Journal de bord

de Laurent Gloaguen

Vous êtes sur le journal de bord de Laurent, alias « le capitaine », à Montréal, Canada.
Recueil de liens, citations et pensées au fil de l’eau… On y parle actualité, politique, journalisme, technologie, internet, air du temps, sens de la vie et sexe, depuis 2002. C’est à ce jour 9863 billets et 78734 commentaires.
Laurent est président d’honneur du CCCI.

Jemenfoustisme.qc.ca

Saint Théodore d’Acton

La Voix de l’Est, Isabel Authier : “Attention au poteau au milieu de la rue à Saint-Théodore-d’Acton”.

Je crois que c’est une spécialité québécoise.

1. Le 31 octobre 2014,
Krysalia

hinhinhin le panneau arrêt dessus :D…

2. Le 31 octobre 2014,
kowalsky

Les gens ne pourront pas dire qu’il n’ont pas été prévenus. :D

Sur Paname, ce sont plutôt les pistes cyclables qui connaissent le même sort…

3. Le 31 octobre 2014,
La mouche du coche

Une autre spécialité nord-américaine (et peut-être même américaine) est de ne pas enfouir les réseaux électriques. C’est d’un laid.

Blah ?

Mais on s’en fout !

Il y a de nombreuses personnes pour se réjouir du “coming out” officiel de Tim Cook. Ne serait-ce que parce que c’est un “role model” important.

Pourtant, je vois pas mal de réactions dans mon fil twitter du style “Putain les gars, mais on s’en fout de sa sexualité”. Et je les trouve blessantes. Oh, elles ne sont pas toujours mal intentionnées, mais le résultat est là.

Par transfert, j’imagine qu’un ami me dise “oh, mais je m’en fiche complètement de ta sexualité”. Et je prendrais ça comme une claque dans la figure, parce que je comprendrais “oh, mais je me fiche de qui tu es vraiment, d’une part importante de ta personne”. Nous vivons dans une société si hétéronormée, que celui qui est conforme au standard dominant ne se rend plus compte que la sexualité est plus large que ce qui se passe dans une chambre à coucher, qu’elle est constitutive de la personnalité, de la psyché, de l’être, et qu’elle peut être l’objet d’un combat identitaire, et trop souvent de souffrances infligées par la caste sexuellement dominante.

Un petit conseil en passant, si vous vous définissez comme hétéro, gardez-vous une petite gêne, un peu d’humilité, avant de commenter une sortie de placard. C’est un peu comme pour un WASP qui va commenter une affaire de racisme, ou un “gamer”, une affaire de sexisme.

Et, réfléchissez-y un instant, quand il s’agit de coucher avec quelqu’un, vous ne vous fichez absolument pas de savoir quelle est la sexualité de la personne en face de vous. Votre “monde idéal” où tout cela n’a aucune importance n’existera jamais. Je m’intéresse aux autres, à ce qu’ils font, à ce qu’ils pensent, à ce qui les émeut, comment ils mangent, comment ils baisent et avec qui, comment ils jouissent. Souffrant d’un déficit familial d’éducation judéo-chrétienne, je ne compartimente pas les gens, vous m’intéressez globalement, entièrement, pas par morceaux que je prendrais soigneusement le temps de choisir.

Enfin, s’il y a eu, à cause de Tim Cook, un seul jeune homosexuel, dans un environnement qu’il lui a fait intérioriser qu’il était une sous-merde en raison de sa sexualité, à reconsidérer ses ambitions à la hausse, alors la contribution du PDG d’Apple a été utile. Je vous invite d’ailleurs à la lire, ou relire, elle est exemplaire. Elle n’est pas exhibitionniste, elle est politique. Quand ton environnement social, familial, ne t’offre rien de bon, les contributions des personnages publics sont capitales.

Voilà, c’est ma réaction à chaud. Il y a sans doute beaucoup d’autres choses à dire.

P.S., 31 octobre :

Coming out célébrité

[Par Mary Lambert. Via Le Roncier.]

[…] Tim Cook ne parle pas de sa vie privée, il dit seulement que les gens se trompent sur sa vie. Expliquer qu’on n’est pas hétérosexuel, ce n’est pas parler de sa vie privée, c’est corriger la vie privée qu’on nous prête d’office. Dans ce contexte, il n’y a le choix qu’entre mentir ou faire un geste explicite pour corriger. C’est beaucoup moins parler de sa vie privée que par exemple George Clooney qui se marie à Venise. Cela fait bien longtemps que les personnages publics hétérosexuels mettent en avant leur famille, leur hétérosexualité de manière générale, que ce soit dans leur bureau avec leurs photos de famille et de vacances, ou dans leur communication publique, sur Facebook par exemple. Il n’y a pas de raison pour que quand on parle d’homosexualité, tout à coup ça devienne de l’exhibitionnisme. […]

Libération : “Le coming out de Tim Cook contribue à l’image positive d’Apple”, via Ydikoi.

Voir ausi Sacrip’Anne : “Alliés boulet”.

