Journal de bord

de Laurent Gloaguen

Vous êtes sur le journal de bord de Laurent, alias « le capitaine », à Montréal, Canada.
Recueil de liens, citations et pensées au fil de l’eau… On y parle actualité, politique, journalisme, technologie, internet, air du temps, sens de la vie et sexe, depuis 2002. C’est à ce jour 10013 billets et 79178 commentaires.
Laurent est président d’honneur du CCCI.

La tueuse aimait les hamsters

[…] Lorsqu’elles comparaissent en 1989 dans le box des accusés, la presse souligne son incompréhension. Le visage détendu des tueuses semble contredire leur acte. « Impossible de voir en Nathalie Ménigon la tueuse du PDG de Renault quand elle sourit nonchalamment à son destin en pouffant sous ses boucles brunes dans le box de la Cour d’assises de Paris », note un journaliste qui assiste au procès. Pour l’historienne Fanny Bugnon, l’insistance avec laquelle les médias soulignent l’aspect féminin des terroristes renforce le sentiment de l’incompréhension. Fanny Bugnon y voit une forme très révélatrice de sexisme. Dans notre société, les femmes sont en effet plutôt considérées comme des victimes. Et lorsqu’elles ne sont pas victimes, on leur cherche des excuses : elles étaient sûrement amoureuses ? Sous l’emprise d’un homme ? Elles bénéficient souvent d’une certaine mansuétude.

[…] La violence des femmes est transgressive dans les sociétés qui cherchent à renforcer la distinction mâle-femelle. Dans ces sociétés-là, c’est l’homme qui a le monopole de la violence.

[…] Comme pour alimenter, aux yeux du grand public, ce fantasme de la guerre des sexes, les journalistes reprennent sans vraiment vérifier une étrange information. « Les policiers assurent que Nathalie Ménigon donnait des morceaux de la serviette de Georges Besse à manger à ses hamsters » (Libération). L’information, d’abord relayée par des agences de presse, est reprise dans tous les journaux. Partout, les articles publiés le 24 février 1987 racontent que Nathalie Ménigon donnait des lambeaux de la serviette en cuir (volée à la victime) à ronger aux « hamsters qu’elle affectionnait tant »… Il s’avère que c’était une erreur. Un article publié dans Le Monde rétablit les faits : « les confidences policières recueillies par nos confrères précisaient, en réalité, que Nathalie Ménigon avait fabriqué un holster – étui d’arme au poing – avec ladite serviette. Holster, hamster, la consonance des mots et le goût du sensationnel ont fait le reste ».

Les 400 culs, Agnès Giard : “La sadique aimait les hamsters”.

Bloodline

Si vous êtes en manque de séries, vous pourriez essayer Bloodline produite par Netflix et publiée le 20 mars dernier. Je n’ai pas l’impression qu’on en ait beaucoup parlé (certainement pas comme pour House of Cards ou le clinquant Marco Polo), à moins d’avoir raté des choses. Cependant, c’est à mes yeux la meilleure série produite par Netflix à ce jour.

Mon top du moment des séries disponibles sur Netflix Canada :

  1. Bloodline (Netflix) [hélas, pas de Ben Mendelsohn pour la prochaine saison]
  2. Rectify (SundanceTV) [j’attends avec impatience la 3e saison, vers juin 2015]
  3. The Killing (AMC) [superbe atmosphère, adoré les prestations de Mireille Enos et Joel Kinnaman]
  4. Breaking Bad (AMC) [Yeah, bitch!]
  5. House of Cards (Netflix) [un peu déçu par la dernière saison]
  6. Being Human (BBC) [humour british avec Russell Tovey souvent tout nu, dernière saison décevante]
  7. The 100 (CW) [ne pas bloquer au côté “série pour ados”]
  8. Luther (BBC) [bonne série policière, trop courte]
  9. Les Revenants (Canal +) [peur d’être déçu à l’avenir]
  10. House of Cards (BBC) [amusant de voir le modèle original]
  11. Mr. Selfridge (ITV) [parce que Jeremy Piven est sexy]
  12. Borgia (Canal +) [bien moins pire que la critique en a dit]

En cours de visionnement : “Turn: Washington’s Spies.” (AMC).

