fort de plomber leur réputation, et un client potentiel qui fait un peu de recherche changera peut-etre d’avis apres avoir lu Embruns, Versac et autres.

115. Le 16 novembre 2007,
Guillermito

Beuzz Citron semble aimer recycler les images populaires pour en faire du design post-moderne foireux au gout de photoshopage copié-collé rapide. Lichtenstein, pinup 50’s détourée d’une pub pour une biere, imagerie socialiste chinoise, affiche de cirque début du siecle… Etrange et graphiquement assez laid.

116. Le 16 novembre 2007,
romu

cela dit Lichtenstein pompait aussi . la boucle est bouclé …

117. Le 16 novembre 2007,
giz404

Kozlika a formulé exactement ma pensée. “Entre croire aux blogs”, et “croire aux blogs comme outil marketing”, il y a un monde de différence.

Alors amis communicants, toujours à la pointe de la hype et de l’innovation, pourquoi n’iriez vous pas faire du viral du Facebook, histoire qu’on ait la paix 10 minutes ?

118. Le 16 novembre 2007,
Jomitrani

Finalement ces débats sont bien stériles et prouvent que quelques dizaines de frustrés crachent sur ce qu’ils peuvent.

Petite précision: Nous ne tutoyons pas les bloggers que nous ne connaissons pas, et j’ai pour 80% d’entre eux du respect car ils se mouillent.

Je ne crois pas que Buzz Lemon soit la meilleure agence du monde mais je sais qu’elle essaie de faire son boulot avec soin et de satisfaire ses clients. Et en plus elle fait confiance aux “petits cons”!

Si l’on observe le nombre de bloggers qui relaient nos campagnes, je n’ai pas l’impression que nous soyons si mal vus que cela.

Enfin pour conclure ma collaboration modeste à ce flux de commentaires: “Le coup de la maternelle” est l’argument le plus bidon qui soit. C’est typiquement celui du vieux con qui se sent rattrapé par l’âge. Ce n’est, ni plus ni moins que de l’arthrose :-)

En postant mon commentaire j’avais parfaitement conscience des foudres que j’allais m’attirer mais j’ai voulu m’assurer que vous passiez bien votre vie à guetter le lynchage…ça vous amuse!!et moi aussi un peu…

Ps: Si ça vous dit on peut se boire un coup, je suis sûr qu’on se trouvera sympa!! vous avez mon email

ps2: Merci à celui qui a supprimé l’article Wikipédia sur moi car on y disait que des conneries.

119. Le 16 novembre 2007,
zerchauve

jodouin > mais de rien, à votre service… ceci dit apparamment vous aimez les coups…

120. Le 16 novembre 2007,
Jomitrani

C’est vrai, j’aime bien la baston

121. Le 16 novembre 2007,
FdM

@ Jomitrani : Je ne voulais pas rentrer dans la danse mais vous m’y obligez. Vous parlez de respect des blogueurs. Laissez moi vous parler d’un concours lancé par votre agence pour LG. Il s’agissait de faire gagner 3 téléphones roses aux meilleurs participations. Comme tout concours, il y avait un règlement, déposé devant huissier, qui déterminait le déroulement du concours. Pour faire vivre votre opération vous avez contacté nombre de blogueurs, certains ont joué le jeu, j’en faisais partie. Seuls Buzz Lemon ou LG ou les deux n’ont pas joué le jeu en oubliant de récompenser les gagnants, en oubliant tout simplement de désigner des gagnants, en oubliant tout simplement les règles. Ne parlez pas de respect si vous ne pouvez pas en donner ! Je ne sais pas combien vous avez facturé ce concours mais apparemment, il n’y a pas que les blogueurs que vous prenez pour des cons… Je vais vous réserver une de mes arnaques du Web car vous le valez bien. http://chocolate-sphere.com/actualites-12/gagnez-un-pink-chocolate-210.html

122. Le 16 novembre 2007,
Jomitrani

Vous avez raison, ce n’est pas un détail. Et compter sur moi pour savoir pourquoi vous n’avez pas recu le télèphone.

Quant à votre Arnaque du web dont vous avez le secret, faites vous plaisir du moment que ce n’est pas personel!

123. Le 16 novembre 2007,
Pascal

J’allais vous envoyer un communiqué… mais je vais me garder une petit gêne.

Excellent exercice de réécriture suivi d’un dérapage contrôlé qui, je le souhaite, aura été compris par les principaux intéressés.

124. Le 16 novembre 2007,
FdM

@ jomitrani : Peu importe le téléphone, c’est la méthode qui importe. Vous pouvez rassurer votre client, malgré ce concours décevant, ma dame s’est acheté un LG Prada et un Shine. comme quoi…

125. Le 16 novembre 2007,
mry

@ Mitrani… puisque vous êtes ici, je renouvelle publiquement mon souhait de sortir de votre liste de mails. Personne de chez vous n’a pris en compte mes réponses chaque fois qu’un de vos ineptes communiqués de presse arrive dans ma boite mail. Merci de respecter la loi.

126. Le 16 novembre 2007,
joel ronez

Je rêve ou bien Jomitrani est en train de tenter un grand écart entre com de crise, buzz de téléphone, et trollisme ?