1. Le 30 octobre 2014,
Sacrip'Anne

Je fais le parallèle avec les gens racisés, selon la terminologie actuelle, qui dénoncent les gens qui disent “je ne vois pas la couleur, je vois l’individu”.

Or, si c’est parfaitement vrai et sincère, ce que ça veut vraiment dire c’est “je n’ai pas de jugement sur (la couleur / la sexualité / le genre,…) des gens.

La formulation en devient maladroite et blessante, en effet. Et ça c’est seulement pour les gens les mieux intentionnés.

Et par ailleurs, ça demande des efforts quand on fait partie de la norme, de la majorité écrasante, de voir en quoi un critère différenciant peut porter des années de lutte contre soi même, contre le monde, de souffrances, d’humiliations, et comment, quand finalement, on nous dit que tout ça, on s’en fout, effectivement c’est violent.

C’est bien sûr à nous, la majorité non questionnée, de faire cet effort, celui là et bien plus encore, pour ne jamais s’arrêter à une vision “facile” du monde où si tous les gens ne sont pas pareil, on s’en fout on s’aime.

C’est à nous, si nous voulons le rendre meilleur, ce monde, de faire l’effort d’écouter, de comprendre, de savoir se taire parfois au lieu de dire des conneries, de blesser.

Quant à ce coming-out, je lui trouve une merveilleuse conclusion, le cuir tanné qui aide à diriger une grosse boîte, oui, on voit bien.

Voilà. Ma réaction à chaud. Et toi je t’aime comme t’es, na !

2. Le 30 octobre 2014,
Krysalia

il y ceux dont parle sacripanne, les “bien intentionnés” et je sais qu’ils sont nombreux. Mais je crois qu’il existe aussi un tas de gens qui se voudraient neutres, qui ne le sont pas vraiment, et qui disent “mais on s’en fout de savoir qu’il est gay” dans le sens “beuah, j’ai pas besoin de savoir ça”.

Dans leur cas, entendre qu’une personne est gay serait comme entendre qu’une personne mange ses crottes de nez ou aime se nettoyer les entre-orteils deux fois la semaine, ou qu’il lèche parfois son assiette à table. Ils voient ça comme quelque chose du domaine de la TMI : too much information, autrement dit la vie privée qui devrait rester privée tant elle est gênante à entendre.

Et donc, on leur demanderait qu’ils se prétendraient tout à fait neutres et bienveillants :D. “moi j’ai rien contre ça mais pourquoi il laisse pas ça dans le domaine du privé frisson de gêne”.

Bah justement, il ne laisse pas ça dans le domaine du privé parce que ne pas l’y laisser fait une vraie différence. Comme dit si bien Laurent, combien de jeunes ont maintenant un modèle en tête qui vient enrichir les représentations d’êtres humains aux sexualités variés à qui ils peuvent s’identifier ? (et si ça ne faisait la différence que pour un d’entre eux ce serait déjà de quoi se réjouir).

Sans ordre d’importance on peut dire ensuite que c’est important aussi pour le cheminement de cette personne qui fait son coming out, peut être bien. Je ne le connais pas mais s’il le fait, c’est sûrement que lui y trouve quelque chose, pour lui et pour les autres. Difficile de lui dénier ça en prétendant à la fois savoir mieux que lui ce qui compte, et être neutre.

C’est aussi important au niveau politique, parce qu’on ne fait pas passer les mêmes lois quand on sait que des gens puissants sont concernés et que cette info est publique, ou quand seulement des “petites gens” le sont publiquement. Demander à une personne comme lui de garder ça privé ou dire qu’on s’en fout, c’est aussi affirmer qu’on ne souhaite pas avoir une société qui change vers plus de visibilité et de respect.

et puis dans la société ou on vit, faire son coming out n’est pas quelque chose d’anodin ni de facile (et paradoxalement chaque coming out contribue à changer ça pierre par pierre). Alors balancer à quelqu’un qu’on n’en a rien à foutre de ce truc qui est très important pour lui, ça n’a de toute façon rien de respectueux non plus :/.

3. Le 30 octobre 2014,
g

Il me semble cependant qu’une société dans laquelle on pourrait vraiment s’en foutre, de l’orientation sexuelle d’un dirigeant, à moins d’avoir une histoire intime avec la personne en question, serait un progrès. (On en est encore loin, oui, hélas)

4. Le 30 octobre 2014,
Laurent

@g

Personnellement, je vis comme ça. Pour reprendre les termes du Capitaine, j’en ai strictement rien à foutre de l’orientation sexuelle des gens. Ça ne m’intéresse pas. Mes potes pédés sont considérés au même tarif que les autres. Leurs problèmes de cœur s’expriment à travers des relations avec des hommes au lieu de femmes. D’accord, et alors ? Je les écoute, les console et les réconforte avec le même intérêt et la même affection. Ça me semble si normal et naturel que des sorties du placard comme celle de Tim Cook ou Jodie Foster me sont presque incompréhensibles. Probablement parce qu’ils ne s’adressent pas à moi. De ce fait, les mots de Laurent me rappellent une réalité qui m’est bien étrangère et difficile à comprendre.

