Journal de bord

jeudi 24 mars 2011

Le téléphone sonne

“I literally never use the phone,” Jonathan Adler, the interior designer, told me. (Alas, by phone, but it had to be.) “Sometimes I call my mother on the way to work because she’ll be happy to chitty chat. But I just can’t think of anyone else who’d want to talk to me.” Then again, he doesn’t want to be called, either. “I’ve learned not to press ‘ignore’ on my cellphone because then people know that you’re there.”

“I remember when I was growing up, the rule was, ‘Don’t call anyone after 10 p.m.,’ ” Mr. Adler said. “Now the rule is, ‘Don’t call anyone. Ever.’ ”

Phone calls are rude. Intrusive. Awkward. “Thank you for noticing something that millions of people have failed to notice since the invention of the telephone until just now,” Judith Martin, a k a Miss Manners, said by way of opening our phone conversation. “I’ve been hammering away at this for decades. The telephone has a very rude propensity to interrupt people.”

Though the beast has been somewhat tamed by voice mail and caller ID, the phone caller still insists, Ms. Martin explained, “that we should drop whatever we’re doing and listen to me.”

The New York Times, Pamela Paul : “Don’t Call Me, I Won’t Call You”.

Érik Satie avait en horreur l’invention qui bouleversait son époque, le téléphone, le grelot, “Je ne veux pas être sonné comme un domestique” disait-il (mot d’esprit repris plus tard par Sacha Guitry “Comment ? On vous sonne et vous y aller ?”). Arrivant chez des amis, il allait également décrocher le combiné téléphonique pour éviter tout dérangement intempestif. Pour communiquer rapidement, il envoyait des pneus, ancêtres du courriel.

Je pense avoir très peu d’amis qui peuvent se flatter d’avoir reçu un coup de téléphone de ma part ces dernières années…

1. Le 24 mars 2011,
Christophe D.

Évidemment, comme toute personne qui n’aime pas téléphoner tu as horreur de conduire ?

2. Le 24 mars 2011,
Laurent Gloaguen

Bien évidemment.

3. Le 24 mars 2011,
Joachim

est-ce qu’on peut t’envoyer un pneu?

4. Le 24 mars 2011,
Laurent Gloaguen

Bien évidemment.

5. Le 24 mars 2011,
Raveline

Bis repetita placent : revenons au XIXe siècle !

6. Le 24 mars 2011,
xave

Je ne vois pas le rapport. Je déteste téléphoner (entre autres effectivement parce que je ne suis pas à la disposition de celui qui m’appelle) mais j’adore conduire.

7. Le 24 mars 2011,
Hoedic

Ah ben je rentre aussi dans la catégorie qui n’aime ni le téléphone ni conduire. Existe-t-il des études académiques en double aveugle randomisées démontrant une corrélation entre les deux? Ce serait intéressant sociologiquement parlant.

Les gens ont la mauvaise habitude de croire que j’ai un afficheur lorsque je ne réponds pas et qu’ils savent que je suis là. Pourtant ce n’est absolument pas discriminatoire: je n’aime pas répondre au téléphone (et encore moins téléphoner; je suppose que je dérange mon interlocuteur autant qu’on me dérange quand on m’appelle)

8. Le 27 mars 2011,
padawan

Je pense bien à une blague avec un pneu, mais je crains d’en démonter certains.

Blah ? Touitter !

A Photo Revolution

Chris Marquardt: The Invisible Camera”.

Sophistiqué…

1. Le 24 mars 2011,
manu sauvage

Juste histoire de t’embêter, le lien sous le vidéo embed est incorrect.

(Ce commentaire a vocation à s’auto-détruire. Aidez-le si nécessaire.)

2. Le 24 mars 2011,
Laurent Gloaguen

Au moins, ce n’était pas une vidéo cochonne…

3. Le 24 mars 2011,
manu sauvage

C’est un peu dommage d’ailleurs. Rattrapons cette bévue : http://www.youtube.com/watch?v=8wic_MjEyBM

4. Le 24 mars 2011,
Laurent Gloaguen

Tant que ce ne sont pas des chats…

5. Le 24 mars 2011,
celui

Regardez, on a une caméra révolutionnaire, et voilà le genre de photos qu’elle prend. Ah ben en fait non.