Les séries que j’ai vite abandonnées, mon top des flops :

  1. Marco Polo (Netflix)
  2. Lilyhammer (NRK)
  3. The Tudors (Showtime)
  4. The 4400 (CBS Paramount)
  5. Bates Motel (Universal)

Si vous avez des suggestions à partager…

1. Le 21 avril 2015,
Melismes

Penny Dreadful, Mozart in the Jungle.

2. Le 21 avril 2015,
Laurent Gloaguen

Malheureusement, je n’ai pas ces séries sur Netflix Canada.

3. Le 21 avril 2015,
Jean

De ce que j’ai vu. Rectify, excellent, The Killing, version danoise, très bien aussi, et House of Cards, original de la BBC, délicieux. J’adore l’accent britannique et, dans l’ambiance de la haute société qui sert de cadre à l’intrigue, il est parfait. Le reste de la liste me donnera des idées, pour plus tard. Sinon, vivement conseillé : The Honourable Woman que j’ai vue cet été sur la BBC en passant par un proxy, pendant la guerre de Gaza. Une coïncidence, comme pour mettre dans l’ambiance.

4. Le 21 avril 2015,
David

Personnellement, j’ai bien aimé: The Fall, Better Call Saul et Penny Dreadfull.

5. Le 21 avril 2015,
Jean

The Honourable Woman, sur le site de la BBC, pages dédiées.

6. Le 21 avril 2015,
Laurent Gloaguen

Better Call Saul n’est hélas pas disponible pour le moment sur Netflix US/Canada (exclusivité AMC). On parle de début 2016… Les Européens en ont eu la primeur.

7. Le 21 avril 2015,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

J’ai bien aimé les trois premiers épisodes de Bloodline, mais au cinquième le scénario commence à se traîner ; le père Rayburn est sorti bien vite de l’hosto après son AVC, limite pas trop crédible ; Sam Shepard a qqchose d’agaçant ; le personnage de l’avocate, Meg, le seul vraiment intéressant.

Mon classement Netflix serait donc :

  1. Breaking Bad,

  2. House of Cards saisons 1 et 2 - la saison 3 est décevante, Robin Wright a l’air de s’emmerder - Frank Underwood aurait dû se contenter de continuer à zigouiller et manipuler les gens, et s’abstenir de se mêler de politique internationale ;

  3. Orange is the new black,

  4. Fargo (la série, Martin Freeman est épatant),

  5. Etc.

  6. Downton Abbey donne l’impression de manger des After Eight à la naphtaline alors j’y vais très mollo.

American Horror Story est marrant dans l’outrance mais très vite lassant quoique Jessica Lange.

Rectify a l’air pas mal, vu qu’1,5 épisode pour l’instant.

Marco Polo : surabondamment aux costumes, j’ai arrêté dès que j’ai vu tous ces malheureux empalés.

Dimanche, j’ai commencé Mad Men mais je ne pense pas continuer ; les séries en costumes m’embêtent (voir remarque sur Downton Abbey) même si ce sont ceux de mon enfance.

Sons of anarchy : j’ai craqué au bout de deux épisodes, même si j’ai été heureux de retrouver Drea De Matteo, Adriana de la Cerva dans les Sopranos (la grosse limite de Netflix : ils ne font pas les Sopranos).

Je ne sais pas si je dois oser Unbreakable Kimmy Schmidt.

Merci à ZenMate, au fait.

Voilà. D’accord, tout le monde s’en fout. Mais bon. L’important c’est de participer.

Amen.

8. Le 21 avril 2015,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

J’ai oublié Better Call Saul ! Un peu décevant, après deux ou trois épisodes des longueurs qui donnent l’impression du délayage… le meilleur de Saul Goodman reste dans Breaking Bad.