(Je n’ai pas la syntaxe claire, mais à ma décharge il est 2h30 du matin.)

5. Le 30 octobre 2014,
Cqoicebordel

[Il y a de bonnes chances que je me fasse insulté suite à ce commentaire, mais tant pis]

Je comprend tout à fait tes arguments, et je suis globalement d’accord avec ceux-ci. Effectivement, si son annonce a pu aider ne serait-ce qu’une seule personne, ça valait le coup.

Mais je fais partit de ces gens qui disent qu’ils s’en foutent. Tout simplement parce que je ne fais pas partie du cercle intime/proche/amicale de Tim Cook. Je n’ai pas envie de le connaître particulièrement. Je n’ai pas envie de connaître sa psyché. Je me fout complètement de ce qu’il pense, de ce qu’il mange, de qui il baise. Tout comme je me fous des histoires de cul de François Hollande, et de ce qu’il mange au petit déjeuner, ou du 7e mariage de l’actrice hollywoodienne megasuperstar. Je ne lis pas les magazines people pour la même raison : je m’en fous.

Oui, connaître la sexualité du possible futur partenaire à un sens, tout comme connaître la sexualité des amis, parce qu’on veut les connaître le mieux possible, les aider et les soutenir par tous les moyens possibles si nécessaire, et que ça peut nous permettre de mieux appréhender leurs psychés.

Mais pour Tim Cook, j’en ai rien à foutre.

Je peux comprendre que pour toi ce soit important, mais comprend également que pour moi, ça ne l’est pas. C’est un peu notre liberté à tous les deux ;o)

6. Le 31 octobre 2014,
La mouche du coche

Comme d’habitude on regarde le doigt et pas la lune. L’important n’est là encore PAS de connaitre l’orientation sexuelle de tel ou tel, mais de se demander QUI met en avant cette déclaration dans tous les médias mondiaux, et POURQUOI est-elle mis en avant.

7. Le 31 octobre 2014,
Laurent

@Mouche à merde : Ce sont les LGBT et les juifs. Ils complotent contre toi, car ça les fait ricaner. Voilà, t’es content maintenant ? T’as eu la réponse que tu voulais. Passe ton chemin.

8. Le 31 octobre 2014,
Q@F

Tim Cook interdit de séjour en Russie ?

Vitaly Milonov: “What could [Tim Cook] bring us? The Ebola virus, AIDS, gonorrhea? They all have unseemly ties over there…”

Ebola is the new AIDS and it’s sooooooo gay… #Facepalm…

On lui dit pour Alan Turing ?

9. Le 1 novembre 2014,
la mouche du coche

Je comprends que mes commentaires puissent en énerver certains et paraissent un peu obsessionnels mais je pense sincèrement qu’il nous faut profiter d’internet pour passer à l’âge adulte de la prise d’information. Il nous faut bien saisir que derrière certaines dépêches, il y a quelqu’un qui n’est pas toujours bien intentionné et peut vouloir nous piéger en nous montant les uns contre les autres, en l’espèce, les heteros contre les homos. (D’où le malaise de l’auteur de l’article ci-dessus qui ressent sans comprendre pourquoi, le piège tendu.)

Bref. Quand le sage nous montre la lune, il nous faut regarder ni le doigt, ni la lune, mais si le sage est vraiment sage. :-)

Blah ?

Cuir épais

[…] Being gay has given me a deeper understanding of what it means to be in the minority and provided a window into the challenges that people in other minority groups deal with every day. It’s made me more empathetic, which has led to a richer life. It’s been tough and uncomfortable at times, but it has given me the confidence to be myself, to follow my own path, and to rise above adversity and bigotry. It’s also given me the skin of a rhinoceros, which comes in handy when you’re the CEO of Apple. […]

Businessweek, Tim Cook: “I’m Proud to be Gay.”

Dîner de chats

9 cats to eat side by side

9 cats to eat side by side.

Gloire trifluvienne

Years of running drugs and boosting cars left Frank Bourassa thinking: There’s got to be an easier way to earn a dishonest living. That’s when he nerved up the idea to make his fortune. (Literally.) Which is how Frank became the most prolific counterfeiter in American history —a guy with more than $200 million in nearly flawless fake twenties stuffed in a garage. How he got away with it all, well, that’s even crazier…

GQ, Wells Tower : “The World’s Greatest Counterfeiter : Frank Bourassa.”

Cette histoire est incroyable, le bonhomme extraordinaire (François Bourassa de son vrai nom). Il n’a passé qu’un mois et demi en prison, on peut dire qu’il a baisé le système. Les médias québécois n’en ont que peu parlé, contrairement aux américains.

Master Embruns

Master Embruns

J’aime toujours autant le blog d’Embruns et je suis toujours flatté quand il me cite (c’est bête, je sais) mais c’est un peu mon Master à moi.

William Réjault : “Mes 10 ans de blog : 2004/2014”.

Soudain, un blogueur vous jette des fleurs. (Fleurissez-moi ou fouettez-moi, l’essentiel est que vous pensiez à moi.)