127. Le 16 novembre 2007,
TVnomics

la fiche de Julien V sur Journal du Net

pas prêt de remplacer Eric Shmidt !

http://lecarnet.journaldunet.com/manager/20932/julien_veillon/

128. Le 16 novembre 2007,
TVnomics

on se marre bien en lisant les commentaires

encore + avec la grotesque opération LG+Bernard Laporte+Buzz Lemon

129. Le 16 novembre 2007,
Hubo Goss

Au premier jour il y avait Adam et Eve, deux blogueurs qui s’aimaient, qui rédigaient leurs petites notes et se commentaient avec amour. Mais un jour, un serpent buzzeur arriva : “xss xss fais-moi confiaaance, tu verras tu deviendras riiiche et célèbre dans ton monde.” Adam et Eve le savaient pourtant, il leur était interdit de faire du buzz, d’accepter des propositions commerciales, car cela allait à l’encontre du blogging. Mais un jour, Eve reçu un courriel alléchant et ne pu résister à la tentation. En échange d’un lecteur mp3 d’une marque représentée par une pomme, elle décida de faire un publi-reportage sur son blog. Depuis, c’est le chaos dans la blogosphère, d’autres serpents buzzeurs ont vu le jour, la guerre des spams a été déclarée, et tout le monde se déchire…

130. Le 16 novembre 2007,
versac

“Nous ne tutoyons pas les bloggers que nous ne connaissons pas, et j’ai pour 80% d’entre eux du respect car ils se mouillent.”

“Tu rêves de passer un week-end de star sur la Croisette ? Alors connecte-toi vite sur www.shineincannes.com A l’occasion du 60ème Festival de Cannes, LG (partenaire officiel de cet événement) organise un grand jeu-concours sous forme de casting du 10 au 20 mai prochain. La révélation du duo gagnant aura lieu le 21 mai 2007.”

Un spam au hasard parmi ceux reçus de buzzlemon. Extrêmement approprié, et correspondant bien à ce que dit M. Mitrani.

Je dois faire partie des 20% qui ne se mouillent pas. Je ne suis pas sûr de ce que veut dire “se mouiller”, mais ça doit sans doute signifier “relaient nos opérations”, “acceptent le spam avec civilité et sans se tourner vers la justice”, etc…

131. Le 16 novembre 2007,
Jomitrani

Se mouiller ça veut juste dire, prendre la parole sur son blog. Les autres font du blog un simple exutoire et c’est dommage.

Sinon pour moi, un SPAM c’est un mail privé conçu pour polluer une boite. Les bloggers ne sont pas, à mon sens totalement privé, il donne leur email sur leur blog qui sont ouverts au public. Ceux qui ne souhaitent rien recevoir, il y en a, ne communique pas leur email.

J’ai surtout réagis car je pense qu’il serait intéressant de poser cette question. Le blog est il un média ou un moyen d’expression personnel?

Je trouve enfin triste que cette discussion se transforme en attaque perso (Julien ou moi même) et je crois que je vais laisser tomber.

Bonne chance à vous tous…

132. Le 16 novembre 2007,
reyvax

Super bien réecrit,

J’avou que je ne suis pas un lecteur assidu de ton blog (oui je me permet de te tutoiyé ^^), mais j’aprécie ta maniere de donner de violant coup de pied dans la fourmilliere est plutot apréciable..

Bref +1 dans mes Rss, bravo a ton courage pour ces propos qui ont besoin d’être dévoillé au grand jour.

133. Le 16 novembre 2007,
Hubo Goss

Bon sinon pour être plus sérieux, vous pourriez tout simplement marquer tous ces mails comme “indésirables”, comme pour les pilules de Viagra made in India. J’imagine, enfin j’ose espérer, qu’ils n’utilisent qu’une seule adresse d’expéditeur.

Moi je n’ai jamais rien reçu, et pour cause, être ciblé par des buzzeurs est avant tout l’indice que le blogueur à conquérir a déjà atteint un certain succès, une certaine notoriété, ce qui n’est pas le cas de la plupart des blogueurs.

Maintenant, par déontologie il serait bien que toutes les agences de buzz demandent à leur cibles en bas de page si elles souhaitent ou non recevoir à nouveau des courriels de leur part. Il suffirait alos de cliquer sur un lien pour ne plus figurer sur la liste de mailing. Cela peut-être envisageable non ?

134. Le 16 novembre 2007,
Aranno

Ah!!! Yes!! Guillermito enfin en version originale!!
Merci Laurent.
(commentaire constructif)

135. Le 16 novembre 2007,
ted

Bravo ! rien à ajouter

Un peu d’humilité ne fait pas de mal : vraiment trop naze ce JUJU Faudrait envoyer le lien du site chez Euro RSCG, cela les fera peut-être réfléchir ;-)

136. Le 16 novembre 2007,
Maxime

Il n’y a pas à dire, on sait quand Guillermito a posté :)

137. Le 16 novembre 2007,
Yborean

comment produire du commentaire sur sa propre merde. ce n’est pas fini. vu le poste que tu occupes, c’est presque meme tendre la perche pour se faire fouetter avec des orthies recouvertes de merde, la pub en soit, qu’on le veuille ou non, va chercher l’humain la ou il est, dans l’égo, dans son aspiration a une reconnaissance sociale.

que proposes-tu a tes clients qui te demandent un audit pour une promo web ?

138. Le 17 novembre 2007,
Guillermito

Haha, excellent ! Je lisais les commentaires sur le fil RSS, sans élément graphique, et je me demandais ce qu’Aranno et Maxime voulaient dire. J’ai vu :) Les vrais blogueurs ne peuvent poster qu’en blanc sur noir, je l’ai toujours dit. Mais ça va te pourrir le design d’Embruns avec un tel contraste. Et puis ça me met la pression, je ne peux plus me permettre de dire des conneries, avec une telle visibilité. Hehehe :)

139. Le 17 novembre 2007,
karl, La Grange

Ce qui serait nouveau de la part de Mr Jomitrami, qui semble être respectueux des carnetiers, est de devenir le leader d’une « liste Rouge » dans la communauté des marketeurs et d’un code de bonne conduite auprès des autres agences.

Sur cette liste rouge, les gens qui ne veulent pas recevoir de sollicitations PR, commerciales ou toutes autres.

Bénéfique pour les carnetiers qui ne seront plus sollicités, bénéfique pour les agences qui auront un dialogue uniquement avec les gens qui le désirent.

