Journal de bord

de Laurent Gloaguen

Vous êtes sur le journal de bord de Laurent, alias « le capitaine », à Montréal, Canada.
Recueil de liens, citations et pensées au fil de l’eau… On y parle actualité, politique, journalisme, technologie, internet, air du temps, sens de la vie et sexe, depuis 2002. C’est à ce jour 9874 billets et 78808 commentaires.
Laurent est président d’honneur du CCCI.

Diversions du 3 frimaire

RIP. Mahaut d’Artois n’est plus. « Je ne me sens pas héroïne. Ce que j’ai fait est normal. C’était le fruit de mon éducation. »

— Nouvelle victime d’Internet, la pollution visuelle dans les villes. Panneaux publicitaires remplacés par des arbres à Grenoble : « en raison de l’effondrement des recettes publicitaires traditionnelles, avec la concurrence notamment d’internet, la redevance à laquelle on pouvait s’attendre, en cas de nouveau contrat, n’était que 150 000 euros et non plus de 600 000 euros comme c’était le cas entre 2004 et 2014 ».

A Tale of Momentum & Inertia.

Vergue : rue Saint Joseph, de la rue du Sentier.

— Aujourd’hui, redoux sur Montréal, 6 ° C. La neige a fondu.

En anglais :

Barmen robotisés à bord paquebot Quantum of the Seas (via Gonzague).

— Spice, a 6-month-old kitten, needs a ride home after sneaking out of a house in Albuquerque and somehow traveling 3 700 km to Portland. Meow.

— Pusheen the cat: “Places I sat yesterday.” A typical cat’s life.

Arizona “pregnant man” charged with stalking wife with GPS device.

— Meanwhile in New-Zealand

— A video of a father singing to his dying newborn son after his wife died following childbirth on BuzzFeed. LOL, win, omg, cute, trashy, fail or WTF? Grief Porn.

— [NSFW] In the 21st century, everybody sexts. “My friend Christopher, a photographer from PinUps magazine, took this pretty nude of me. I sent it to my current boyfriend as a naughty treat. He loved it. Of course. I sent my first nude years and years ago. It was probably a shot of my butt. I used to send them all the time, when I was single. Nudes are like baseball trading cards for the gays.”

— Art market: century-old watercolour by Hitler sells for more than $150K at auction in Germany.

Portrait de Corto Maltese

Hugo Pratt (1927-1995). Portrait de Corto Maltese. Encre de Chine, aquarelle, feutre et gouache blanche. 42 x 27 cm. Signé et daté 1979. Publié en page 129 de Périples Imaginaires, Casterman, 2005. Estimation de 100 000 à 150 000 €. Vendu hier aux enchères par Artcurial pour 391 800 euros (frais inclus). Hitler battu ce samedi.

Diversions du 2 frimaire

La une du Parisien du jour : “Méfiez-vous des justiciers du Net. Bien à l’abri derrière l’anonymat de leur écran d’ordinateur, les nouveaux procureurs du Web saisissent la moindre occasion pour créer la polémique et appeler à la censure.”

Jujupiter a un petit rôle dans Meghamala, avec un super doublage. Quelle star !

— Entendu sur la radio de Québec : « Le ménage, c’est pour les femmes, vous êtes bonnes là-dedans. C’est un travail de femmes le ménage, lâchez-moi ça ! — Aujourd’hui y’a des affaires que c’est faite pour les hommes et des affaires que c’est faite pour les femmes. L’homme n’est pas fait pour faire le ménage. — Ceux qui le font, c’est ceux qui n’ont plus de couilles… ou les gais. — La journée où j’ai un lave-vaisselle qui me suce, fuck la blonde. » Carl Monette est un exemple des australopithèques qui peuplent la bonne ville de Québec.

— WP:FR : je crois qu’Anne-Colombe de la Taille n’a rien compris au fonctionnement de Wikipédia… « Le nom des Bains Douches nous appartient et nous voulons retirer cette page dont le contenu n’est pas pertinent, afin de poster une version actualisée et exacte. » « Nous possédons le nom Les Bains et sommes propriétaires des lieux. Nous voulons récupérer les droits sur cette page. » « Nous sommes propriétaires de l’établissement Les Bains Douches, mais ne parvenons pas à modifier la page qui a été créée par une personne qui nous est étrangère. » (Fautes d’orthographe corrigées, l’attachée de presse ne sait pas non plus écrire). De fait, il est ahurissant de voir combien de gens ne comprennent rien de ce qu’est Wikipédia.

— WP:FR : Jean Quatremer ne s’appelle pas Jean Quatremer (il a un patronyme bien plus ordinaire…). Longue discussion sur Wikipédia sur la pertinence d’évoquer son VraiNom (ahah, mot dromadaire…).

— En parlant d’encyclopédie, Encyclopædia Universalis a déposé le bilan.

Romantisme en cité.

En anglais :

— Sainsbury’s Christmas ad “Christmas Is For Sharing”, made in partnership with the Official Royal British Legion. It’s inspired by the extraordinary story of 1914 Christmas truce.

— Better for your lungs, worse for your hard drives, e-cigarettes can potentially infect a computer if plugged in to charge.

— Study shows support for gay rights as long as we don’t gross people out by kissing in public.

Clients of male prostitution are predominantly middle-aged, married men who identify as “straight.”

The stories of the Bible in TL;DR form. (TL;DR = “too long; didn’t read.”)

Aquarelle Hitler 1914

A. Hitler. État civil et vieil hôtel de ville à Munich („Standesamt und Altes Rathaus Muenchen“). Aquarelle, 22 x 28 cm. Vers 1914.

1. Le 22 novembre 2014,
La mouche du coche

L’aquarelle est remarquable. Elle manque certes d’un peu d’expression artistique mais est finement rendue. Les textures des matériaux sont notamment particulièrement réussie ce qui est très difficile à réaliser avec la technique de l’aquarelle (qui ne doit pas être la seule technique employée). Le grand toit bleu à droite, dont on sent bien à la fois les ardoises et leurs salissures, est très beau. Notez aussi les moulures ça et là à peines esquissées et l’inscription blanche au dessous de la double fenêtre, que l’on semble pouvoir lire si l’on s’approchait. Les couleurs ne sont pas très belles mais cela est sans doute du à la reproduction informatique : les capteurs ont du mal à voir et reproduire les finesses et l’éclat de l’aquarelle. Notez la précision et l’exactitude des volumes qui m’a d’abord fait penser que le peintre est un architecte avant de lire son nom. L’ambiance finale est très douce à l’image du sujet traité, qui montre bien l’amour profond du peintre de cette atmosphère.