J’ai toujours eu une relation ambiguë, ambivalente avec William, il y a des moments où il m’agace et d’autres où je le trouve très attachant. (Je suppose que je dois faire le même effet à certaines personnes, nous allons dire que c’est le lot des personnalités riches.) Cela dit, je préférais le regretté Brad Pitt Deuchfalh comme blogueur.

En tout cas, joyeux bloganniversaire.

Ah, j’oubliais l’info importante :

Je n’ai jamais couché avec un blogueur (à ma connaissance).

Ibid.

En 10 ans ? Ciel, c’est au-delà de mon entendement ; comment cela est-il possible ?

1. Le 28 octobre 2014,
karl, La Grange

Difficile à comprendre en effet.

2. Le 28 octobre 2014,
William Réjault

Bah, j’ai été dénicher quelques perles dans d’autres contrées, moins exposées :)

3. Le 29 octobre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

Moi, j’aimais bien les photos de William Réjault en survêtement dans les sous-bois, quand il faisait des tutoriels de remise en forme sur le défunt, regretté et regrettable “Le Post”. J’étais alors au chômage et ça mettait un peu de sourire à ma vie. J’ai été lui dire sur son blog, d’ailleurs. Je crois que “Le Post” (et Guy Birenbaum), ce sont un peu ce qui l’ont lancé dans Paris.

4. Le 30 octobre 2014,
William Réjault

Euh, oui mais non. Mon blog, plutôt.

5. Le 30 octobre 2014,
padawan

Bah, j’ai été dénicher quelques perles dans d’autres contrées, moins exposées :)

Mais ce n’est pas faute d’avoir essayé en France, hein William ? ;-)

6. Le 30 octobre 2014,
William Réjault

Euh je t’ai jamais rien proposé, dis donc, qu’est-ce que tu insinues :p

Blah ?

Pause publicité

Cricketeer suit ad from the April 17, 1972, edition of Sports Illustrated

Publicité pour les costumes Cricketeer publiée le 17 avril 1972 dans Sports Illustrated. “Tout ce que vous pouvez faire sans costume, vous pouvez maintenant le faire en costume.”

[Merci Juju.]

1. Le 29 octobre 2014,
Jujupiter

<3 <3 <3

2. Le 29 octobre 2014,
Jujupiter

On peut pas faire les coeurs sur ton blogue, mais ouate ze feuque.

3. Le 30 octobre 2014,
Krysalia

♥ hmm, si on peut :) ???? ???? ???? ???? ❤ ???? ???? ???? ???? ???? ???? ???? (je teste)

4. Le 30 octobre 2014,
Krysalia

donc on peut faire ça avec alt+3 ♥ et on peut copier coller celui là :D : ❤ c’est déjà pas mal :)

Blah ?

Terreur à Chicoutimi

Colis suspect Chicoutimi

(Chicoutimi) La présence d’un colis suspect a déclenché une vaste opération policière ce matin à Place du Saguenay. Un employé du centre commercial a communiqué avec les policiers aux environs de 7h30, afin de signaler la présence du colis à proximité des conduites de gaz naturel du bâtiment.

Le sac de papier brun a rapidement été identifié comme un colis suspect par les agents sur place.

Les employés de Place du Saguenay qui se trouvaient déjà sur leur lieu de travail ont été évacués.

Un vaste périmètre de sécurité a été érigé. La circulation complète a été interrompue sur le boulevard Talbot, entre les rues des Saguenéens et des Champs-Élysées.

Les artificiers de la Sûreté du Québec ont été appelés sur les lieux. Ils étaient toutefois attendus en début d’après-midi seulement.

//Plus de détails à venir.

La Quotidien : “Colis suspect à Place du Saguenay”.

Le boulevard Talbot a été fermé à la circulation pendant près de cinq heures, samedi, entre les rues des Champs-Élysées et des Saguenéens.

Un colis suspect a été trouvé près d’une entrée du centre commercial Place du Saguenay, dans l’arrondissement de Chicoutimi.

Les policiers de Saguenay ont reçu l’appel vers 7 h 30. Un employé avait remarqué un sac en papier près de l’entrée du restaurant Parfum d’Asie, du centre commercial.

Ils ont demandé l’intervention des artificiers de la Sûreté du Québec. Les policiers ont interrogé une femme qui aurait vu un individu déposer le sac et prendre la fuite.

Les policiers de Saguenay ont finalement ouvert le sac de papier, qui contenait des nouilles et du poulet.

Radio Canada : “Colis suspect à Saguenay”.

La bêtise

Martin Couture-Rouleau

Et la bêtise, hein, la bêtise ? La bêtise crasse qui pétrifie les cerveaux au point de faire dire à un Couture-Rouleau qu’il songeait à commettre un attentat pour « gagner leur paradis » à son fils et lui. On n’en parle pas, de la bêtise ? Ce n’est pas le facteur principal de ces attentats, peut-être ? Ne faut-il pas d’abord être bête comme un-balai-pas-de-manche-pas-de-poils pour…

1) croire au paradis ;

2) croire qu’on va le mériter en fonçant sur un adjudant avec son auto ou en tuant au fusil de chasse un militaire qui monte la garde devant un monument ?