140. Le 17 novembre 2007,
Matsya

@Laurent : ton poste 72 est à la fois bien vu et tout à fait justifié sur le plan moral. Mais l’est-il sur le plan légal ? Légalement, qu’est-ce qui différencie un blogger se livrant à une pub éhontée contre rétribution, et un autre blogger, faisant de bonne foi la promo d’un produit auquel il croit ?

N’étant pas experte moi-même, je me garderais bien de donner un avis trop tranché (mon domaine d’expertise à moi, ce sont les voyages sur Mars, ce qui n’est pas tout à fait pareil que le droit des médias). Cependant, me semble-t-il, si le blogger fait les choses de son plein gré, il ne me semble pas y avoir d’objection à formuler contre ce type de pratique.

Pour être toute à fait franche, légiférer contre (comme tu sembles - sauf erreur de ma part - l’appeler de tes souhaits) ne me semble ni souhaitable, ni surtout possible.

Je serais très heureuse d’avoir ton feedback à ce sujet (le tien, mais aussi celui des autres lecteurs de ce très admirable blog… qui, d’ailleurs, grâce à ce “Ju”, a d’su créer un buzz particulièrement efficace, tant autour de lui-même qu’autour de la campagne eBay :).

Matsya

PS : pour ton info, je tiens moi-même un blog où je mets parfois des publicités, lorsque je trouve que celles-ci s’accordent harmonieusement avec le ton de mon site. Pour certaines de ces pubs, je suis rémunérée par une régie du nom de Unruly Media. Le principe : ils me proposent des vidéos publicitaires. Si elles me plaisent, je les diffuse, et je suis payée pour cela. Modalité de rémunération : le nombre de diffusions. Pour ma part, je ne trouve rien à redire moralement à ce système, et je compte continuer à l’utiliser. A tes yeux, cela fait-il de moi une catin vendant ses services au grand capital ? Tu sais, entre adultes consentants…

141. Le 17 novembre 2007,
karl, La Grange

Matsya, aka Gilles, cela ne fait pas de ton site un carnet Web non plus.

142. Le 17 novembre 2007,
TVnomics

La définition du SPAM selon jomitrani est à hurler de rire. Son incompétence juridique laisse rêveur.

Et dire que Netbooster est côté en bourse…

143. Le 17 novembre 2007,
Jomitrani

Cela n’a stictement aucun rapport…C’est juste du dénigrement sans interet.

D’ailleurs, les journalistes ont décidé aussi de boycotter les SPAM (communiqués de presse en language de connaisseurs). Ils n’auront plus que de passionant sujet de fond à ce mettre sous la dent…Sans blague, croyer vous vraiment que les journaliste des rédactions du JDN ou du Monde bossent sans communiqués?

Cette discussion devient totalement stérile. Que fait le Capitaine?

Ps: Nous n’avons jamais réunéré aucun blogger pour ces postes et nous allons faire passer dès lundi un email à toute notre liste de bloggers pour savoir s’il souhaitent ou non recevoir des infos de notre part…Comme ça on n’en parlera plus

144. Le 17 novembre 2007,
haony

Juridiquement parlant l’adresse de (laurent @ embruns.net) devrait etre consideré comme professionel, Car en plus d’une activité de support média, cette adresse fait l’objet d’un copyright.

Pour finir, si on parle d’illégalité, il me semble que ce blog ne fait toujours pas l’objet d’une déclaration à la CNIL. selon infos en accueil : (Embruns, c’est aujourd’hui 5527 billets et 47043 commentaires.)

Ils doit donc y avoir une bases de données conséquantes d’adresse E-Mail de lecteur.

145. Le 17 novembre 2007,
michel v

@ Jo Mitrani :

“Sans blague, croyer vous vraiment que les journaliste des rédactions du JDN ou du Monde bossent sans communiqués?”

Croyez vous vraiment que les blogueurs francophones ont attendu votre clique de marketeux pour rédiger leurs blogs ?

Croyez vous vraiment leur apporter du frais, du nouveau, du sujet enfin intéressant à traiter ?

Vous vous rendez compte que vous dites cette énormité sur un blog qui existait déjà probablement avant que vous ne découvriiez l’existence du concept même de blog ?

@ haony :

“Car en plus d’une activité de support média, cette adresse fait l’objet d’un copyright.”

Cette phrase ne veut rien dire, et vous avez le culot de la justifier par un “juridiquement parlant”. Allez, faîtes péter les textes de loi, puisque vous ouvrez l’openbar de la législation de comptoir.

En gros, vous cherchez encore et toujours une raison pour justifier le matraquage spam des adresses e-mails de blogueurs, qui cherchent à communiquer avec leurs lecteurs et non à recevoir des invitations à régurgiter des campagnes de pub…

146. Le 17 novembre 2007,
logout

@harmony La declaration aupres de la CNIL n’est necessaire que lorsque l’on a un usage commercial des infos [que l’on recolte][http://www.cnil.fr/index.php?id=1544], que je sache Laurent ne commercialise, ni prise telephonique, ni catapulte a chat, sur son site. Je ne vois pas non plus en quoi la notion de copyright, implique un aspect commercial a ce site. Le copyright indique juste que le createur d’une chose (le contenu d’un blog, ou son aspect) en est possede la propriete.

Je n’arrive pas a comprendre comment le fait d’afficher son adresse email est une autorisation a recevoir des messages de publicite non sollicites?

PS:Un flux RSS, n’est pas un systeme de push d’infos, l’agregateur du lecteur, allant voir a periode fixe si le flux a ete mis a jours. C’est le lecteur qui decide quand aller voir, on ne lui pousse rien dans le navigateur.

147. Le 17 novembre 2007,
Fr.

Bonjour haony,

Éclairez-moi sur votre phrase :

“… en plus d’une activité de support média, cette adresse [Laurent] fait l’objet d’un copyright [vous vouliez dire : droit d’auteur]”

qui semble justifier à vos yeux le fait de recevoir toutes sortes d’offres commerciales indésirables.