9. Le 22 avril 2015,
Franck

Elementary, que j’ai commencé avant-hier, est plutôt sympa (un remake de Sherlock Holmes avec unE Dr Watson)

10. Le 22 avril 2015,
Zythom

J’ai bien aimé Fargo avec son rythme un peu lent et des personnages atypiques.

11. Le 22 avril 2015,
GM

Je rajoute une pièce sur Fargo, qui est très grinçante et drôle.

De mon côté, la plus marquante de ces derniers temps : The Leftovers (mais elle fait pleurer à la fin).

12. Le 22 avril 2015,
Mox Folder

Une couple de saison 1 en attente de saison 2 :

Je ne sais pas si ça passe sur Netflix mais tu peux rattraper Halt & Catch Fire avant que la saison 2 ne reprenne en mai.

Et du même coup tu peux te faire la version “drôle” plus moderne : Silicon Valley (d’après pas mal de trucs que j’ai lu c’est très réaliste pour une comédie ce qui rend l’ensemble au final assez triste et pathétique).

Si tu penses que tu as trop de bonheur dans ta vie, l’année dernière The Leftovers m’a marqué avec une bande son qui donne systématiquement envie de chialer.

Cette année c’était The Affair, j’ai trouvé ça limite obsédant comme série avec un super concept bien exploité.

13. Le 22 avril 2015,
Mox Folder

Ah et j’ajouterais aussi The Knick, très bonne série de Soderbergh sur des chirurgiens dans un hôpital new yorkais au début du siècle dernier. C’est comme Grey’s Anatomy mais en mieux ;)

14. Le 22 avril 2015,
Laurent Gloaguen

Silicon Valley me fait beaucoup rire (c’est sur HBO). The Knick est très bien aussi.

15. Le 23 avril 2015,
Valérie de haute Savoie

En ce moment je regarde American crime, à mon goût bonne série.

16. Le 23 avril 2015,
Jean

J’ai commencé de regarder Mad Men, ça me plaît bien, mais pas encore autant que les musts (pour moi) cités dans mes précédents commentaires. Et je n’ai pas spécialement envie de me remettre à fumer ni de m’enfiler des scotchs toute la sainte journée.

17. Le 23 avril 2015,
brendan

J’en note quelques unes de ta liste…

Mon soucis à moi est que je décroche vite d’une série, genre entre la première et la deuxième saison^^

Ceci dit, il y a une série que j’ai découvert il y a peu et que j’ai adoré : Man seeking woman. Une dont j’attends la saison deux est Vicious.

18. Le 23 avril 2015,
lolosquared

Perso, je reste fidèle à Nurse Jackie et à Shameless US. Et à Suits.

19. Le 25 avril 2015,
Aranno

Une très bonne source d’inspiration : http://seriestv.blog.lemonde.fr/

20. Le 25 avril 2015,
Laurent Gloaguen

Oh, excellent blogue. Merci !

21. Le 25 avril 2015,
Aranno

Vous êtes du même avis à propos de Bloodline : http://seriestv.blog.lemonde.fr/2015/04/02/bloodline-freres-ennemis/ ;) Je crois que j’ai trouvé ma prochaine série…

Blah ?

Petites choses

En outre, le raisonnement qui conduit à verbaliser les usagers les plus vulnérables s’appuie sur la croyance que tous les modes de déplacement sont équivalents, en vitesse, en poids, en usage. Ce n’est pas le cas. Un piéton s’arrête beaucoup plus vite qu’une voiture. Il n’a pas la même force d’inertie, se montre plus agile, plus réactif. Les piétons ne sont pas des petits bolides dont il faudrait contrôler le flux mais des êtres humains de chair, d’os et d’émotions.

L’interconnexion n’est plus assurée : “Pourquoi le préfet du Nord se trompe en verbalisant les piétons qui traversent au feu rouge”.

iPhone vs Android Fight

[Tulsa, Oklahoma.] Two men are hospitalized after an alcohol-fueled argument began over which phone is better: iPhone or Android.

Tulsa police say a woman found a man covered in blood, stumbling around the parking lot of the Evergreen Apartments around 1 a.m.