Vous avez vu cette photo du terroriste de Saint-Jean, photo qui le montre un an avant sa conversion, debout dans sa piscine, une grosse chaîne autour du cou, une bière dans une main, une cigarette dans l’autre ? Vous ne trouvez pas qu’il ressemble assez peu au portrait type du terroriste perturbé en quête de certitudes que nous proposent les psychologues ? Je ne trouve pas que son petit sourire satisfait soit celui d’un gars perturbé en quête de certitudes. Il a plutôt l’air de l’idiot qui les a toutes les certitudes, et bientôt en ajoutera une qui le dispensera de toutes les autres : la certitude religieuse.

La bêtise, hein, on y répond comment ? On y a répondu par un bel élan de patriotisme en disant : le Canada vaincra. Ben oui. C’est la moindre des choses que le Canada vienne à bout de deux morons, l’un armé d’un couteau et d’une auto, l’autre d’un fusil de chasse à deux coups. On y a répondu aussi par la prière. Comme c’est amusant, c’est aussi par la prière que les deux garçons déjà cités sont devenus des djihadistes. On y a répondu enfin, ou on va y répondre incessamment, en resserrant la sécurité, ce qui ne se fera pas sans bousculer quelques libertés. […]

La bêtise, hein, ne colle-t-elle pas au fond de la casserole de toutes les religions ?

[…] Et la bêtise de 150 millions d’Américains, plus quelques ministres du gouvernement Harper, qui croient dur comme fer que Dieu a créé le monde en six jours et s’est reposé le septième ?

Et le plus bête de tout, mille fois plus bête que les minables attentats de Saint-Jean et d’Ottawa, ces guerres intestines qui découlent des lectures différentes du même texte soi-disant sacré, que ce soit la Bible ou le Coran.

La grande guerre actuelle n’est pas celle que ferait l’organisation État islamique au Canada, c’est cette guerre au sein même du monde musulman qui oppose chiites et sunnites et qui fait chaque semaine, depuis plus de dix ans, des dizaines de morts. Du fanatisme, oui, du terrorisme, oui, mais qu’on y pense deux secondes : à la racine de ce mal-là, il y a cette bêtise qui colle au fond de la casserole des religions. La brute qui va trancher la gorge de l’otage, avant d’être une brute, est un demeuré, un idiot qui croit des niaiseries, qui croit au paradis, à des vierges qui l’attendent, qui croit que les vaches sont sacrées, qu’il ne faut pas manger de boudin, et, et, et… et la bêtise, hein ?

On cherche toutes sortes d’explications, la quête d’absolu, et quoi encore ? Vous ne pensez pas que les terroristes sont tout simplement des cons ? Et les curés qui les endoctrinent aussi ? Qui sait si Dieu lui-même n’est pas un peu bête.

La Presse, Pierre Foglia : “Et la bêtise”.

1. Le 25 octobre 2014,
Krysalia

La bêtise, hein, ne colle-t-elle pas au fond de la casserole de toutes les religions ?

Ah Foglia. Ce que je peux aimer cet auteur ♥

2. Le 26 octobre 2014,
la mouche du coche

Si les religieux sont sexys comme ça, je sens que Laurent est prêt à se convertir. :-)

3. Le 27 octobre 2014,
Valérie de haute Savoie

C’est sans doute le truc le plus intelligent que j’ai lu sur ces attentats terroristes.

4. Le 30 octobre 2014,
Soph

N’attribuons jamais à la méchanceté ce qui peut être imputé à la bêtise.

Blah ?

Album Covers

Roy Kafri - Mayokero (Music Video)

Roy Kafri - Mayokero (Music Video).

1. Le 25 octobre 2014,
xave

C’est une attaque personnelle, cette banane qui pourrit ?

2. Le 25 octobre 2014,
Laurent Gloaguen

Je n’y avais pas songé, mais maintenant que tu le dis…

Blah ?

Liberté de déplacement

Sur la photo, Ahmad Rouleau s’apprête à quitter l’aéroport Montréal-Trudeau pour s’envoler vers le Pakistan. Dans les faits, Martin Couture-Rouleau est sur le point de vivre un échec qui marquera le début de son cheminement vers l’islam radical.

[…] En « vrai musulman », selon notre correspondant, il a voulu se joindre aux forces de l’EI en Irak. C’était en juillet dernier. Les autorités canadiennes ont saisi son passeport alors qu’il s’apprêtait à prendre un avion pour la Turquie. C’était la goutte qui allait faire déborder le vase.

« Il était stressé, tendu après avoir attendu un an [pour concrétiser ses projets de voyage]. Il s’est fâché », a affirmé son ami. Il a perdu la trace d’Ahmad trois semaines avant qu’il ne fonce sur deux militaires canadiens à Saint-Jean-sur-Richelieu, lundi. Il a pleuré quand il a appris sa mort. Mais il arrive à comprendre le raisonnement de son ami, qu’il n’aura finalement jamais rencontré.