2. Le 22 novembre 2014,
La mouche du coche

Oups. “Exactitude et précision” sont redondants

3. Le 23 novembre 2014,
Mes amis m'appellent Bouillon.

Non, je ne pense pas que “exactitude” et “précision” soient redondants : on peut être précis dans l’erreur, comme le prouve la longueur du commentaire n°1. La précision dans l’erreur et une des caractéristiques de l’entêtement, de l’obstination, de la cuistrerie, etc. Enfin, il me semble. On est jamais sûr de rien.

4. Le 23 novembre 2014,
La mouche du coche

Ah oui vous avez raison, exactitude et précision ne sont pas la même chose.

Je ne sais pas si cette peinture est exacte puisque je n’ai pas l’original mais l’aquarelle est elle très précise. Elle est très précise mais pas maniaque comme le sont généralement les toiles dessinées par les peintres du dimanche. C’est-à-dire que les éléments sont dessinés avec précision quand ils sont proches (par exemple les pavés) puis simplement suggérés et même estompés quand ils sont loin. (vous retrouverez la même impression sur le lanterneau en haut à gauche) Ce qui veut dire que le peintre a travaillé l’effet de profondeur en s’arrêtant à temps, sans ajouter systématiquement des traits inutiles par une mécanique gestuelle qui est le signe des mauvais peintres. En définitive et quoi qu’on pense du résultat, tout le tableau est très très bien maitrisé.

5. Le 23 novembre 2014,
la mouche du coche

On peut dire un mot sur les lumières, éléments très importants d’une peinture (ou d’une photo) et qui signent très sûrement la qualité d’une oeuvre.

Elles sont ici partout. Hitler y a été très attentif : elles courent légèrement sur le toit rouge à gauche, sautent rapidement sur les murs ici et là pour éclater sur le beau toit bleu; descendent sur tout le mur de droite et se répandent ensuite comme un chat sur la petite place. Oh bien sûr, les impressionnistes nous ont habitué aujourd’hui à beaucoup plus d’effets, mais cette toile n’est pas impressionniste. Elle n’a pas ce but. Je me demande même si son charme ne vient finalement pas, en dehors du sujet, sur son traitement : elle dépeint un paysage extérieur, comme si nous étions à l’intérieur d’une grande salle bien chauffée. Regardez comme le ciel est presqu’un plafond : les fenêtres sont dorées par le soleil et semblent des tableaux. La tache de lumière au sol peut faire penser à un tapis blanc et s’il y avait des fauteuils, on s’y assiérait volontier. On chercherait presqu’un feu de cheminée.

6. Le 23 novembre 2014,
Mes amis m'appellent Bouillon.

Je trouve que vous vous donnez beaucoup de mal pour une illustration qui est tout juste du niveau de celles qu’on voit sur les boîtes à biscuit en fer blanc des supermarchés, et encore des mauvais biscuits bretons. Mais chacun son train électrique, après tout (peut-être êtes-vous comme moi aujourd’hui, un peu désoeuvré. Ce soir je reprends le train, demain ça ira mieux).

7. Le 23 novembre 2014,
La mouche du coche

@ Bouillon. Je travaille en ce moment chez moi et me repose en trollant ici.

J’observe en détail cette aquarelle parce que je l’ai parcouru la première fois et l’ai trouvé désuète et charmante. Puis j’ai lu le nom du peintre et immédiatement la notion que nous avons tous appris à l’école “Hitler, mauvais peintre” m’a obscurcit l’esprit. Alors j’ai tenté de me dégager de ce qu’on m’avais enseigné en essayant de retrouver l’impression première de ce tableau que j’avais eu avant d’en connaitre l’auteur, d’où ces commentaires un peu longs, désolé.

Blah ?

Vrac du 1er frimaire

Mesdames, ces messieurs pensent avoir trouvé une bonne idée : ils veulent que votre vagin sente la pêche.

— Les coulisses gênantes du Refuge, l’asso pour homos qui fait l’unanimité.

— Le saut du furet.

— Les porteurs de Google Glasses, surnommés affectueusement glassholes, ont mauvaise presse.

— « C’est seulement après qu’un homme, Hannibal Buress, eut traité Bill Cosby de violeur dans un numéro d’humour le mois dernier que le public a commencé à vraiment s’indigner », remarque Barbara Bowman.

— Sans tambour ni trompette, Québecor a officiellement débranché hier l’une des plus vieilles institutions du web québécois, la Toile du Québec.

— Montréal : engouement collectif pour le vélo d’hiver.

— « En fait, c’est un documentaire sur un gars qui ne voulait pas qu’on fasse un documentaire sur lui, mais qui se laisse faire pareil. Ça donne un film de reculons. La caméra avance. Le sujet recule, renâcle, ne veut absolument pas s’arranger avec le gars des vues. Ça donne exactement le portrait bougon qu’on attendait. »

L’avenir de BIXI annoncé la semaine prochaine. J’ai l’intuition que la décision municipale — de conservation — est déjà prise et que c’est une opération de com au bénéfice du maire Coderre. Mais, je peux me tromper…

— Déclin mérité du beaujolpif : en 2000, on en a vendu 48 500 caisses de vin nouveau au Québec alors que cette année, la SAQ n’en a acheté que 4 300 caisses.

— La Fédération des Québécois de souche (inspirée par Fdesouche) lance L’observatoire de la déchristianisation au Québec (inspiré par L’Observatoire de la Christianophobie de Daniel Hamiche). Nous avons aussi nos mouvements d’extrême-droite catho au Québec.

— Bon anniversaire, Adrien.

— Ce matin à Montréal, -6 ° C et beau soleil.

En anglais :

— Nouvelle chanson de Conchita Wurst : “Heroes”.

— Nouveau jeu Kingdom Rush : Origins.

— Instead of worrying about the Rosetta scientist wearing an ‘offensive’ shirt, we should be tackling the root causes of inequality. Feminism is in danger of becoming toxic.

Grandmas Smoking Weed for the First Time. This video was recorded in Washington State where the recreational use of marijuana has been legalized. “I thought it was a dildo…”

Sharpe Suiting To Design Clothing For Butch, Androgynous And Masculine-Of-Center Individuals.

— « It is half naked which is wholly inappropriate for children. »

Apple Watch font on OS X Yosemite.

— China’s First Stock Exchange is a now a Forgotten Dusty Apartment Building.

En japonais :

— Le Musée d’art métropolitain Teien de Tokyo rouvre demain après restauration de son bâtiment art-déco (1933). Beaucoup d’œuvres de René Lalique (pâtes de verre, luminaires) et d’Henri Rapin (toiles marouflées). La vasque (tour des parfums) est de la Manufacture de Sèvres.