When police arrived at the apartment complex, they learned that the roommates had been drinking and arguing over their mobile phones.

Police say the two men broke beer bottles and stabbed each other with them. One of the men smashed a bottle over the back of the other man’s head.

Police aren’t sure who they will charge or if charges will be filed at this time. Both men are being treated at an area hospital for their injuries.

Police did not respond when our photographer asked which phone is better.

KTUL.com : “Tulsa Roommates Stab Each Other Over Debate Between iPhone and Android”.

Poor children are dumber

Neuroscientists who studied the brain scans of nearly 1,100 children and young adults across the U.S. from ages 3 to 20 found that the surface area of the cerebral cortex was linked to family income. They discovered that the brains of children in families that earned less than $25,000 a year had surface areas six per cent smaller than those whose families earned $150,000 or more. The poor children also scored lower on average on a battery of cognitive tests.

National Post : “Neuroscientists find that poor children have smaller brains than wealthy children, study says”.

1. Le 18 avril 2015,
Carlos Carmelo etc.

Junk science.

Blah ?

Paternalisme de gauche bien-pensante

« En vertu de quelle théorie tordue l’humour serait-il moins compatible avec l’islam qu’avec n’importe quelle autre religion ? (…) Si on laisse entendre qu’on peut rire de tout, sauf de certains aspects de l’islam parce que les musulmans sont beaucoup plus susceptibles que le reste de la population, que fait-on, sinon de la discrimination ? Il serait temps d’en finir avec ce paternalisme dégueulasse de l’intellectuel bourgeois blanc “de gauche” qui cherche à exister auprès de “pauvres malheureux sous-éduqués”. »

L’Obs : “Le testament de Charb”.

1. Le 16 avril 2015,
Agamben

“En vertu de quelle théorie tordue l’humour serait-il moins compatible avec l’islam qu’avec n’importe quelle autre religion ?”

En vertu de ça :

“Quelque temps après, le Prophète demanda un volontaire pour aller chez l’ennemi tuer un juif nommé Ka’ab, fils d’Aschraf, dont il avait essuyé beaucoup d’injures et qui avait composé des satires contre lui. Il autorisa le volontaire, pour pouvoir s’introduire auprès de cet ennemi, à se faire passer pour un adversaire de Mahomet et à dire du mal de lui et de sa fonction prophétique, s’attirant ainsi les sympathies du poète adverse. Le stratagème réussit : après avoir tué Ka’ab (et sa femme !), cet homme revint trouver le Prophète qui priait. Mahomet se montra très heureux de son succès, rendit grâce à Dieu et le remercia. Cet épisode n’est pas isolé : il en fut de même, en des circonstances diverses, en plusieurs occasions”. “Guerre sainte, jihad, croisade”, Jean Flori, Editions du Seuil, 2002. p74-75.

Très simplement, depuis 14 siècles, rien n’a bougé dans l’islam.

Blah ?

10 007e billet

On me souffle dans l’oreillette que ce blogue a dépassé les 10 000 billets.

1. Le 13 avril 2015,
kowalsky

Heureusement que ce n’est que dans l’oreillette :)

2. Le 13 avril 2015,
karl, La Grange

Tiens un graphe de distributions du nombre de billets par mois. :)

3. Le 13 avril 2015,
Laurent Gloaguen

Vraiment un truc de geek.

4. Le 14 avril 2015,
karl, La Grange

Tiens une impression sur vellum de tous tes billets. :O)

5. Le 20 avril 2015,
Martine

Dino, va.

Blah ?

The 1 percent are parasites

‘When did you last get a job from a poor person?’ So goes my favorite Tea Party slogan. The Americans are good at slogans but the Tea Party specializes in discombobulatingly daft ones. Of course you won’t get a job from a poor person, we wearily concede, but it doesn’t follow that the rich create jobs, as if they have special powers that turn their gains into a gift of jobs to the rest of us. U.S. billionaire Nick Hanauer is refreshingly honest about this: ‘If it was true that lower taxes for the rich and more wealth for the wealthy led to job creation, today we would be drowning in jobs.’ So why hasn’t the spectacular shift in income and financial wealth to the rich over the last four decades led to unprecedented jobs growth? […]

Salon, Anderw Sayer: “The 1 percent are parasites: Debunking the lies about free enterprise, trickle-down, capitalism and celebrity entrepreneurs”.

