Journal de bord

mardi 5 mars 2013

Sodomisez vos hommes

J’avais comme l’intuition que l’idée de Charlie Glickman plairait à Maïa…

[…] Par ailleurs, j’ai l’impression que le problème n’est pas particulièrement masculin. Si les hommes se font si peu sodomiser, c’est parce que la plupart des femmes ne veulent pas les sodomiser. Pour plein de bonnes et mauvaises raisons : ça les effraie, elles ont peur de mal faire (et de faire mal !), mais aussi parce que ça ne leur donne pas de plaisir physique évident.

A mon avis, le boulot est à accomplir aussi sur les femmes. C’est vrai que nous sommes des flemmasses et que la passivité nous arrange : le sexe, je vais pousser à l’extrême pour me faire l’avocate du diable, ce n’est (toujours) pas notre boulot. Le mec prend l’initiative, fait le job, les scènes excitantes dans les films ou dans les romans érotiques présentent invariablement des femmes en perte de contrôle : comment avoir envie de prendre ce contrôle, alors que tout l’érotisme repose sur l’inverse exactement ?

C’est une révolution : non seulement jouir ailleurs mais désirer ailleurs. A mon avis, ça ne prendra pas deux minutes. Même une femme qui fait une fellation, en position sexuellement active donc, est souvent présentée avec la main d’un mec dans ses cheveux : elle est passive même quand c’est elle qui suce.

Le jour où les femmes seront des forces de proposition (“je t’encule, ce soir ?”), ce sera plus facile pour les mecs de demander (“tu m’encules, ce soir ?”). Parce que pour l’instant, les aventuriers de la prostate sont tout seuls. Et ce serait vraiment injuste de continuer à se moquer du conservatisme des mecs, alors que nous ne donnons pas l’exemple.

Les filles : sodomisez vos garçons. (S’ils veulent bien.)

GQ Magazine, Maïa Mazaurette : “Faut-il sodomiser ses hommes de compagnie ?”.

En plus, c’est bon pour leur prostate.

Vous êtes un garçon moderne, un poil aventureux ? Le 8 mars, offrez un gode-ceinture (ou autre alternative) à votre compagne.

1. Le 6 mars 2013,
karl, La Grange

Dans le registre érotique domination de la femme sur l’homme, il y a 春川ナミオ Namio Harukawa

2. Le 6 mars 2013,
Off Topic

Très envie d’essayer l’alternative proposée :)

3. Le 6 mars 2013,
karl, La Grange

Tiens ton formulaire fait sauter les emojis et tout le reste après un emoji.

4. Le 6 mars 2013,
Laurent Gloaguen

@Karl : étrange bogue. Je ne sais même pas d’où ça vient, il a disparu de lui-même. Et Movable Type étant désormais un logiciel japonais

5. Le 6 mars 2013,
padawan

Fait au Japon oui mais il y a quelques irréductibles gaulois qui résistent encore pour qu’il vive en dehors de cet archipel, hein ;-)

Typiquement il y a quelque part dans la chaîne une routine qui est morte dans d’affreuses souffrances parce qu’elle a vu un caractère qu’elle ne saurait voir. Si c’est transitoire et que tu n’as rien dans tes logs, c’est dur à déboguer. Il y a tellement d’éléments dans cette chaîne, entre Perl et ta base de données, le mieux est de s’assurer que tout ce petit monde mange de l’Unicode de A à Z.

6. Le 6 mars 2013,
Laurent Gloaguen

Test :

7. Le 6 mars 2013,
Laurent Gloaguen

Ok, je confirme le bogue après vérifications, mon MT n’aime pas du tout les emojis. Toute chaine de caractère après un emoji est zappée, il y a rien dans la base de données. Ça vaut pour les entrées comme les commentaires.

Blah ?