Burt Reynolds - Hot Line

1. Le 21 novembre 2014,
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon.
 On savait porter le poil,
  En c'temps là.
2. Le 21 novembre 2014,
Zaz me gonfle. Et vous ?

-Le retour à la ligne sur la date, ça fait moche, dit l’un.

-Va voir ailleurs, connard, on lui répond.

3. Le 21 novembre 2014,
karl, La Grange

— « It is half naked which is wholly inappropriate for children. »

??? Donc le problème est-il qu’il soit à demi-nu ou qu’il soit à demi-habillé (lui donnant ainsi l’air d’un humain) ? Les prochains documentaires animaliers censurés pour les enfants.

4. Le 22 novembre 2014,
karl, La Grange

Le bâtiment Teien était magnifique. Belle rénovation. Merci pour l’info. Et avec surprise, il n’y avait pas trop de monde.

5. Le 22 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

Ça semble un bien bel endroit.

6. Le 22 novembre 2014,
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon.

Ah ça c’est vraiment marrant. Mon comm’ n°1 ne s’affiche pas dans la même police sous Mac et sous PC (le tout venant du commentaire, si). C’est assez dingue.

7. Le 22 novembre 2014,
Nota Bene

C’est beaucoup plus élégant sur PC, soit dit en passant. Le fond noir, c’est pas compliqué : appuyer cinq fois sur la barre d’espacement, puis taper son texte. Aller manuellement à la ligne de temps à autre, sinon ça va déborder.

8. Le 22 novembre 2014,
Jean

@ Frédéric Maurice

Le tout-venant du commentaire utilise la police de caractères choisie par le capitaine pour l’affichage de ses pages. Il semble que le commentaire en bulle sur fond noir corresponde à du code informatique, le plus souvent affiché dans une police à chasse fixe. Comme celle-ci n’a pas été choisie, c’est la fonte par défaut du système d’exploitation qui est utilisée : Monaco sous OS X et sans doute Courier ou Consolas sous Windows.

9. Le 22 novembre 2014,
FM de la TA, ddB

@Jean : appelez-moi Bouillon. Vous avez une explication pour le coup de la barre d’espacement ?

10. Le 23 novembre 2014,
Jean
@Bouillon

Quatre espaces (en fait, une tabulation) suffisent à déclencher l’affichage d’un bloc de code, cinq, c’est une de trop. Il s’agit de la convention standard en Markdown pour l’affichage du code : 4 espaces égalent une tabulation. Les bons éditeurs de texte Markdown, comme par exemple iA Writer ou FoldingText fonctionnent comme ça : une tabulation pour indenter du code. Comme le blog du capitaine intègre un traducteur Markdown vers HTML, ça le fait.

Je ne saurais trop conseiller l’achat d’un de ces éditeurs, avec lesquels je prépare mes réponses sur ce blog. Depuis que je les utilise pour mes prises de notes au quotidien, je ne saurais m’en passer. Malheureusement, ils sont réservés au Mac et je n’ai jamais rien trouvé d’équivalent en simplicité et ergonomie sous Windows lorsqu’il m’a fallu conseiller des gens sur PC.

11. Le 23 novembre 2014,
Mes amis m'appellent Bouillon.

Merci Jean pour ces explications ; je ne suis que très rarement sur Mac et généralement par accident.

12. Le 23 novembre 2014,
Jean

En complément d’information, voici le bout de feuille de style qui commande l’aspect des paragraphes, une fois qu’on a déclenché l’affichage en code.

pre code {
color: #f6f6f6;
background-color: #303030;
border: none;
}

code {
border-radius: 3px;
font: 15px Monaco,Andale Mono,Courier New,monospace;
padding: 1px 3px;
}

Qui sait lire ça constate qu’on demande bien un fond anthracite, des coins arrondis, et la police de caractères Monaco, ou Andale Mono, ou Courier New, etc. OS X, qui en dispose, choisira en priorité Monaco, tandis que Windows, qui n’en dispose pas, utilisera le Courier New.

13. Le 23 novembre 2014,
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon - feat. Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta

Tout s’explique, c’est ça qui est bien. Si je veux un fond jaune, je fais quoi ?

14. Le 23 novembre 2014,
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon - feat. Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta

Tout s’explique, c’est ça qui est bien. Si je veux un fond jaune, je fais quoi ?

15. Le 23 novembre 2014,
Jean

Avec les outils de développement intégrés à Safari, Firefox, Chrome, etc. on peut modifier localement la feuille de style pour faire des essais. Mais cela ne s’affichera en jaune que sur l’ordinateur utilisé. Il faut passer background-color en jaune, bien sûr :

pre code {
background-color: yellow;
}

Ou mieux, pour que le texte reste lisible, un jaune foncé :

background-color: rgb(211, 174, 40);

Voilà, le HTML & CSS, c’est magique.

Blah ?

Vrac du 30 brumaire

Les enfants d’homos deviennent-ils homos ? Hélas, non.

— Le Beaujolais nouveau est imbuvable ? Les Japonais ont trouvé la solution.

Livraison de betteraves à domicile (en allemand, les photos suffisent).

— Droit européen : licéité de la transclusion d’une vidéo non autorisée.

Une étrange boule de feu secoue le ciel russe. Je ne vois rien de très étrange, clairement l’entrée dans l’atmosphère d’un météoroïde et la diffusion de la lumière par la couverture nuageuse. Par ailleurs, j’ai vu une très belle étoile filante hier sur Montréal, vers les 20 heures 40.

— This is a cat trap.

In Focus: “Robots at Work and Play.”

— Parallèle : l’écuyère du cirque de Luna Park à Coney Island et l’équestrienne du cirque Fernando.

— Quand tu vois le profil de ces “djihadistes” français ou canadiens, tu te dis que l’Islam est un bien sale virus.

— « Depuis 2004, Mozilla se fait financer en partie par Google. En effet, le deal est simple… Contre un peu de sous, Google est placé comme moteur de recherche par défaut sur Firefox. Et depuis des années, les anti-Google pestent contre Mozilla pour ce fil à la patte. (Et dans ceux qui râlent et que je connais, y’en a même qui utilisent Chrome… Ahahaha.) Mais cette époque est révolue, car Mozilla vient de signer un partenariat avec Yahoo! […] Une fois de plus, bravo Mozilla ! » Donc, on échange Google avec Yahoo, et tout est plus beau dans le meilleur des mondes ? Est-ce la chose la plus stupide dans mon agrégateur ce matin ? Possiblement.