Mon site personnel et mon adresse email sont deux supports média stricto sensu, dont les droits d’auteur me reviennent. Cela vous autorise-t-il à me spammer ?

*

“Ils doit donc y avoir une bases de données conséquantes d’adresse E-Mail de lecteur.”

Ôtez-moi d’un doute : vous avez eu le même prof de lettres que Mitrani au collège ?

*

Moi j’aimerais bien que Laurent vende plus de catapultes à chats (même si le chat s’apparente probablement aux nains, ce qui proscrit leur lancer depuis Morsang-sur-Orge).

148. Le 17 novembre 2007,
Fr.

logout :

“Je n’arrive pas a comprendre comment le fait d’afficher son adresse email est une autorisation a recevoir des messages de publicite non sollicites”

Il y a une explication très simple : pour un particulier, le fait d’afficher son adresse email ne vaut pas autorisation à recevoir des messages publicitaires non sollicités.

C’est la raison pour laquelle Laurent se retrouve travesti en société dans la justification (par ailleurs très comique) du chevalier blanc de la pub propre-sur-elle.

149. Le 17 novembre 2007,
joel ronez

quelqu’un peut-il débrancher Jomitrani ?

Il fait trop de fautes, c’est un calvaire.

Je suis au supplice de lire que si vous “croyer” que des “journaliste” vont facilement trouver des “passionant sujet”…

150. Le 18 novembre 2007,
olive

je suis effaré de la syntaxe, de l’orthographe, de la grammaire de certains commentaires (des professionnels du buzz!) au moins la parole est éphémère! nul besoin de se relire! même de réfléchir….

151. Le 18 novembre 2007,
haony

Michel V and Co,

Ci-joint, un lien sur les responsablitités d’un bloggeur :

http://www.maitre-eolas.fr/2005/05/30/135-responsabilite-du-blogueur

C’est relativement fourni comme texte, je vous conseil de lire en entier, Concernant les textes de lois, ils sont décrits dans ce meme lien.

A la lecture de vos posts, je realise que vous portez un jugement direct sans aucun fondement par rapport à la réalite ou à la juridiction francaise en matiere de base de données et de supports média.

Mais de quel juridiction jouit un blog pour vous ???

Je vous conseil fortement de lire le lien ci-dessus sur les responsabilités légales d’un bloggeur.

152. Le 18 novembre 2007,
haony

Pour .fr,

“[vous vouliez dire : droit d’auteur]”

J’ai repris le terme copyright car c’est celui que laurent a indiqué sur sa page d’accueil, vous devriez lui conseiller de le traduire en francais directement. J’ai passé 8 ans au Québec, et j’avoue que les defenseurs scrupuleux de la langue francaise me manquait, Merci ca me rappel de bon souvenir.

“qui semble justifier à vos yeux le fait de recevoir toutes sortes d’offres commerciales indésirables.

Mon site personnel et mon adresse email sont deux supports média stricto sensu, dont les droits d’auteur me reviennent. Cela vous autorise-t-il à me spammer ?”

C’est en effet sur ce point précis que je suis en désaccord avec vous, malgré le faite que je ne cherche pas à defendre le Spam et que j’aime la plus part des postes de ce blog. Je ne peux pas considerer l’adresse en page d’accueil, comme un adresse perso, ni ce site qui fait l’objet d’un e citation dans lemonde.fr comme l’un des 10 meilleurs blog en france, comme celui d’un blog non assimilé professionel. Maintenant qu’elle est la barriere entre le perso et le pro dans ce cas.

Pour que ce soit claire non une adresse personnel et VERITABLEMENT PRIVE ne doit pas etre spammé, mais ce n’est selon moi pas le cas presentement.

“Ils doit donc y avoir une bases de données conséquantes d’adresse E-Mail de lecteur.”

Ôtez-moi d’un doute : vous avez eu le même prof de lettres que Mitrani au collège ?”

Petite attaque perso, mais c’est pas grave, en faite je ne sais pas, au college j’etais à Janson de Sailly, faudrait verifier. C’est facile de condaner la forme quand il n’y a pas d’argument pour attaque le fond…

“Moi j’aimerais bien que Laurent vende plus de catapultes à chats (même si le chat s’apparente probablement aux nains, ce qui proscrit leur lancer depuis Morsang-sur-Orge).”

Alors, je n’ai pas compris si vous essayé de parler du SPAM, des chats ou des nains, ou juste vous defouler…

153. Le 18 novembre 2007,
noteur
  1. Le 18 novembre 2007, haony a dit :

Pour .fr,

Merci ca me rappel de bon souvenir malgré le faite 10 meilleurs blog en france, comme celui d’un blog non assimilé professionel. Pour que ce soit claire non une adresse personnel et VERITABLEMENT PRIVE ne doit pas etre spammé, je n’ai pas compris si vous essayé de parler du SPAM

154. Le 18 novembre 2007,
Yogi

@haony : Ga zo bu meu ?

155. Le 18 novembre 2007,
Pascal

haony: C’est super gentil de nous donner à lire un billet de Maître Eolas (qui ironie de l’histoire se trouve justement être l’avocat de Laurent) mais encore faudrait-il que ce billet ait le moindre rapport avec le sujet qui nous occupe.

Parce qu’à bien le relire, ce vieux billet, je ne vois pas bien où il y est expliqué que parmi les devoirs du blogueur se trouvait l’obligation de supporter le spam sans broncher. Je ne vois pas non plus où il y est expliqué que le fait de publier son adresse mail sur un site équivalait à accord à recevoir du spam. Je ne vois pas très bien non plus où il y est expliqué qu’être cité par Le Monde transformait automatiquement le blogueur en professionnel (en professionnel de quoi, d’ailleurs ? ça ne veut juste rien dire). Et même si ça le transformait en “professionnel”, ce billet de Maître Eolas ne dit toujours pas en quoi un professionnel pourrait davantage qu’un particulier recevoir du spam.