Blah ? Touitter !

Le Vatican au chevet de l’homophobie

A Vatican official told a United Nations body on Tuesday (March 22) that people who openly object to homosexual behavior are at risk of losing their human rights when they are prosecuted or stigmatized for their beliefs.

“People are being attacked for taking positions that do not support sexual behavior between people of the same sex,” said Archbishop Silvano M. Tomasi, the Vatican’s representative to the U.N. Human Rights Council in Geneva.

“When they express their moral beliefs or beliefs about human nature, which may also be expressions of religious convictions, or state opinions about scientific claims, they are stigmatized, and worse — they are vilified, and prosecuted,” Tomasi said.

“The truth is, these attacks are violations of fundamental human rights, and cannot be justified under any circumstances.”

Religion News Service, Francis X. Rocca: “Vatican Says Opponents Of Gays Are Victims, Too”.

Pauvres petites couilles déséchées et violacées du Vatican qui souffrent d’être stigmatisées, voire vilipendées et persécutées. Nous nous émouvrions presque…

Et cette enflure à mitre a le culot de rajouter dans la même intervention qu’il y a un consensus dans la société pour que certaines pratiques sexuelles comme la pédophilie et l’inceste soient interdites par la loi, alors que le sujet est une résolution du Conseil des Droits de l’Homme sur le actes de violence et de discrimination fondés sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Décidément, ces charognes vaticanes sont de plus en plus déconnectées du monde, et même de leur prores ouailles.

1. Le 24 mars 2011,
manu

Pauvres petits, on empiète leur droit à la discrimination. C’est honteux !

2. Le 24 mars 2011,
Dave

Ils ont juste peur de se faire déborder par la concurrence. Si on ne peut plus prêcher en toute impunité le meurtre de pédé dans les pays sous-développés, ça nous laisse où, un dimanche matin après la messe, hein?

3. Le 24 mars 2011,
Marc

Je passe mon tour, dossier impossible à défendre, en état de multi-récidive mais juste pour souligner que tous les cathos ne pensent pas forcément la même chose et qu’il y a souvent un fossé entre les déclarations des Cardinaux Romains et le bas peuple dont je suis.

4. Le 24 mars 2011,
Laurent Gloaguen

@Marc : c’était le sens de mon dernier lien…

5. Le 24 mars 2011,
Marc

@Laurent : mais c’est usant comme catho d’avoir au quotidien à assumer ce genre de trucs…. y’a des fois, cela doit être bien d’être athée…

6. Le 24 mars 2011,
Laurent Gloaguen

@Marc : puis-je respectueusement vous proposer l’agnosticisme, moins sectaire que l’athéisme ?

7. Le 24 mars 2011,
Marc

Nan faut que je reste sinon j’ai un peu peur que la catosphère s’embête sans moi.

Mais merci quand même pour l’invitation :)

8. Le 24 mars 2011,
xave

La catosphère, ça a un rapport avec les chats ?

9. Le 24 mars 2011,
Marc

@Xave : Que des cathos, partout partout, un truc de fou, mais ni chat, ni chatte.

10. Le 25 mars 2011,
manu

L’athéisme est sectaire ?! Pas du tout, on accueille tout le monde.

11. Le 25 mars 2011,
Patrick

C’est facile de taper sur le Vatican. Toujours ils tendent l’autre joue.

12. Le 25 mars 2011,
Chlore

@Laurent : En quoi être athée c’est être sectaire ? Je n’arrive pas à comprendre.

Si je suis athée, c’est qu’aucun religieux n’a réussi à mon convaincre. Est-ce être sectaire de ne pas prendre pour argent comptant ce que nous racontent les religieux ? On peut quand même être septique, vu les divergence entre les différentes religions.