— L’état alarmant des canalisations d’eau en France : 20 % de l’eau potable gaspillée à cause de la vétusté des canalisations. Ici, c’est entre 30 et 50 % (exemple à Lévis). Et on te dit d’économiser l’eau…

— Corruption dans le football/soccer ? Aussi nouveau que le dopage dans le cyclisme.

— La reconnaissance de la Palestine divise les députés du Front national. Le dilemme doit être pour certains : qu’est-ce qu’on déteste le plus, les Juifs ou les Arabes ? Dur, dur.

— Après le mariage gay, Nicolas Sarkozy a promis, si l’UMP revient au pouvoir, de « défaire » la carte de la réforme territoriale. Sarko, le défaiseur. L’ancien chef de l’État a aussi promis de supprimer la réforme des rythmes scolaires. « L’école, c’est pour apprendre à lire, à écrire, à compter, pas pour faire de la poterie ».

— « Juppé exploite l’image de vieux sage qu’il s’est construite. » J’ai lu, un peu vite, de « vieux singe ».

Ségolène Royal poursuivie par une guêpe. Je ne sais pas si les journalistes font bien leur travail. Sommes-nous bien sûrs qu’il ne s’agit pas d’une abeille ?

— Rosemont, trois histoires de shoe boxes. « Plusieurs de ces maisons ont été faites avec des matériaux empruntés, disons à long terme, aux shops Angus. »

— Montréal à matin, -3 °C, il neige. Certes moins qu’à Buffalo. Légère brise de S-SO.

En anglais :

— Irving wanted pancakes and instead got waffles. Birthday breakfast gone wrong results in Gainesville man’s arrest.

Potato sabotage traced to Prince Edward Island town, where everyone seems to have a theory about who did the crime.

— The fall from grace of America’s dad: How Bill Cosby’s ironclad reputation sank so quickly.

— A couple say they have been “fined” £100 by a Blackpool hotel for leaving critical comments on travel review website Trip Advisor.

— Please, think of the children. Yup, what about the children.

— Dad Accidentally Discovers His Teenage Son Is Gay And Handles It Like A Real Man.

Marin photogs shut business rather than shoot same-sex weddings.

Christian Protester Says God Made Her Invisible So She Could Disrupt a DC Interfaith Service With Muslims.

In Idaho, Parents Who Commit Faith-Based Homicide Are Immune from Prosecution.

En grec sous-titré anglais :

Eggplants contain NICOTINE!

En japonais :

— La culture du vin en Birmanie : ミャンマーワインに脚光 市場拡大の東南アジア.

— Recyclage de nouvelles en cerf-volant : ダイヤ凧を上げよう 新聞紙で簡単にできるよ.

— Des nouvelles et un minou (Nya Nya), une idée pour les télévisions occidentales : 週間ニュース新書 にゃーにゃ初登場.

1. Le 20 novembre 2014,
Kicou

Blah ?

Creuser dans le passé

Sans moteur de recherche décent, les vieux tweets étaient fossilisés dans leur gangue numérique, inaccessibles. C’est désormais chose du passé.

Force est de constater que je touittais moins à mes débuts.

(Il faut aussi se souvenir qu’à l’époque, les iphones et les clients-mobiles n’existaient pas, et que je touittais pas mal par SMS — comme d’autres. Tu recevais même tes réponses et tes messages privés par SMS… c’était gratuit, mais ça n’a pas duré avec le succès de Twitter. Côté client-bureau, ça faisait “cui-cui” à chaque nouveau tweet dans ta TL… c’est dire l’intensité de l’activité à l’époque sur la plateforme où tu suivais au gros max quelques dizaines de personnes. Ah, et j’étais un rebelle à l’époque. Certains gourous du Web 2.0 se montraient circonspects.)

1. Le 19 novembre 2014,
Guillermito

J’ai commencé à tweeter il y a un mois ou deux pour mon nouveau boulot, et je comprends maintenant que dans certains cas particuliers, par exemple pour un échange rapide de liens d’intérêt professionnel, ça peut être ponctuellement utile. D’autant qu’on a maintenant dépassé une masse critique d’utilisateurs, et donc il y a suffisamment de gens qui tweetent dans des domaines de niche. Même chez les scientifiques. Après, c’est comme partout, je ne vois que les 0.0001% de tweets qui m’intéressent et j’ignore les millions de messages sur Nabilla Kardashian et autres stupidités qui donnent envie de se flinguer.

2. Le 20 novembre 2014,
Gagarine

Et il y avait beaucoup plus de commentaires sur votre blog!

3. Le 22 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

Autres temps, autres mœurs.

Blah ?

Rachida Dati et pénétration frauduleuse

Peut-on considérer qu’il y ait eu, selon les termes de cette dernière, « introduction frauduleuse de données dans un système de traitement automatisé » dans la mesure où cette faille n’intervient que pour l’internaute et que le site de Mme Dati n’a pas été pénétré ?

Pour le parquet, aucun doute : « M. B. a fait en sorte que le site de Mme Dati réponde de manière incohérente avec ce qui était prévu, il a démultiplié la faille. » « Le raisonnement ne tient pas », explique au Monde, après l’audience mise en délibéré au 18 décembre, Me Peltier :

« Le parquet élargit l’introduction frauduleuse au fait de rentrer simplement du code informatique. Le délit technique devient subjectif puisqu’il faut alors s’interroger sur les intentions de l’auteur du site. »

Le Monde : “Rachida Dati face à l’« humour stupide » des internautes : un « piratage » inédit au tribunal”.

Le président de la 13e chambre correctionnelle ne semble pas être un joyeux drille… Heureusement que les prévenus semblent avoir un bon avocat.

1. Le 18 novembre 2014,
Celui

Ça devrait être simple comme bonjour: s’il n’a pas XSSed ou SQL-injected, mais seulement quelques phrases, voir des balises de mise en forme en HTML, on peut difficilement parler de pénétration. Et on sait qu’avec Rachida, ça derape vite en felation.

2. Le 18 novembre 2014,
Celui

Et ne me dites pas que c’était Bigmalion qui avait fait ce site, si ?

Blah ?

Une victoire du numérique

Victoire numérique

1. Le 17 novembre 2014,
âne

Comment on like sur ton facebook bizaroïde ?

2. Le 17 novembre 2014,
Eric

@ âne : On ne « like » pas. Dans le pire des cas on s’en branle. Sinon on trolle.

3. Le 18 novembre 2014,
xave

C’est effectivement comme ça que je l’explique au gens : “digital, c’est pour l’examen de la prostate”.

4. Le 18 novembre 2014,
xave

aux*

5. Le 18 novembre 2014,
Off Topic

Really take that in. Je suis pantois, au premier et au second degré.