Par contre, ce qui est sûr, c’est que le spam est interdit dans l’Union Européenne en général et en France en particulier. Il n’y a même pas à en discuter ou à argumenter, c’est juste la loi. Toute prospection directe par mail, téléphone ou télécopieur non préalablement autorisée est interdite. Article L34-5 du code des postes et des communications électroniques et article L121-20-5 du code de la consommation. Point final.

Un autre truc qui est interdit, c’est la récolte automatisée d’adresse mail sur les sites web. Article 226-18-1 du Code Pénal. Evidemment, on pourra toujours tergiverser sur le mot “automatisée” ; mais on aura du mal à me faire croire que les agences de com construisent patiemment leurs fichiers de blogueurs influents à la main, sans même s’aider du top 100 wikio ou équivalent.

Bref, je me vois obliger de plussoyer Michel V : vous dites de la merde. Mais ça se comprend, vu que c’est pour justifier des pratiques merdiques.

156. Le 18 novembre 2007,
haony

Bon, pour simplifier, si je n’abonde pas dans votre sens, je dis obligatoirement de la “merde”.

Moralité, vous devriez fonctionner avec un INTRANET, au moins pas de vrai ou faux SPAM et comme ca vous pourriez discuter entre vous en cercle clos sans aucune autres idée s divergeantes des votres.

Concernant les bases de données, wikio perso je ne connaissais pas parcontre la plus part des bloggeurs influant se trouvent dans la base de données KOMPASS sous licence d’exploitation payante.

157. Le 18 novembre 2007,
Pascal

Non, ce n’est pas parce que vous n’abondez pas dans notre sens que vous dites de la merde, c’est juste parce que vous dites des choses fausses, déformées, contraires à la réalité des faits et contraires à la réalité de la loi, dans le seul but de justifier une pratique que pourtant tout le monde réprouve. Rien de personnel contre vous, donc. Je vous rassure.

158. Le 18 novembre 2007,
haony

Tres bien merci, Dans ce cas expliquez moi pourquoi les bloggeurs environ 300 sont volontairement referencé dans la base de données marketing KOMPASS ?

159. Le 18 novembre 2007,
haony

Avec en plus, un numero de siret/siren ???

160. Le 18 novembre 2007,
Kozlika

Ah wé ? Et Laurent et Versac font partie de ces trois cents blogueurs ? (Au fait, je ne connais pas ce biniou dont tu parles, mais l’inscription à ce truc comporte autorisation explicite de recevoir des emails promotionnels de la part de quiconque souhaite piocher dedans ?)

161. Le 18 novembre 2007,
Pascal

Trois cents blogueurs ont choisi de bloguer en tant qu’entrepreneurs et d’apparaître dans le KOMPASS. Grand bien leur fasse ! À côté, il y a plusieurs millions d’autres blogueurs, dont Laurent, qui n’ont pas fait ce choix. Si vous vous faites une image des blogs basée sur ces trois cents-là plutôt que sur ces plusieurs millions-ci, ne soyez pas étonné d’être à côté de la plaque.

De toute façon, c’est hors-sujet. Que ce soit à destination de professionnels ou simples particuliers, que les adresses soient glanées “au hasard” des blogs ou dans un annuaire de professionnels, les prospections directes non préalablement autorisées sont interdites. Qu’est-ce qui n’est pas clair, dans cette phrase, exactement ?

162. Le 18 novembre 2007,
flo

@Kozlika : non, même pas, pour l’autorisation de… :D

Il y a comme une confusion on dirait… d’abord cette histoire des 300 blogueurs qui sont dans Kompass, huh, ah bon ? pourquoi pas Paris Hilton aussi ? Ensuite, dans l’hypothèse où une entreprise dirigée par Martin Machin est listée dans une BDD ou un annuaire professionnels donc en tant que personne morale (avec SIRET, APE et tout ce qui va bien), ce n’est pas Martin Machin en tant que personne physique qui est listé. En plus si Martin Machin a aussi un blog personnel dédié à Héraclite d’Ephèse mais que Le Monde cite et qui attire autant de visiteurs que Le Huffington Post, le mail qui serait sur ce blog n’est pas récoltable automatiquement… pas plus d’ailleurs que le mail qui serait sur le site de son entreprise. D’ailleurs même dans un annuaire ou une BDD les données sont sous le coup de la réglementation (et protégées par elle).

Sur cette histoire de spam, c’est bataille pour rien. parce que techniquement parlant, les mails indésirables (ou simplement non désirés) ne sont pas tous du spam. En revanche, ils n’en sont pas moins indésirables. Donc pas besoin de sortir l’arsenal juridique, de l’un ou de l’autre côté : une personne morale ou physique a le droit d’envoyer un message sur un email figurant sur un site, elle a le droit de l’envoyer à une liste (pour autant que la collecte n’ait pas été automatisée, “robotisée” en vue d’utilisation sans agrément). Par contre à partir du moment où un récipiendaire dit qu’il ne veut plus recevoir de mails, l’envoyeur n’a pas le droit de continuer. Si le récipiendaire ne donne pas réponse suite à la sollicitation qui lui est faite, il convient de ne pas réitérer (pas pour des raisons légales, mais de correction). Et puis, surtout, quand on contacte quelqu’un que l’on ne connaît pas encore, il y a des formes à respecter. Comme le disait Bacri “on ne sent pas le cul”. En bref, pas la peine de monter sur les grands chevaux du spam, parce qu’un mail m’a pas besoin d’être du spam pour être indésirable, et n’a pas besoin de ne pas l’être pour devoir cesser d’être diffusé.

