Journal de bord

lundi 8 juillet 2013

Photo du jour

Train Lac Mégantic

Train de la Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA), 5 locomotives et 73 wagons-citerne de 113 000 litres, soit 8 249 000 litres (8 249 m3) de pétrole de schiste du Dakota.

[Photo CP/Ryan Remiorz.]

1. Le 8 juillet 2013,
Hoedic

On appréciera le fait que les compagnies continuent de laisser des trains en état de fonctionnement au beau milieu de nature, sans surveillance: http://www.youtube.com/watch?v=oOwPYr38A1c

Dans le même temps, le CP donne des amendes salées à quiconque met les pieds sur SES voies à Montréal.

Enfin, on appréciera que la MMA n’est pas capable de faire un communiqué intelligible dans la langue de Molière suite à un accident qui va possiblement couter des dizaines de vies.

2. Le 8 juillet 2013,
Laurent Gloaguen

Hmmm, le communiqué semble avoir disparu du site de la Montreal, Maine and Atlantic Railway, mais on peut le retrouver icitte.

3. Le 10 juillet 2013,
Nicolas B.

Du pétrole de schiste ? Mon Dieu, quelle horreur ! D’où sort ce pétrole ? La fracturation, ils font ça au Canada ?

4. Le 10 juillet 2013,
Laurent Gloaguen

La spécialité du Canada, c’est le pétrole de sable bitumineux, une autre horreur. Ce pétrole là provenait des États-Unis (et y retournait).

5. Le 10 juillet 2013,
Nicolas B.

Laurent, question bête : pourquoi le pétrole des États-Unis d’Amérique vient-il visiter le Canada pour ensuite retourner aux États-Unis d’Amérique ? Pour admirer les beaux paysages ?

6. Le 10 juillet 2013,
Laurent Gloaguen

Parce que la route ferroviaire y est plus courte, donc moins onéreuse, du Dakota vers l’Atlantique.

7. Le 10 juillet 2013,
Nicolas B.

Je remarque qu’au Canada le pétrole a au moins le bon goût de voyager en train, comme pour se racheter une conduite.

Même si, avec les dégâts d’Hydro-Québec, l’électricité au Canada n’est pas des plus écolos.

Blah ? Touitter !