6. Le 18 novembre 2014,
lolosquared

C’est bien, Kozlika, de pouvoir laisser ses empreintes dans ce monde triste et chiant. Bravo

7. Le 20 novembre 2014,
Faut vivre avec son temps

Bah… digital

8. Le 20 novembre 2014,
Jean

Ben non, tout le monde peut se tromper.

Blah ?

Chiffre du jour

Les Français sont bien plus modernes que leurs médias, qui aiment donner une large vitrine aux barges et extrémistes de tout poil, ne pourraient le laisser entendre :

68% des Français sont favorables à ce que les couples homosexuels aient le droit de se marier, contre 32%. La proportion est de 53% (contre 47%) pour l’adoption par ces mêmes couples. Sans surprise, l’approbation du mariage et de l’adoption pour les homosexuels est très forte chez les sympathisants de gauche (respectivement 86% et 71%) mais elle progresse également fortement chez les sympathisants UMP, qui sont désormais majoritaires (58% contre 33% en janvier 2013) à se dire en faveur du mariage gay.

[…] Un sondage Ifop publié début octobre indiquait que six Français sur dix (61%) considéraient qu’un couple d’homosexuels ou de lesbiennes vivant avec ses enfants formaient une “famille à part entière”.

AFP.

C’est là que nous observons la forte de l’influence de la Manif pour tous et de l’église sur la société française…

Catho-clowns.

1. Le 17 novembre 2014,
flor

et l’on pourrait ajouter : le nouveau pape est bien plus moderne que les cathos de la manif pour tous… (mais combien sont encore moins moderne que ces cathos-là?)

Blah ?

Montréal, ville moderne

La Ville de Montréal va passer à Windows 7.

[…] La fin de « la phase principale de support » surviendra alors que la Ville de Montréal n’aura pas encore terminé d’implanter Windows 7 sur tous ses ordinateurs. Initié en avril dernier, le passage à ce système d’exploitation en remplacement de Windows XP doit être complété en avril prochain seulement.

[…] « Le système n’est pas en fin de vie, mais en fin de vie commerciale : ils vont arrêter de le vendre, tient à nuancer Harout Chitilian, responsable des technologies. C’est un peu comme Apple qui sort des nouvelles versions chaque année. Les cycles de vie des logiciels sont de plus en plus raccourcis pour maximiser les ventes, mais les grandes organisations ne peuvent pas se permettre de changer continuellement de version. Elles doivent miser sur une version et amortir leur coût sur plusieurs années. »

C’est dans ce contexte que Montréal a décidé en 2013 de miser sur Windows 7 Professionnel. Harout Chitilian indique que ce système d’exploitation devrait avoir une durée de vie de six à sept ans malgré tout. Microsoft a beau annoncer la fin du soutien technique, celui-ci continuera à fonctionner, assure-t-il.

« Même s’ils ont annoncé publiquement qu’ils arrêtaient de supporter Windows XP le 8 avril dernier, ça ne les a pas empêchés de se tourner vers leurs clients pour leur vendre des garanties prolongées. » […]

La Presse, Pierre-André Normandin : “Achat de la Ville de Montréal: logiciel en fin de vie”.

Curés DTC

Curés dans ton cul

La Tournée des Curés. Joli logo !

[Merci Matthieu.]

1. Le 7 novembre 2014,
Krysalia

y’a un cours secret dans les écoles de graphisme, pour apprendre à se foutre de la gueule de l’église :D ?

(cf la euh… “vierge marie”, sur les fanions d’une église chez moi :D)

2. Le 8 novembre 2014,
Maxime

C’est pas un logo catho ce truc ? Ça me rappelle qqchose.

3. Le 8 novembre 2014,
Off Topic

Désolé d’être dans le topic par accident …

4. Le 8 novembre 2014,
Jean

Objectivement pour Ainsi soient-ils le design est beaucoup plus soigné. Mais c’est de la télévision ; gardons à l’esprit quand nous regardons des séries sur la mafia, que chez eux aussi on a des goûts de chiotte.

5. Le 10 novembre 2014,
Off Topic

@Capitaine: on pourrait avoir un hack (pour certains “logins” tout au moins) qui permettent l’inclusion d’images dans les comments ?

Des bises !

6. Le 10 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

Hmmm, pas facile, facile…

7. Le 10 novembre 2014,
T'arrêtes tes conneries ?

Ah oui oui, insérer des images dans les commentaires comme chez rue89 autrefois, ça serait bath (j’ai vraiment été étonné de trouver “bath” dans le TLF, étonnement que j’aime à partager).

8. Le 10 novembre 2014,
celui

Capitaine, je te soutiens : MT c’est pas facile facile.

9. Le 10 novembre 2014,
Jean

Pour l’insertion d’images. Peut-être en utilisant la syntaxe Markdown : ![Image](url) ? Au commentateur d’héberger lui-même le fichier, au besoin en utilisant un service ad hoc, comme par exemple ImageShack, ensuite reste à cadrer la max-width dans la CSS pour éviter que la mise en page ne soit défigurée.

10. Le 10 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

Mouais, je crains assez vite le pire…

11. Le 10 novembre 2014,
la mouche du coche

Hum. Laurent n’acceptera jamais les images. J’ai remarqué qu’il était iconophobe. Il trouve vulgaire déjà la moindre émoticone, alors une image, on ne l’aura pas. Il confond sobriété et élégance, ce qui est ennuyeux et très à la mode.

12. Le 10 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

C’est pas 4chan ici.

13. Le 11 novembre 2014,
Off Topic

En premier, je tiens à préciser que je peux me pencher sur le sujet “code” si besoin … ;)

Eventuellement, les images pourraient être remplacées (dans le comment) par une icône, qui, quand la souris passe au dessus, crée un petit popin tout joli façon imgur.com ?

J’ai tellement envie de mettre des photos de chats !!!!!

14. Le 11 novembre 2014,
Jean

Effectivement, il y a risque d’éruptions de chatons.

15. Le 11 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

C’est effectivement un gros risque. Dieu merci, je n’ai pas trouvé de solution technique.

2011-minou-nb.

16. Le 11 novembre 2014,
Eric

En mode Off Topic : Naughty Or Nice ?

17. Le 13 novembre 2014,
lolosquared

je me suis souvent demandé pourquoi on avait affublé off-top d’une paire de cerises. Dans mes souvenirs #dansmesrêves il avait une belle paire de noix bien pleine(s).

Je suis contre l’insertion d’images dans ce blog. Pourquoi pas un bouton like tant qu’on y est.

L’image tue la pensée.

18. Le 13 novembre 2014,
Gagarine

Tout à fait d’accord, @lolosquared.

Et les images dans les commentaires ça va vite faire 4chan ou skyblog.