D’un autre côté, il y a aussi des formes quand on dit non à un buzzeur (ou qui que ce soit d’ailleurs) dont on n’a pas apprécié le mail. D’abord vis-à-vis de la personne, ensuite vis-à-vis de l’ensemble d’une profession, qui est loin de se résumer à quelques actions maladroites, amateuristes.

Le post de Versac sur son blog est d’une autre élégance et d’une autre justesse, et laisse correctement la part des choses à faire.

163. Le 18 novembre 2007,
Fr.

Haony, vous n’avez pas répondu à ma question : est-ce que posséder les droits sur un site Internet et une adresse email signifie que n’importe qui peut me contacter pour m’offrir des services commerciaux sans mon accord ?

En revanche, vous avez bien relevé dans mes commentaires mon observation selon laquelle vous êtes un cas désespéré pour la langue française. Et c’est vous qui m’accusez de ne pas me concentrer sur le fond !

Vous avez certes écrit :

“Maintenant qu’elle [sic] est la barriere entre le perso et le pro dans ce cas.”

Avez-vous conscience que vous ne savez pas distinguer entre un particulier et une société ? La distinction s’enseigne pourtant en classe de seconde. Retournez faire vos classes !

164. Le 18 novembre 2007,
Hubo Goss

Je dois dire que ce genre de billet a le mérite d’ouvrir un véritable débat et cela rend quand même la blogosphère un peu plus constructive, mine de rien.

Comme beaucoup je note que certains commentaires sont truffés de fautes, mais mettre le doigt dessus pour contrer un argument n’est pas très intelligent. Il m’arrive assez souvent de faire des fautes dans mes commentaires, non pas parce que je suis analphabète, mais parce que bien souvent on écrit comme on parle, et qu’on ne prend pas le temps de se relire pour corriger ses propres fautes. Le blog de Laurent est un des seuls sur lequel je prends la peine de me relire, c’est une marque de respect car je sais qu’il est sensible à cela.

Mais ne détournons pas le sujet qui nous anime, une faute d’orthographe n’affecte en rien la pertinence d’un raisonnement ou la légitimité d’une opinion.

Pour répondre à ce débat, je dirais qu’une agence de buzz peut prendre la liberté d’envoyer un mail à un blogueur puisqu’effectivement son adresse de courriel est accessible à tous. Il appartient alors à chacun de spécifier sur son blog s’il ne désire pas recevoir ce genre de courriers, ce que je n’ai jamais encore vu, et aux agences de buzz de “respecter” cette volonté. En d’autres termes, il vaut mieux prévenir que guérir. Par ailleurs, je réitère ce que j’ai précédemment dit, à savoir que que chaque agence doit laisser le choix à son prospect de figurer ou non dans sa base de données.

165. Le 18 novembre 2007,
hanoy

Pour Koslika : Kompass, est une base de donnée d’entreprise et OUI une fois sur KOMPASS cela signifie que tu donnes ton autorisation aux deteneurs de cette base pour recevoir du courrier.

Pour .fr : Pour repondre à ta question, je cite une fois de plus, cette article de la CNIL : selon le lien suivant : http://www.cnil.fr/index.php?id=1272

“La loi a prévu une dérogation au principe du consentement préalable en maintenant un régime de droit d’opposition :

il s’agit de l’hypothèse dans laquelle la prospection concerne des « produits ou services analogues » à ceux déjà fournis par la même personne physique ou morale qui aura recueilli les coordonnées électroniques de l’intéressé”.

Ensuite on retombe sur le pbs de base, de l’Email Perso privé ou volontairement public. Et c est sur ce point précis qu’on diverge.

Ensuite pour l’attaque perso, sur mes classes, ca va je pense etre suffisament diplomé, et surtout en aucune maniere frustré de faire des fautes d’orthographe.

Pour Hubo Goss : trés sincerement merci pour ton post enfin un peu de sagesse dans un monde de brute.

166. Le 18 novembre 2007,
flo

Hanoy, la question de Kozlika était : “l’inscription à ce truc comporte autorisation explicite de recevoir des emails promotionnels de la part de quiconque souhaite piocher dedans ?”

Et là, la réponse est : non. Les coordonnées des entreprises figurant au fichier sont utilisables dans un cadre précis. Et le fait d’avoir son entreprise dans Kompass n’a aucun rapport avec le fait d’être joint sur un mail hors coordonnées société, et ne permet pas de le justifier.

167. Le 18 novembre 2007,
haony

Just for fun,

The top 200 spamers list… Vous allez pouvoir y trouver tout vos copains http://www.spamhaus.org/rokso/index.lasso

Au besoin, je ferai la trad :-)

168. Le 18 novembre 2007,
Kozlika

haony > Je ne m’appelle pas Koslika mais Kozlika. Si l’orthographe des mots de sept lettres est trop difficile à retenir pour toi, tu peux m’appeler Koz, Dieu reconnaitra le sien.

169. Le 18 novembre 2007,
haony

Pour flo : Oui en effet cela doit etre fait dans un cadre précis mais les demarches commeciales et promo sont autorisé.

surtout la base est sous licence payante donc limité.

Et comme FLo l’indique justement, hors coordonnées sociétes cela revient à toucher vie privé meme sur une adresse de collaborateurs d’ailleurs.

Parcontre, lors de son inscription sur kompass l’entreprise rempli une fiche avec ou sans adresse Email selon son choix, mais si il y a un Email elle pourra etre contacté, c’est souvant des mails basics de standards type contact@societe.

