Journal de bord

mardi 4 janvier 2005

La Chute

Quel ennui féroce, quels acteurs médiocres (surtout Bruno Ganz qui joue “à Hitler” avec autant de conviction qu’un balai de chiottes), quel mauvais style de téléfilm nouveau riche, filmé avec un seul pied, où; les éclairages bleutés et orangés sursignifient le crépuscule des damnés, où; les explosions d’un pétard dans un sac de farine tiennent lieu d’évocation guerrière.
[Gérard Lefort, Libération.]

Critique de film ou travail de démolition ?

1. Le 4 janvier 2005,
Oli

Sans doute un travail de démolition d’un gars que la rentrée de janvier déprime. Bruno Ganz a eu le prix allemand du meilleur acteur pour ce film (remis par Helmut Kohl). Pas mal pour un balai à chiottes. Lefort a l’alcool réveillonesque vraiment mauvais, ou bien en a marre des bons sentiments en ces temps de meilleurs voeux.

2. Le 4 janvier 2005,
wam

Oli l’a dit, c’est du Lefort tout craché. Les excès de fin d’année continuent de le faire vomir. Il ira mieux en février sans doute. Mais c’est surtout méprisant pour les millions d’allemands qui en ont tiré une morale salutaire.

3. Le 4 janvier 2005,
Oli

C’est d’autant plus ridicule de la part de Lefort que dans le libé du jour, la correspondante en Allemagne parle d’un “acteur incontestable” :-D

4. Le 4 janvier 2005,
lolosquared

On n’est pas non plus obligé de penser le cinéma comme Isabelle Giordano ou comme Daniela Lumbroso…

5. Le 4 janvier 2005,
Oli

lol tout de suite, passage de Charybde en Scylla. Y’a assez d’espace entre Lumbroso et Lefort pour faire tenir 500 milllions de cinéphiles européens, je pense…

6. Le 4 janvier 2005,
lolosquared

Le problème, lorsqu’on a lu l’article, ce que je me suis empressé de faire … c’est qu’il est difficilement concevable de ne pas le paraphraser tant les arguments pour descendre le film ont l’air juste. Mais, par bonheur, ce film ne m’intéresse absolument pas. Comme le résume si bien Wenders : il montre l’inmontrable et en même temps il y a une pudeur déplacée lors de la scène de la mort d’Hitler.

Et puis franchement, 8,57 millions de français ont vu les Choristes. On est en droit de trouver ce film merdique.

7. Le 4 janvier 2005,
François Granger

> 500 milllions de cinéphiles européens

Quelle inflation, tout soudain !

8. Le 5 janvier 2005,
racontars

Pas vu le film, donc pas d’avis. Mais je trouve Bruno Ganz un acteur merveilleux. dans tous les films que j’ai vu, de la Diagonale du fou aux Ailes du Désir

9. Le 5 janvier 2005,
Oli

Pourquoi, “quelle inflation”? C’est une estimation raisonnable, non?

10. Le 6 janvier 2005,
Oli

Voilà, j’ai vu le film, et je donne mon avis sur mon blog. (si c’est pas de la publicité cachée, ça :o) )

Blah ?

Citations du jour

“Le blog, nouveau refuge de la beauf-attitude.”
“Le blog est au journalisme ce que l’almanach Vermot est à l’humour.”
“L’année 2005 sera l’année de la fin des blogs.”

Chez Pierre Carion, et nulle part ailleurs.

1. Le 4 janvier 2005,
Daniel Glazman

La dernière fois que j’ai entendu une aussi grosse connerie dans ce genre, c’est quand Bob Metcalfe a dit en 1995 durant la conf Web de Boston que l’Internet s’écroulerait en 1996 ou qu’il mangerait son discours. En 1997, durant la même conf Web de Santa-Clara, il a du manger son discours, mixé dans un peu d’eau. Cela n’avait pas l’air très digeste, mais la salle ne l’aurait pas laissé repartir sans ça. J’étais là les deux fois. Depuis, peu de gens se risquent à des paris aussi stupides, sauf pour faire parler de soi. C’est le cas pour Carion, peut-être.