« C’est simple : si on empêche toujours quelqu’un de faire ce qu’il veut, il se fâche, il explose. Il voulait venir au Pakistan, puis aller en Irak », a-t-il expliqué.

La Presse, Marie-Michèle Sioui : “Martin Couture-Rouleau : « il avait le cœur noble et le cerveau déprimé »”.

OTTAWA (QMI) — Michael Zehaf-Bibeau, qui a tué mercredi un soldat à Ottawa, était frustré de ne pouvoir obtenir de passeport pour quitter le pays, ont raconté des résidents d’un refuge où il a vécu quelque temps avant son attaque du Parlement.

Des pensionnaires de la Mission d’Ottawa, un refuge qui se trouve à une quinzaine de minutes à pied du Parlement, ont raconté que Zehaf-Bibeau y a demeuré avant de tuer le caporal Nathan Cirillo au Monument commémoratif et de prendre d’assaut le Parlement.

[…] Certains pensionnaires ont indiqué que Zehaf-Bibeau avait mentionné être frustré du fait que les autorités fédérales ne lui donnaient pas de passeport pour quitter le pays.

Mais laissez-leur leurs passeports et qu’ils aillent se faire tuer en Irak, en Syrie ou ailleurs si c’est leur volonté.

1. Le 24 octobre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta (feat. RIP)

Ouaiche, mais avant de se faire tuer, ils riquent de tuer d’autres gens là-bas où on veut les empêcher d’aller, en Irak ou en Syrie. D’accord on peut déjà imaginer le commentaire de celle qui pseudote “la mouche du coche” : “En Irak ou en Syrie, ce sont des arabes ou au mieux des kurdes, autant qu’ils tuent des gens comme ça que des gens normaux de l’occident de par chez nous”. Le débat est ouvert. Qui sont le plus à mourner : les morts d’icitte ou de là-bas ? Sur ce, bon plug de week-end.

2. Le 24 octobre 2014,
Laurent Gloaguen

Oui, emprisonnons les gens avant qu’ils ne commettent des actes peut-être criminels. Sensation de déjà-vu.

3. Le 24 octobre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta

J’ai jamais pu voir un Spielberg jusqu’à la fin, généralement à cause de la musique-à-chier comme dans les indianajones, ou parce que c’est vraiment trop con comme E.T. C’est à cause de la musique aussi que j’ai jamais vu un harrypotter jusqu’à la fin quoique la thématique du combat du bien-et-du-mal me passionne.

Là je regarde en même temps un film où à 2’ le héros prend des pillules d’un flacon de dexédrine 5 mg. Saurez-vous le reconnaître ? À la fin il meurt. 1979. “If I were god… sometimes I think I am.”

Cela dit, si on emprisonne préventivement les gens pour les crimes qu’ils pourraient commettre, comment commettront-ils les crimes qui permettraient de les emprisonner curativement ? RIP est déjà couchée, cette raclure.

4. Le 25 octobre 2014,
JMU

Protocole 4 de la CEDH :

(…)

Article 2 – Liberté de circulation

1 Quiconque se trouve régulièrement sur le territoire d’un Etat a le droit d’y circuler librement et d’y choisir librement sa résidence.

2 Toute personne est libre de quitter n’importe quel pays, y compris le sien.

3 L’exercice de ces droits ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au maintien de l’ordre public, à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d’autrui.

(…)

Note : jouer au soldat en Syrie ne menace pas l’ordre public en France (ni dans un autre pays non frontalier de la Syrie), ni la sécurité nationale des mêmes pays, et n’est pas une infraction pénale si elle est commise par un non-citoyen (sinon, quiconque lit ceci est passible du goulag devant les tribunaux nord-coréens).

Mais bon, comme disait Cameron, la CEDH ça suffit, hein.

Blah ?

Limites de Wikipédia

[…] Je ne connais pas la théorie économique dont la page a été supprimée, au grand dam de Thierry Crouzet. Je ne saurais donc me prononcer sur le fond. Pas besoin, de toute manière, car la page ne répond pas aux critères d’admissibilité, faute de sources crédibles. En effet, en lisant les pages de Wikipédia sur le débat de suppression, on voit que les sources sont toutes issues de l’auteur de la théorie. Elle est exposée dans un livre auto-édité et n’a pas fait l’objet d’articles scientifiques dans des revues reconnues. Contrairement à ce que certains peuvent croire, Wikipédia n’est pas un page blanche ouverte à tout. Elle recueille le savoir validé, c’est-à-dire reconnu par une communauté scientifique spécialisée. On ne peut pas mettre sur Wikipédia ce que l’on appelle du travail inédit, car il n’a pas été validé. C’est le B-A-BA d’une encyclopédie. Donc la décision de suppression de la page “théorie relative de la monnaie” est parfaitement justifiée rien que pour cela : Travail Inédit.