170. Le 18 novembre 2007,
flo

Donc, comme ce que je raconte et comme ce que raconte Pascal le montrent, la question de la présence ou pas de “300 blogueurs” dans Kompass est hors sujet. Pour toutes les raisons ci-dessus énoncées. :D

(je te suggère quand même d’y regarder de plus près sur l’usage de Kompass, on ne sait jamais, si tu as envie de t’en faire une idée plus exacte…)

171. Le 18 novembre 2007,
Yogi

@haony : Vous ne savez pas écrire, ce qui est déjà embêtant, mais pas lire non plus. L’article de la CNIL auquel vous vous référez précise à la ligne du dessous : “Par exemple, une entreprise qui a vendu un livre pourra solliciter cet acheteur pour l’acquisition d’un disque, à la condition toutefois que la personne démarchée ait été expressément informée, lors de la collecte de son adresse de courrier électronique, de l’utilisation de celle-ci à des fins commerciales et qu’elle ait été mise en mesure de s’y opposer de manière simple”. Autrement dit il faudrait que Laurent, en tant que blogueur, ait déjà acheté un service à cette agence de buzz, et ait donné son accord pour être contacté pour des services similaires.

Arrêtez donc de polluer ce fil, aucun de vos messages n’a le moindre sens depuis le début.

172. Le 18 novembre 2007,
haony

Oui pascal démontre tres bien qu on ne peut pas s’arreter aux 300 bloggeurs Kompass pour ce faire une idée du millions de bloggeurs qui restent dans le domaine d’une activité privé.

Mais je pense que c est justement sur ce point (peut etre hors sujet par rapport au spam) qu’il y a une vrai matiere à reflexion.

Versac montre bien dans son dernier post que ce support évolue et qu’il commence à y avoir deux poids et deux mesures.

La maitrise d’un blog dépassant le millier de visiteurs par jour n’est plus une activité anodine, je pense.

Bonne soirée

173. Le 18 novembre 2007,
Anne Onyme

et c’est toujours sans rapport avec le sujet, haony. On va dire que tant pis, tu comprendras une autre fois.

@Yogi : juste un détail : en l’occurrence l’agence n’a pas mailé en vue d’une prospection commerciale ; on ne peut même pas dire qu’il s’agit d’une communication B to B, non plus. Une personne de cette agence n’a pas besoin que Laurent lui ai acheté quoi que ce soit pour avoir le droit de lui parler par mail. C’est une situation de RP.

Ce qui se pose là, c’est avant tout un problème d’ordre relationnel. Le mail envoyé n’a rien d’illicite, le souci est qu’il a tout de maladroit. Dans le style, dans l’approche, et puis il faut bien le dire aussi, dans la stratégie. ça commence à faire un moment que l’on connaît le réel intérêt de que qu’on appelle encore le “buzz”, cette redécouverte de la circulaire.

174. Le 18 novembre 2007,
flo

ah zut, j’ai oublié de remettre mon petit pseudo au dessus, mes infos n’ont pas été retenues et c’est parti comme ça. Mais ce n’est pas un “anonyme” :)

175. Le 18 novembre 2007,
Yogi

@flo : Je cite Laurent : “Le courrier envoyé par BETC EuroRCSG n’était pas personnalisé, mon e-mail ne figurait pas dans le champ AT. C’était une diffusion massive via CCI. C’était du spam.”

Ce n’est donc pas de la correspondance privée et ce n’est pas du RP.

176. Le 19 novembre 2007,
flo

Yogi : voilà qui ne fait pas tomber ce type d’envoi sous le coup de ce qui régit les mails de prospection commerciale (ce que tu semblais penser en 171). L’article de la CNIL qui régit les envois faits par une entreprise qui désire vendre quelque chose à André Duchemin, ne s’applique pas ici.

Bon, essayons de reprendre ça. cette correspondance relève d’une prise de contact d’une agence auprès d’un particulier, sollicité dans le cadre d’une opération de communication à laquelle l’envoyeur désire donner de la résonnance. Bref, faire parler de. C’est un cadre RP. Pas un modèle en matière de RP, bien sûr. Le destinataire n’est ni employé, ni client, ni prospect, ni prestataire ni partenaire commercial/professionnel de l’envoyeur : il ne s’agit donc pas d’un courrier professionnel, ni commercial. S’agit-il d’une correspondance privée (tu sembles penser qu’à partir du moment où un mai ln’est pas de la prospection de vente, il en devient du coup un mail privé) ? Non à mon avis, parce que c’est une entreprise qui s’adresse à un particulier, avec pour objet non pas une affaire personnelle entre l’envoyeur physique et le récipiendaire, mais un objet motivé par l’activité de l’entreprise.

Techniquement, ce n’est pas du spam, sinon à titre métaphorique (et épidermiquement protestataire, le récipiendaire n’étant pas content). En revanche, le fait qu’elle soit dépersonnalisée (envoi en liste, donc même texte à tous les récipiendaires, champ à non renseigné destinataire, pas de personnalisation contextuelle), avec un envoyeur identifiable, en fait bel et bien de la circulaire. Mais soyons bien d’accord, ma réponse ne constitue pas une ode à la circulaire…

Voilà, bon, ce que j’en dis après tout, c’est peut-être faire bien des nuances, on pourrait résumer en disant que, circulaire ou spam, privé ou pas, c’est gavant quand on en a sans cesse dans la boîte mail.

177. Le 19 novembre 2007,
alex

Avis aux amateurs: Pour ceux qui souhaiteraient prendre un peu d’air et de hauteur, un bon papier sur pourquoi bloguer: http://alexiskold.wordpress.com/2007/11/15/who-is-blogging-and-why/

178. Le 19 novembre 2007,
Fr.

haony, vous vous prenez pour qui au juste ?

La loi ne vous permet pas de juger à sa place si les adresses email que vous trouvez en ligne sont des adresses personnelles ou pas !

Laurent est un particulier, moi aussi. Aucune dérogation ne s’applique dans ce cas, et encore moins celle que vous citez depuis le site de la CNIL, qui nécessite une vente préalable et une autorisation expresse de l’intéressé.