19. Le 13 novembre 2014,
Off Topic

@lolo: c’est la @capitaine qui a choisi les cerises … J’imagine que si tu lui fournis un PNG de noix bien pleines … :)

Un cadeau en passant, portant sur le fantasme canadien

Blah ?

Thanks, Tim

[…] As soon as the story hit the wires, Twitter erupted with cheers. But more or less immediately, various commentators sought out to change the subject. Marketwatch published a bizarre piece titled “14 facts about Tim Cook more interesting than his sexual orientation.” The no. 1 fact is that “he’s fastidious,” and the piece only gets more boring from there (“Cook is a cycling enthusiast”).

On Twitter, dozens of people wondered why we couldn’t all just “move on.”

@jerrydoyle: Apple CEO Tim Cook Admits That He’s Gay - Great – let’s move on and make the discussion about rebuilding our economy.

@12kyle: Tim Cook is gay. Water is wet. Who cares? Move on folks. Love who you like and live. It’s that simple.

@loquterz: Ya ya Tim Cook’s gay. Move on. A persons sexual orientation shldn’t be big news. What shld be is y the heck is the new iPhones so expensive!

In other words: Now let us never speak of this again.

On the surface, tweets like these seem to reflect a lukewarm support for Cook. But they also betray a deep discomfort with the idea of gay people in public life, and even with sexuality itself. […]

It is one thing for the media to whisper to one another, or to post on their blogs, that the CEO of America’s most valuable company is a gay man. And it is a quite another for the man himself to step up to the microphone, with confidence and grace, and tell us himself. We knew Cook was gay; what we didn’t know is how he felt about it. Or, at a time when being gay is still very much a political act, what he planned to do with it.

Now we know.

There was a time when I struggled to come to terms with myself; when I felt alone; when I scanned the horizon looking for someone to point the way forward for me. There was a time when the only other gay men I knew were the ones I saw in TV and movies, and they seemed nothing like me. It feels embarrassing to say now that what I wanted back then was a role model — someone confident in himself, powerful, a real leader — to give me permission to be myself. But I very much did.

And many still do, particularly younger people, and particularly younger people growing up in the more rural and religious parts of America. Someday, maybe someday soon, we’ll hear about how Cook’s essay today helped someone there through a difficult time. And then we’ll hear it again, and again, and again.

So “move on,” if Cook’s essay today makes you so uncomfortable. Return to talking about his fastidiousness, or his supply-chain management, or whatever. But there’s no moving on for me, not today. This I’m going to savor.

The Verge, Casey Newton: “Thank you, Tim Cook.”

1. Le 1 novembre 2014,
La mouche du coche

“they also betray a deep discomfort with the idea of gay people in public life, and even with sexuality itself.”

Un malaise, c’est exactement ce que j’énonçais plus bas. Les homos commencent à sentir que cette annonce cache autre chose qui n’est pas forcément bonne pour eux, mais ils ne savent pas quoi.

2. Le 1 novembre 2014,
karl, La Grange

… has set up a service providing all the glamor of a wedding without any of the commitment in what they call a “Solo Wedding.” That’s right: women can now have the full wedding day experience without actually having to get hitched.

o_O Solo wedding

Blah ?

Jemenfoustisme.qc.ca

Saint Théodore d’Acton

La Voix de l’Est, Isabel Authier : “Attention au poteau au milieu de la rue à Saint-Théodore-d’Acton”.

Je crois que c’est une spécialité québécoise.

1. Le 31 octobre 2014,
Krysalia

hinhinhin le panneau arrêt dessus :D…

2. Le 31 octobre 2014,
kowalsky

Les gens ne pourront pas dire qu’il n’ont pas été prévenus. :D

Sur Paname, ce sont plutôt les pistes cyclables qui connaissent le même sort…

3. Le 31 octobre 2014,
La mouche du coche

Une autre spécialité nord-américaine (et peut-être même américaine) est de ne pas enfouir les réseaux électriques. C’est d’un laid.

4. Le 1 novembre 2014,
karl, La Grange

Une autre spécialité nord-américaine (et peut-être même américaine) est de ne pas enfouir les réseaux électriques. C’est d’un laid.

C’est en effet laid, mais ce n’est pas toujours possible de faire autrement en termes de coût et de réparation. Par exemple, au Japon, où c’est également le cas dû aux mouvements de terrain causés par les tremblements de terre. Les lignes extérieures sont bien plus faciles à réparer que des canalisations de cables brisées par centaines un peu partout.

5. Le 1 novembre 2014,
La mouche du coche

Vous faites comment pour mettre le texte dans un carré ?

6. Le 1 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

Celui qui cherche trouve.

7. Le 1 novembre 2014,
La mouche du coche

8. Le 3 novembre 2014,
Off Topic

@mouche: raté.

9. Le 3 novembre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta

Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.

10. Le 5 novembre 2014,
La mouche du coche

Oh Internautes. Ecoutez mes paroles de lumière.

11. Le 5 novembre 2014,
Laurent Gloaguen

C’est quoi ce boxon ?

12. Le 6 novembre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

Je crois que les n’enfants s’amusent.

                  C'est joli comme du Vasarely.

13. Le 7 novembre 2014,
Krysalia

oh mince, je sais faire le carré mais le noir, je sais pas faire :( .

14. Le 8 novembre 2014,
Carlos Carmelo de Vasconcelos Motta.

Cé pa kompliké.

                                                       Nabilla on pense à toi.
Avec de l'amour et un surin,
  On va loin.

15. Le 13 novembre 2014,
Krysalia

voyons voir.

ici, un texte dans un carré >et là un texte en noir ?

16. Le 13 novembre 2014,
Krysalia

boohoo.

Blah ?

Mais on s’en fout !

Il y a de nombreuses personnes pour se réjouir du “coming out” officiel de Tim Cook. Ne serait-ce que parce que c’est un “role model” important.

Pourtant, je vois pas mal de réactions dans mon fil twitter du style “Putain les gars, mais on s’en fout de sa sexualité”. Et je les trouve blessantes. Oh, elles ne sont pas toujours mal intentionnées, mais le résultat est là.

Par transfert, j’imagine qu’un ami me dise “oh, mais je m’en fiche complètement de ta sexualité”. Et je prendrais ça comme une claque dans la figure, parce que je comprendrais “oh, mais je me fiche de qui tu es vraiment, d’une part importante de ta personne”. Nous vivons dans une société si hétéronormée, que celui qui est conforme au standard dominant ne se rend plus compte que la sexualité est plus large que ce qui se passe dans une chambre à coucher, qu’elle est constitutive de la personnalité, de la psyché, de l’être, et qu’elle peut être l’objet d’un combat identitaire, et trop souvent de souffrances infligées par la caste sexuellement dominante.