2. Le 4 janvier 2005,
Laurent

Cher Daniel, j’ai “extrait” ces citations de leur contexte et bien entendu, Pierre faisait preuve d’humour… À ne pas prendre au premier degré donc. Quoique… ;-)

3. Le 4 janvier 2005,
Veuve Tarquine

Voici un commentaire bien tranché…Peut-être serait-il judicieux de lire in extenso le billet dont s’agit. Peut-être qu’il ne faut pas non plus le lire au premier degré, peut-être aussi que “Carion” n’a pas exactement besoin de cela pour faire parler de lui, peut-être surtout qu’il n’a pas besoin d’un avocat pour sa défense, il a bien trop de talent pour que cela soit nécessaire…

4. Le 4 janvier 2005,
rosalie

J’espère que Pierre carion me fera toujours autant rire, j’adore son humour.

5. Le 4 janvier 2005,
Laurent

Tiens, l’office de tourisme de la Bourboule vole au secours du saucisson.

6. Le 4 janvier 2005,
Veuve Tarquine

He he he :)

7. Le 4 janvier 2005,
karl

Pierre a tout de même raison sur la citation « L’année 2005 sera l’année de la fin des blogs »

Pas dans le sens de disparition, mais dans le sens du début de la banalisation. Ils sont tellement présents partout (dans la sphère Internet qui est tout de même petite) que ce n’est plus du tout un indice de trendiness, cela fait partie du vaste courant. Un peu comme le courrier électronique, qui s’extasierait en disant :

« Hey je fais du journalisme avec mon email ! » « Hey j’ai gagné de l’argent avec mon email » « Hey j’ai envoyé mes recettes de cuisine à une mailing list »

Voilà le phénomène blog est sur sa fin.

8. Le 4 janvier 2005,
Pierre CARION

Je suis tout a fait d’accord avec Karl. Cela commence a m’agacer franchement de lire tous ces articles sur la revolution que constituerait les blogs. Les blogs, c’est peut-etre “cool”, mais ce n’est en aucun cas une “revolution”.

En outre, vouloir les opposer/comparer aux journalistes sous pretexte que, de temps en temps, certains blogs ont debusque des erreurs de journalistes est quand meme un gros foutage de gueule: des journalistes ont demissionne pour avoir ecrit des conneries - rares sont les blogueurs qui prennent la peine de s’excuser, ni meme de se corriger, quand ils ecrivent des conneries enormes :il faudra un jour que qqn se donne la peine d’ecrire le best of de toutes les erreurs/mensonges qui ont pu etre deverse par les blogs en 2004 !

Daniel: pour ma part, la derniere grosse connerie que j’ai lu/vecu c’etait il y a quelques annees quand on appelait les entreprises “dot com”, quand on considerait qu’une entreprise n’existait qu’a travers son site web. Une entreprise devait etre “immaterielle” ; la production de produits reels etait redoutee dans la mesure ou cela revenait a “materialiser” l’entreprise … Le discours d’aujourd’hui consistant (pour certains) a dire que vous n’existez sur le web (en tant qu’individu ou en tant qu’entreprise) que si vous avez un blog est totalement ridicule.

Desole, Laurent, de squatter ton site, mais il est vrai que j’aime faire parler de moi: quelqu’un pour me jeter la premiere pierre ?

9. Le 4 janvier 2005,
Laurent

Fais comme chez toi Pierre… Tu es toujours le bienvenu. Je suis même honoré de ta présence.

10. Le 4 janvier 2005,
Matoo

Je ne veux pas vous jeter la pierre Pierre, mais j’étais à deux doigts de m’agacer !

;-)))

(Désolé j’ai pas pu m’empêcher !!!)

11. Le 4 janvier 2005,
François Granger

> il faudra un jour que qqn se donne la peine d’ecrire le best of de toutes les erreurs/mensonges qui ont pu etre deverse par les blogs en 2004 !

Il faudrait plus d’un carnet !

>quelqu’un pour me jeter la premiere pierre ?

“Tu es Pierre, et sur cette pierre…”

Désolé, des influences pernicieuses…

12. Le 5 janvier 2005,
racontars

J’adore la note de Carion. Tout ce que j’aime dans l’humour, de la distance, de a légèreté et puis ce qu’il faut de véracité pour faire réfléchir. Du grand art…

13. Le 5 janvier 2005,
rosalie

Pas mieux que Racontards, par contre Pierre est ce que c’est grave les fautes d’orthographe? C’est une question qui m’angoisse vu que j’ai pas fait math stup et le reste.

Blah ?

Propre en ordre

La Suisse, c’est sale.

J’avais été déjà surpris par les publicités en anglais à Bruxelles — ou comment résoudre le multilinguisme.

مدونة

تدوين

1. Le 4 janvier 2005,
Matoo

Ouai tout pareil ! ;-)

Blah ?