Votre stratégie bornée et votre malhonnêté intellectuelle est instructive, on voit dans quel bois se fait le marketing.

179. Le 19 novembre 2007,
haony

.fr :

L’histoire sur le bois, est ce que c’est juste un fantasme ou une frustration inassouvis ?

Tout au long de ce fil, tu n’as pas arreté de completer tes propros par tes attaques personnels.

Est ce que c’est une pratique d’usage sur ce blog ?

Maintenant pour qui je me prend ? Pour un simple gars qui essaye d’exprimer ces idées, peut etre hors sujet parfois mais cela ne mérite en rien que tu viennes te calmer les nerfs ici.

Meme si j’évoque des arguments contraires, (avec des fautes) j’ai eu au moins le merite de rester polie en essayant d’alimenter le débat d’idée. D’ailleurs je ne suis pas le seul à mettre fait insulter ici, et je remarque que les autres posts on été supprimé, il y a qqs heures.

On se croisera peut etre un jour à une rencontre de bloggeur et je me ferai un plaisir de me présenter cordialement à toi ou à Laurent pour te montrer le respect existe.

Bonne soirée

180. Le 20 novembre 2007,
Yogi

@haony : Bois, Loc. verbale, gén. laud. Être du bois dont on fait les (généraux, ministres, etc.) Avoir l’étoffe nécessaire pour devenir tel personnage. Être du bois dont l’empereur faisait des ducs, des princes et des maréchaux (SANDEAU, Mlle de La Seiglière, 1848, p. 240),[p. plaisant.] être du bois dont on fait les imbéciles (ABOUT, Le Nez d’un notaire, 1862, p. 120).

181. Le 20 novembre 2007,
Zen

@Yogi :

Et Pinocchio dans tout ca ???

182. Le 20 novembre 2007,
Tim

Bizarre, malgré ma présence dans la liste de Victor, je n’ai pas été contacté par Julien. Probablement qu’ils ont choisi d’éliminer de leur cible les bloggeurs en agence de pub ?…

183. Le 20 novembre 2007,
Ed’n blog

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce mail méritait une ré-écriture, très réussie :)

184. Le 22 novembre 2007,
Xavier

Pendant ce temps, les gentils organisateurs de PBTI envoient un second mail en une semaine, titré “27 novembre 2007, Time to buzz ?

Quizz : combien d’inscrits ont le mot “buzz” dans leur pseudo ou leur URL ?

185. Le 23 novembre 2007,
Fr.

haony,

Je trouve votre propos typique du mercantilisme ’mainstream’ : malhonnête et idiot.

J’aimerais bien vous dire que si vous n’aimez pas mes principes, j’en ai d’autres, mais j’ai une opinion et je ne suis pas Groucho Marx. J’assume.

Faîtes-vous à l’idée que certaines personnes peuvent être en désaccord total avec vous, surtout si vous persistez à défendre un point de vue aussi mal assuré.

Et jusqu’à preuve du contraire, je ne me suis pas permis de vous tutoyer. Revoyez vos principes !

À bon entendeur.

186. Le 4 décembre 2007,
Vuzz

Hello !

Je signale tout d’abord que je n’ai pas trouvé le temps/motivation de lire après le commentaire 72 (mais j’espère y revenir plus tard car le sujet m’intéresse beaucoup).

Etant moi même un gros utilisateur des techniques de promotion/communication sur le Web, je suis très touché par ce débat. Au début j’ai pas mal pratiqué la “promo undercover” avec différents pseudos et des textes un peu mercantilo-planqués finalement vite grillés… J’ai très vite arrêté… Maintenant je sais que pour être pris au sérieux autant par ces fameux influenceurs/bloggueurs que par les internautes il faut jouer franc jeu et monter pate blanche. En gros proposer une info du type “J’ai tel client qui souhaite communiquer sur tel produit/marque/événement dont je vous communique l’info ci-dessous, souhaitez-vous en parler sur votre blog ?”.

Est-ce que ça vous parait équitable ou êtes vous formellement contre toute intrusion promotionnelle ? Auquel cas un problème se pose vis à vis des bloggueurs de plus en plus exigeants qui ne publient rien sans “petits cadeaux” et autres pistons… Si les agences doivent être éthiquement irréprochables, les bloggeurs aussi !

Je cherche à travailler avec des agences affichant une certaine éthique dans ce domaine (je cherche à me tourner plus sur la conception et déléguer la diffusion). D’après vous quelles sont les plus plébiscitées par les bloggueurs ? Et celles à éviter…

A+

Vuzzzzzzzz

Ayant beaucoup apprécié la parodie de l’email de Julien, je m’essaie moi aussi à l’exercice :

La publicité sur internet, ou la ruée vers le grand n’importe quoi

188. Le 28 octobre 2008,
feufol

Qui a dit que les vieux billets ne servaient qu’à pourrir au fin fond des archives des blogs ? Celui-là est arrivé jusqu’à moi un peu par hasard et j’en suis bien content :)

189. Le 15 janvier 2009,
kevz

Quand je pense qu’il a osé te tutoyer et t’envoyer un communiqué…

ça valait le coup de s’acharner.

Quel ennui…

190. Le 29 juin 2010,
tüp bebek tedavisi

a été un article que j’ai aimé. Merci pour le partage….

191. Le 26 septembre 2010,
mitrani

Bonjour,

Les mois ont passés depuis cette polémique. Pourriez vous supprimer mon nom de cette discussion ainsi que toute référence lié à ma personne et la société Buzz lemon.

je vous remercie d’avance de votre compréhension

Bien sincèrement Jodouin Mitrani

192. Le 21 juin 2011,
Kuzey Güney izle

Attention quand même, tu vas finir par décourager les spammeurs, et on pourra plus s’amuser. Je me demande même si ça ne va pas te manquer… thnx

Blah ?