Un petit conseil en passant, si vous vous définissez comme hétéro, gardez-vous une petite gêne, un peu d’humilité, avant de commenter une sortie de placard. C’est un peu comme pour un WASP qui va commenter une affaire de racisme, ou un “gamer”, une affaire de sexisme.

Et, réfléchissez-y un instant, quand il s’agit de coucher avec quelqu’un, vous ne vous fichez absolument pas de savoir quelle est la sexualité de la personne en face de vous. Votre “monde idéal” où tout cela n’a aucune importance n’existera jamais. Je m’intéresse aux autres, à ce qu’ils font, à ce qu’ils pensent, à ce qui les émeut, comment ils mangent, comment ils baisent et avec qui, comment ils jouissent. Souffrant d’un déficit familial d’éducation judéo-chrétienne, je ne compartimente pas les gens, vous m’intéressez globalement, entièrement, pas par morceaux que je prendrais soigneusement le temps de choisir.

Enfin, s’il y a eu, à cause de Tim Cook, un seul jeune homosexuel, dans un environnement qu’il lui a fait intérioriser qu’il était une sous-merde en raison de sa sexualité, à reconsidérer ses ambitions à la hausse, alors la contribution du PDG d’Apple a été utile. Je vous invite d’ailleurs à la lire, ou relire, elle est exemplaire. Elle n’est pas exhibitionniste, elle est politique. Quand ton environnement social, familial, ne t’offre rien de bon, les contributions des personnages publics sont capitales.

Voilà, c’est ma réaction à chaud. Il y a sans doute beaucoup d’autres choses à dire.

P.S., 31 octobre :

Coming out célébrité

[Par Mary Lambert. Via Le Roncier.]

[…] Tim Cook ne parle pas de sa vie privée, il dit seulement que les gens se trompent sur sa vie. Expliquer qu’on n’est pas hétérosexuel, ce n’est pas parler de sa vie privée, c’est corriger la vie privée qu’on nous prête d’office. Dans ce contexte, il n’y a le choix qu’entre mentir ou faire un geste explicite pour corriger. C’est beaucoup moins parler de sa vie privée que par exemple George Clooney qui se marie à Venise. Cela fait bien longtemps que les personnages publics hétérosexuels mettent en avant leur famille, leur hétérosexualité de manière générale, que ce soit dans leur bureau avec leurs photos de famille et de vacances, ou dans leur communication publique, sur Facebook par exemple. Il n’y a pas de raison pour que quand on parle d’homosexualité, tout à coup ça devienne de l’exhibitionnisme. […]

Libération : “Le coming out de Tim Cook contribue à l’image positive d’Apple”, via Ydikoi.

Voir ausi Sacrip’Anne : “Alliés boulet”.

1. Le 30 octobre 2014,
Sacrip'Anne

Je fais le parallèle avec les gens racisés, selon la terminologie actuelle, qui dénoncent les gens qui disent “je ne vois pas la couleur, je vois l’individu”.

Or, si c’est parfaitement vrai et sincère, ce que ça veut vraiment dire c’est “je n’ai pas de jugement sur (la couleur / la sexualité / le genre,…) des gens.

La formulation en devient maladroite et blessante, en effet. Et ça c’est seulement pour les gens les mieux intentionnés.

Et par ailleurs, ça demande des efforts quand on fait partie de la norme, de la majorité écrasante, de voir en quoi un critère différenciant peut porter des années de lutte contre soi même, contre le monde, de souffrances, d’humiliations, et comment, quand finalement, on nous dit que tout ça, on s’en fout, effectivement c’est violent.

C’est bien sûr à nous, la majorité non questionnée, de faire cet effort, celui là et bien plus encore, pour ne jamais s’arrêter à une vision “facile” du monde où si tous les gens ne sont pas pareil, on s’en fout on s’aime.

C’est à nous, si nous voulons le rendre meilleur, ce monde, de faire l’effort d’écouter, de comprendre, de savoir se taire parfois au lieu de dire des conneries, de blesser.

Quant à ce coming-out, je lui trouve une merveilleuse conclusion, le cuir tanné qui aide à diriger une grosse boîte, oui, on voit bien.

Voilà. Ma réaction à chaud. Et toi je t’aime comme t’es, na !

2. Le 30 octobre 2014,
Krysalia

il y ceux dont parle sacripanne, les “bien intentionnés” et je sais qu’ils sont nombreux. Mais je crois qu’il existe aussi un tas de gens qui se voudraient neutres, qui ne le sont pas vraiment, et qui disent “mais on s’en fout de savoir qu’il est gay” dans le sens “beuah, j’ai pas besoin de savoir ça”.

Dans leur cas, entendre qu’une personne est gay serait comme entendre qu’une personne mange ses crottes de nez ou aime se nettoyer les entre-orteils deux fois la semaine, ou qu’il lèche parfois son assiette à table. Ils voient ça comme quelque chose du domaine de la TMI : too much information, autrement dit la vie privée qui devrait rester privée tant elle est gênante à entendre.

Et donc, on leur demanderait qu’ils se prétendraient tout à fait neutres et bienveillants :D. “moi j’ai rien contre ça mais pourquoi il laisse pas ça dans le domaine du privé frisson de gêne”.

Bah justement, il ne laisse pas ça dans le domaine du privé parce que ne pas l’y laisser fait une vraie différence. Comme dit si bien Laurent, combien de jeunes ont maintenant un modèle en tête qui vient enrichir les représentations d’êtres humains aux sexualités variés à qui ils peuvent s’identifier ? (et si ça ne faisait la différence que pour un d’entre eux ce serait déjà de quoi se réjouir).

Sans ordre d’importance on peut dire ensuite que c’est important aussi pour le cheminement de cette personne qui fait son coming out, peut être bien. Je ne le connais pas mais s’il le fait, c’est sûrement que lui y trouve quelque chose, pour lui et pour les autres. Difficile de lui dénier ça en prétendant à la fois savoir mieux que lui ce qui compte, et être neutre.

C’est aussi important au niveau politique, parce qu’on ne fait pas passer les mêmes lois quand on sait que des gens puissants sont concernés et que cette info est publique, ou quand seulement des “petites gens” le sont publiquement. Demander à une personne comme lui de garder ça privé ou dire qu’on s’en fout, c’est aussi affirmer qu’on ne souhaite pas avoir une société qui change vers plus de visibilité et de respect.

et puis dans la société ou on vit, faire son coming out n’est pas quelque chose d’anodin ni de facile (et paradoxalement chaque coming out contribue à changer ça pierre par pierre). Alors balancer à quelqu’un qu’on n’en a rien à foutre de ce truc qui est très important pour lui, ça n’a de toute façon rien de respectueux non plus :/.