Thierry Crouzet semble passer à côté de cela, pour attaquer la communauté chargée de “réguler” Wikipédia. Il est vrai qu’on pourrait en dire bien des choses, qu’elle est loin d’être parfaite, et que la “régulation des régulateurs” est une vraie boucherie. Les critiques visant le côté très bureaucratique et abscons des procédures de Wikipédia sont fondées, et certains membres “éminents” parmi les contributeurs sont des psychorigides, pour ne pas dire pire. Bien que des structures existent, l’accueil des nouveaux est une grosse faiblesse de la communauté. […]

Authueil : “Les limites de Wikipédia”.

(Rappelons qu’Authueil est un contributeur WP des plus actifs.)

1. Le 20 octobre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

Bah oui quoi.

2. Le 20 octobre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

En fait, je voulais dire :

oh ben non hein

mais j’ai tapé trop vite et je ne me suis pas relu. Je ne voudrais pas que l’on s’imagine que je pense le contraire de ce que j’aurais écrit si j’avais pris mon temps.

3. Le 20 octobre 2014,
La mouche du coche

Personne ne pose cette question basique : qui FINANCE wikipedia ?

4. Le 20 octobre 2014,
Gilles

@la mouche : normalement c’est public, faut regarder du côté de la fondation wikimédia. Des dons en grosse partie.

5. Le 21 octobre 2014,
Suivez mon regard.

C’est clair que Wikipédia est financé par les lobbys - pas la peine de qualificatif, tout le monde les aura reconnus.

6. Le 21 octobre 2014,
La mouche du coche

Non ce ne peut pas être des lobbys, ce serait trop affreux. A mon avis ce sont de nombreux internautes qui, dans un grand esprit de solidarité mondiale et hippie, donnent chacun quelques euros pour participer à ce beau projet. C’est très beau.

7. Le 21 octobre 2014,
Laurent Gloaguen

Oui, 51 millions de dollars, c’est très beau. Vive les hippies !

8. Le 23 octobre 2014,
Off Topic

Puisque le taulier ne fait pas le boulot de propagande obligatoire … Mpppfff …

Et puis soudain au bout d’une heure le plaisir devient extraordinaire et j’éjacule.

Hétéro-straight-ignorant-riche-sans-le-savoir, c’est par ici.

Pour les autres j’ai un peu de philosophie.

9. Le 24 octobre 2014,
Krysalia

off topic> marrant, la syntaxe de certains des commentaires de ce site me fait penser à la syntaxe de commentaires qu’on peut lire sur tripadvisor. ça me laisse à peu près persuadée que certains sont faux :D. ils doivent s’amuser, les gars et les nanas qui ont à les écrire !

10. Le 24 octobre 2014,
Marie-Aude

Il suffisait de faire une page expliquant la théorie et expliquant qu’elle était contestée, pas validée mais mentionnée dans de nombreux sites internet, et elle serait benoitement restées, comme les pages sur les médecins qui expliquent qu’on guérit tous les cancers grâce au haricot vert !

Blah ?

Jazzy Week-End

MRF - Tender (Official Music Video) feat. Cleveland P Jones, TJ Johnson

MRF - Tender (Official Music Video) feat. Cleveland P Jones, TJ Johnson.

MRF - Trying (Official Music Video) feat. Lisa Bello, Justin Waithe & Yasko Kubota

MRF - Trying (Official Music Video) feat. Lisa Bello, Justin Waithe & Yasko Kubota.

Mike Flanagan.

1. Le 18 octobre 2014,
Jean

Plutôt soul que jazzy.

Blah ?

Butt Plug place Vendôme

Butt plug de la place Vendôme

À partir de ce mercredi, à l’occasion de l’ouverture prochaine de l’espace culturel de la Monnaie de Paris et dans le cadre de la FIAC 2014, l’œuvre de Paul McCarthy, Tree, est exposée place Vendôme en collaboration avec le Comité Vendôme et la FIAC.

« S’élevant à 24,4 mètres de hauteur place Vendôme, “Tree” de Paul McCarthy est une sculpture pensée spécifiquement pour ce lieu en relation avec l’exposition “Chocolate Factory” présentée à la Monnaie de Paris, première grande exposition personnelle de l’artiste dans la ville », mentionne le site Artistik Rézo.

« Référence à la fois à la sculpture moderniste et à l’emblématique arbre de Noël de la culture occidentale, la sculpture de McCarthy s’élève dans toute sa grandeur pour annoncer la présence de l’artiste à Paris et dans le même temps renvoyer aux figurines en chocolat que son usine ne cesse de produire », poursuit la description du site Internet. Mais pour certains, aucun doute, l’œuvre se situe dans un autre registre.

20 Minutes.

Tout le monde se dit que c’est un “butt plug” parce que c’en est une indubitable représentation. “Emblématique arbre de Noël de la culture occidentale”. Noël en octobre ? Faites-moi rire. Il faut appeler un chat, un chat. Ceci est un “butt plug”.

Autres œuvres gonflables de Paul McCarthy :

Ceci est une œuvre d’art contemporain qui ne représente pas un “butt plug” noir.

Ceci est une œuvre d’art contemporain, faisant “référence à la fois à la sculpture moderniste et à l’imaginaire des contes”, qui ne représente absolument pas un nain de jardin rouge brandissant “butt plug” rose.