Top or bottom

Trouvé ça sur le Facebook de Jujupiter :

Top or bottom

Je suis cancer ascendant vierge…

1. Le 11 avril 2015,
Eric

Besoin de validation ?

2. Le 11 avril 2015,
Jérôme

Et verseau ascendant capricorne, c’est de la schizophrénie?

3. Le 11 avril 2015,
lolosquared

balance ascendant scorpion. +actif finalement …

4. Le 12 avril 2015,
karl, La Grange

Je suis vache ascendant pomme.

Blah ?

Government Surveillance

Un grand moment de télévision : “Last Week Tonight with John Oliver”.

1. Le 7 avril 2015,
Franck

J’ai vu Citizenfour hier, je recommande c’est encore plus édifiant que ce à quoi je m’attendais !

Blah ?

Joyeuses Pâques

Joyeuses Pâques

[Mars (1849-1912). Joies d’enfants. Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1890.]

1. Le 6 avril 2015,
yulorama

Un oeuf nègre? Haha wow…. Enfin, Joyeuses Pâques (ou plutôt Lundi de Pâques à vous aussi!)

Blah ?

L’aventure de Sinbad

Sinbad the cat

Un chat trop curieux, qui s’était furtivement introduit dans un conteneur en Égypte, a survécu 17 jours sans nourriture et sans eau et parcouru plus de 3000 miles (5 550 km) avant d’arriver dans le Herefordshire.

Le matou rouquin, qui a été depuis nommé Sinbad, a été découvert par le personnel de l’entreprise de textiles Mediterranean Linens à Moreton-on-Lugg.

Le personnel a entendu des miaulements désespérés venant de l’intérieur d’un conteneur transportant des draps qui venait d’arriver. La RSPCA, accourue sur les lieux, a trouvé un chat de huit mois très amical, mais naturellement affamé.

L’inspectrice de la RSPCA Pippa Boyd a dit que c’était un exploit incroyable d’avoir survécu 17 jours et, au départ, difficile à croire.

« Ils m’ont montré les documents », a-t-elle ajouté. « Ils doivent sceller les conteneurs et mettre une étiquette dessus, ce qu’ils ont fait lorsque le conteneur est parti. Ils m’ont montré les bordereaux et l’étiquette, et tout concordait. » « Nous avons pensé que peut-être quelqu’un à la douane pourrait l’avoir ouvert, mais ce n’est pas le cas. »

Une fois trouvé, Sinbad a été pris en charge au service de chirurgie vétérinaire Laurels à Whitecross, Hereford, où il a été nourri un peu à la fois. Il est maintenant parti en quarantaine pour quatre mois.

Son voyage a commencé à l’entrepôt de Nile Linen Group dans le port d’Alexandrie en Égypte le 8 mars. Le conteneur est parti de Port El-Dekheila le 9 mars, et est arrivé à Felixstowe dans le Suffolk le 24 mars, puis à Moreton-on-Lugg le 25 mars.

Mme Boyd a déclaré : « C’est un chat curieux. Il semble juste vouloir aller partout et tout voir. J’imagine qu’il a visité le conteneur pendant le chargement ». Dans sa carrière de huit ans à la RSPCA, elle n’avait jamais rien vu de tel.

Tout le linge était intact, mais Sinbad s’était fait un lit dans l’un des cartons.

Graham Monteath, directeur marketing de Mediterranean Linens, a dit qu’ils n’arrivaient pas à identifier le bruit lorsque le conteneur est arrivé. « Je n’ai jamais entendu un chat miauler comme ça dans ma vie. Je n’aurais jamais pensé que c’était un chat. »

Un avant-goût de la nourriture anglaise fut pour le chat Sinbad les deux tranches de bœuf britannique qui devaient être le déjeuner de M. Monteath.