3. Le 30 octobre 2014,
g

Il me semble cependant qu’une société dans laquelle on pourrait vraiment s’en foutre, de l’orientation sexuelle d’un dirigeant, à moins d’avoir une histoire intime avec la personne en question, serait un progrès. (On en est encore loin, oui, hélas)

4. Le 30 octobre 2014,
Laurent

@g

Personnellement, je vis comme ça. Pour reprendre les termes du Capitaine, j’en ai strictement rien à foutre de l’orientation sexuelle des gens. Ça ne m’intéresse pas. Mes potes pédés sont considérés au même tarif que les autres. Leurs problèmes de cœur s’expriment à travers des relations avec des hommes au lieu de femmes. D’accord, et alors ? Je les écoute, les console et les réconforte avec le même intérêt et la même affection. Ça me semble si normal et naturel que des sorties du placard comme celle de Tim Cook ou Jodie Foster me sont presque incompréhensibles. Probablement parce qu’ils ne s’adressent pas à moi. De ce fait, les mots de Laurent me rappellent une réalité qui m’est bien étrangère et difficile à comprendre.

(Je n’ai pas la syntaxe claire, mais à ma décharge il est 2h30 du matin.)

5. Le 30 octobre 2014,
Cqoicebordel

[Il y a de bonnes chances que je me fasse insulté suite à ce commentaire, mais tant pis]

Je comprend tout à fait tes arguments, et je suis globalement d’accord avec ceux-ci. Effectivement, si son annonce a pu aider ne serait-ce qu’une seule personne, ça valait le coup.

Mais je fais partit de ces gens qui disent qu’ils s’en foutent. Tout simplement parce que je ne fais pas partie du cercle intime/proche/amicale de Tim Cook. Je n’ai pas envie de le connaître particulièrement. Je n’ai pas envie de connaître sa psyché. Je me fout complètement de ce qu’il pense, de ce qu’il mange, de qui il baise. Tout comme je me fous des histoires de cul de François Hollande, et de ce qu’il mange au petit déjeuner, ou du 7e mariage de l’actrice hollywoodienne megasuperstar. Je ne lis pas les magazines people pour la même raison : je m’en fous.

Oui, connaître la sexualité du possible futur partenaire à un sens, tout comme connaître la sexualité des amis, parce qu’on veut les connaître le mieux possible, les aider et les soutenir par tous les moyens possibles si nécessaire, et que ça peut nous permettre de mieux appréhender leurs psychés.

Mais pour Tim Cook, j’en ai rien à foutre.

Je peux comprendre que pour toi ce soit important, mais comprend également que pour moi, ça ne l’est pas. C’est un peu notre liberté à tous les deux ;o)

6. Le 31 octobre 2014,
La mouche du coche

Comme d’habitude on regarde le doigt et pas la lune. L’important n’est là encore PAS de connaitre l’orientation sexuelle de tel ou tel, mais de se demander QUI met en avant cette déclaration dans tous les médias mondiaux, et POURQUOI est-elle mis en avant.

7. Le 31 octobre 2014,
Laurent

@Mouche à merde : Ce sont les LGBT et les juifs. Ils complotent contre toi, car ça les fait ricaner. Voilà, t’es content maintenant ? T’as eu la réponse que tu voulais. Passe ton chemin.

8. Le 31 octobre 2014,
Q@F

Tim Cook interdit de séjour en Russie ?

Vitaly Milonov: “What could [Tim Cook] bring us? The Ebola virus, AIDS, gonorrhea? They all have unseemly ties over there…”

Ebola is the new AIDS and it’s sooooooo gay… #Facepalm…

On lui dit pour Alan Turing ?

9. Le 1 novembre 2014,
la mouche du coche

Je comprends que mes commentaires puissent en énerver certains et paraissent un peu obsessionnels mais je pense sincèrement qu’il nous faut profiter d’internet pour passer à l’âge adulte de la prise d’information. Il nous faut bien saisir que derrière certaines dépêches, il y a quelqu’un qui n’est pas toujours bien intentionné et peut vouloir nous piéger en nous montant les uns contre les autres, en l’espèce, les heteros contre les homos. (D’où le malaise de l’auteur de l’article ci-dessus qui ressent sans comprendre pourquoi, le piège tendu.)

Bref. Quand le sage nous montre la lune, il nous faut regarder ni le doigt, ni la lune, mais si le sage est vraiment sage. :-)

10. Le 1 novembre 2014,
Krysalia

tiens, la mouche à merde a enfin décidé de regarder d’un autre oeil les dépêches du pape ? un peu de lucidité, enfin. il était temps.

11. Le 2 novembre 2014,
supersucker

Pour moi, et je suis navré de vous contredire, mais, oui, son coming out, je m’en fous. Mais je m’en fous dans le sens où c’est toujours la même personne pour moi. Quand des personnes de mon entourage m’avouent leur homosexualité (il n’y en a pas tant que ça, mais quelques-uns quand même), je leur réponds, que pour moi, ça m’est égal. Elles seront toujours les mêmes personnes pour moi, je les regarderai avec les mêmes yeux, je leur apporterai la même affection, je les considèrerai de la même manière, qu’elles soient homo ou hétéro. L’empathie, et même la compassion devant ces annonces, le fait de plisser les yeux et de dire “han, les pauvres, quelles épreuves ils ont dû traverser, il faut absolument les protéger, ne plus faire de blagues ou de réflexions pour ne surtout pas les choquer” est ce qui les stigmatise encore plus. Tout comme le cliché du “meilleur ami gay” des pouffiasses accro au shopping dessert de manière éhontée la cause homosexuelle en les enfermant dans un cliché de folle précieuse, la surcompassion de leur coming out en fait un évènement grave.

12. Le 2 novembre 2014,
Grulon

Accessoirement… Quelqu’un qui s’en “foutrait” vraiment, au sens proposé bienveillant et bien attentionné, ne se sentirait pas obligé de le dire. Et même si on a pas la tête à ça, pas le temps, pas envie de lire…

Blah ?

Cuir épais

[…] Being gay has given me a deeper understanding of what it means to be in the minority and provided a window into the challenges that people in other minority groups deal with every day. It’s made me more empathetic, which has led to a richer life. It’s been tough and uncomfortable at times, but it has given me the confidence to be myself, to follow my own path, and to rise above adversity and bigotry. It’s also given me the skin of a rhinoceros, which comes in handy when you’re the CEO of Apple. […]

Businessweek, Tim Cook: “I’m Proud to be Gay.”