Pour la “relation avec l’exposition Chocolate Factory”, j’aurais plutôt choisi cette œuvre :

Ceci est une œuvre d’art contemporain qui ne représente pas un étron. C’est juste une grosse merde.

J’espère qu’il y a encore des “veilleurs” (cathos extrémistes) sur la place Vendôme. En tant que culs coincés, ils devraient apprécier l’attention. Félicitations au Comité Vendôme qui fait preuve d’une grande ouverture.

1. Le 16 octobre 2014,
Krysalia

” qui a fait preuve d’une grande ouverture”. de circonstance en effet, ta conclusion, chapeau bas :D.

2. Le 17 octobre 2014,
RIP

Mais que fait la Manif’ pour tous ?

4. Le 17 octobre 2014,
RIP

Je sens que les plugs anaux vont faire la polémique du week-end sur BFMTV.

5. Le 17 octobre 2014,
Guillaume

Je sais pas, franchement je veux bien qu’il y ait un petit air de ressemblance mais ça m’énerve un peu, à vrai dire, ces gens qui voient tout au prisme de la chose sexuelle . Un butt plug c’est ça : http://tinyurl.com/mnzlyra

6. Le 17 octobre 2014,
la mouche du coche

Il n’y a pas de lobby LGBT. Il n’est pas au pouvoir. Il ne contrôle pas la pensée de la classe dominante aujourd’hui. Tout ceci n’est que complot. Heureusement la prochaine génération de noirs et darabes qui sont en train de naître en France sifflera la fin de la récréation. Avec eux, la LGBT aura un peu plus de mal, si on observe comment l’homosexualité est traitée la-bas

7. Le 18 octobre 2014,
Taza

Racisme et homophobie dans un même commentaire, bravo. “Là-bas” c’est où? la “Noirie” et l’Arabie? Un peu de sérieux. Les butt-plugs ne sont pas réservés au homosexuels, peut-être seriez-vous moins aigri, paranoïaque et bloqué sur le sujet si vous expérimentiez un peu plus…

8. Le 18 octobre 2014,
Jean

Depuis l’installation de Tree, le Printemps français et la Manif pour tous crient au scandale sur Facebook et Twitter. Les Veilleurs continuent souvent de passer la journée devant le ministère de la Justice, dont l’entrée est aussi place Vendôme. Ils râlent donc désormais en outre contre l’utilisation de nos impôts, la justice que l’on peut se mettre dans le cul, l’art contemporain qui ne sert à rien, etc.

Via Libération, après la mise à bas du scandaleux objet.

9. Le 18 octobre 2014,
RIP

Unplugged. C’est vrai que la place Vendôme manquait de vert. Elle est glaçante et quand j’y vais j’ai l’impression qu’elle me dit “casse toi pôv’ plouc t’es pas de notre monde”.

10. Le 18 octobre 2014,
la mouche du coche

“La noirie” c’est joli comme nom. Je le réutiliserais :-)

11. Le 18 octobre 2014,
La mouche du coche

L’œuvre d’art vandalisée place Vendôme ne sera pas regonflée !

C’est rigolo parce que nous vivons dans la vraie vie des mouvements qui nous semblaient n’appartenir qu’au conte : la psychomachie.

Si Justine vivait aujourd’hui, c’est elle qui gagnerait contre le vice. Finalement, l’époque n’est pas si mauvaise que cela. Je sens reculer les forces du mal, ou plutôt ce sont celles du bien qui s’éveillent, s’arment et se mettent en mouvement. L’archange se lève.

12. Le 18 octobre 2014,
Laurent Gloaguen

Paul McCarthy est un dégonflé.

13. Le 18 octobre 2014,
La mouche du coche

Mais non Laurent. Simplement, Dieu a essayé le truc cette nuit et ça n’a pas tenu. :-)

14. Le 18 octobre 2014,
Superflou

Vu un commentaire intéressant sur lemonde.Fr : qui est le vrai vandale ? Celui qui détruit cette oeuvre que la majorité trouve laide ou celui qui par sa position à pu l’imposer à tous ? Bien sûr, c’est un peu “tea party” comme façon de penser, mais c’est un vrai (et vieux) débat. Bon, en tout cas ça a permis à ma nièce 11 ans de savoir ce qu’était un butt plug…. Ses parents sont ravis.

15. Le 19 octobre 2014,
La mouche du coche

Superflou. Vous refusez d’offrir un plug à votre fille de 11 ans, cela veut dire que vous êtes homophobe. Vous aimez vous replier sur vous-même et avez peur. Votre commentaire respire la haine. Croyez vous en la Shoa ? Je suis sûr que non.

17. Le 23 octobre 2014,
JMU

Vu un commentaire intéressant sur lemonde.Fr : qui est le vrai vandale ? Celui qui détruit cette oeuvre que la majorité trouve laide ou celui qui par sa position à pu l’imposer à tous ?

L’un n’excuse pas l’autre. J’ai beau considérer que Zemmour (par exemple) est un sale con qui pompe l’air médiatique de gens qui ont des choses intelligentes à dire, je ne cautionnerais pas une agression physique contre lui.

Blah ?