Le séjour en quarantaine coûtera à la RSPCA presque 2,000 £, donc un appel aux dons a été mis en place pour en couvrir les coûts. Mme Boyd a déclaré : « Pour nous, c’est beaucoup d’argent pour un chat. Mais il a eu un tel destin et parcouru un tel chemin que nous ne pouvons que l’accompagner pour la suite. C’est un chat très affectueux et dès qu’il aura fini sa quarantaine, il cherchera d’un foyer aimant ».

Rapidement traduit de “Mission Impussyble - cat’s miracle journey from Egypt to Hereford”, Rebecca Cain, Evesham Journal.

They Were Our Sisters

L’armée américaine a annoncé ce lundi qu’un homme avait été tué et un autre gravement blessé après avoir tenté de forcer les grilles du quartier général de la National Security Agency (NSA) avec leur voiture.

” Le personnel de sécurité de la NSA les a empêchés d’accéder aux installations (…) L’incident est clos et une enquête est en cours » ont précisé plusieurs responsables. « Le président a été informé de l’incident de ce matin à la National Security Agency et continuera à l’être si nécessaire » a quant à lui déclaré Eric Schultz, porte-parole de la Maison-Blanche.

D’après la chaîne NBC, les deux hommes qui ont tenté d’entrer par effraction sur le site de la NSA étaient déguisés en femme et utilisaient une voiture volée.

Média quelconque.

In Carey’s case, much was made of the fact that she tried to flee in a panic from the officers who’d drawn weapons on her. (Be honest: how would you feel, especially as a black person, if a police officer was brandishing a gun in your direction?) The death penalty should not be applied to an understandable case of one’s survival instincts being triggered. Erratic behaviour or panicked signs of distress should not warrant a death sentence.

Feministing, Katherine Cross: “They Were Our Sisters: Feminists Should Not Abandon Mya Hall or Miriam Carey”.

1. Le 13 avril 2015,
Delo

Rien de particulier pour marquer le coup du 10 000 ème billet ?

2. Le 13 avril 2015,
Laurent Gloaguen

Hiii… j’ai laissé passé ça !

Blah ?

Amies des chats, 1863

Les démolitions, raconte l’Union médicale, qui viennent de se produire pour le prolongement de la rue Le Peletier ont laissé, entre la rue de la Victoire et la rue Olivier (sic), un grand espace vide où s’élevaient naguère plusieurs belles maisons. En quittant leurs logements, les habitants de ces maisons démolies ont abandonné tous leurs chats. Les miaulements de ces malheureuses bêtes souffrant la faim et la soif étaient navrants.

Une pauvre concierge du voisinage en a été touchée ; tous les soirs, elle quitte sa loge, portant dans ses mains une grande terrine emplie de pâtée.

À sa voix bien connue, la gent féline accourt, levant la queue, faisant gros dos, grimpant sur les épaules de la bonne femme, même sur sa tête, et lui témoignant toute sa reconnaissance par un ron ron significatif.

Un fait complètement identique se passe sur l’emplacement des maisons démolies par le passage de la rue Lafayette, aux angles de la rue Cadet et de la rue Bleue.

Ce qu’il y a de touchant, c’est que ces deux pauvres femmes à cœur si compatissant sont inscrites toutes deux ou bureau de bienfaisance. L’une est concierge de la maison no 68 de la rue du Faubourg-Montmartre l’autre se nomme Mlle Fillet Reynaud, rue Rochechouart, 8.

Ces deux femmes accomplissent plus qu’un acte de compassion ; ce qui les rend plus méritantes encore, c’est qu’elles empêchent peut-être le développement chez ces malheureuses bêtes d’une maladie terrible, la rage, que les privations, la souffrance et la misère peuvent engendrer chez ces animaux.

Le Petit journal, no 289, 16 novembre 1863.

1. Le 1 avril 2015,
karl, La Grange
2. Le 1 avril 2015,
karl, La Grange

L’abandon

Blah ?