Et être agnostique, est-ce être lâche ? (désolé j’ai pas pu m’empecher)

13. Le 25 mars 2011,
Laurent Gloaguen

@Chlore : la réponse à votre première question est dans votre dernière assertion, vos jugements sont sectaires. ;-)

Plus sérieusement, vous croyez en quelque chose, et je ne crois en rien. L’athéisme n’est-il pas une religion comme une autre ?

14. Le 25 mars 2011,
manu

Si tout à fait. De la même façon, ne pas croire aux fées et aux dragons est une religion.

15. Le 25 mars 2011,
Chlore

Ce n’est pas une assertion , c’est une question. Si je l’ai mise c’est pour vous faire réagir, comme moi j’ai réagi quand je me fait traiter de sectaire. Je ne pense pas qu’être agnostique c’est être lâche.

Etre sectaire :(extrait wikipedia) “ensemble d’individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse …” Quelle est la fameuse doctrine que je suis sensé partager avec mes potes athées ? la non existence d’une entité supérieur ? Donc les gens qui ne croient pas à la Licorne Rose invisible ou au pastafarisme sont aussi des athées ? On est beaucoup tout d’un coup ;-)

Toutes les “explications” des religions pour justifier leur croyances ne m’ont pas convaincus. L’explication la plus simple est la plus plausible. cf rasoir d’Ockham

Et non, désolé je ne crois en rien. L’agnostique ( je vous l’accorde, c’est le plus honnête intellectuellement parlant) dit : on ne peut pas répondre à cette question.

16. Le 25 mars 2011,
Chlore

Dernier point : si je ne suis pas convaincu par les explications des religions, c’est qu’il me semble que nous,les êtres humains, nous avons beaucoup de plaisirs à ce qu’on nous racontent de belles histoires. Les succès des fiction en livres, films, BD, sont la pour nous le prouver. Mais il faut savoir rester lucide et faire la différence entre le vrai et le faux :-)

Et le dernier point : selon moi, les religions ont eu un rôle très important pour nous civiliser. les règles imposées par la religion sont indispensable pour vivre en société. Ne pas tuer, voler …

De nos jours, il y a d’autres mécanismes qui ont la même fonction (lois …) les ont remplacées.

17. Le 25 mars 2011,
Guillermito

C’est avec les vieux trolls que l’ont fait les meilleures soupes, et que l’on oublie la raison de l’article et de la citation ci-dessus (qui n’a rien a voir avec une opposition de peu d’intérêt agnosticisme / athéisme). Je me demande si je vais participer en écrivant une fois de plus mes phrases favorites telles que : “Un agnostique est un athée sans couille”, ou bien “L’athéisme est une religion comme être chauve est une couleur de cheveux”.

Ah, et puis non, tiens.

18. Le 25 mars 2011,
Laurent Gloaguen

“C’est avec les vieux trolls que l’ont fait les meilleures soupes”… Ils sont surtout inépuisables.

19. Le 25 mars 2011,
Guillermito

selon moi, les religions ont eu un rôle très important pour nous civiliser.

Conquête de l’Amérique Latine pour la Gloire de Dieu et de la Très Sainte Couronne d’Espagne : entre 10 et 100 millions de morts.

20. Le 25 mars 2011,
Maxime

Selon moi, les religions ont eu un rôle très important pour nous civiliser.

A supposer que cela fut le cas (ca va nous éviter un débat au sujet de l’exactitude cette affirmation), à l’heure actuelle, ce n’est plus le cas, et pire encore : les religions sont devenus des parasites. Entre un pape rétrograde coincé au 19ième siècle et un islam intégriste qui va jusqu’a rêver d’un retour 800 ans en arrière…

21. Le 25 mars 2011,
Karl, La Grange

L’athée: Les visions sectaires passent par le tube catholique.

22. Le 26 mars 2011,
chlore

C’était pas mon intention de lancer le troll. Quand j’essaye volontairement de troller je n’y arrive pas. Mais quand je fait pas exprès ça marche bien. :-((

Je suis d’accord avec 3 commentaires qui suivent le mien. On peut quand mm trouver un peu de positif dans la religion (d’accord, faut bien chercher). Pour l’histoire du tube catho je comprends pas bien la référence, j’ai pas la tele.

23. Le 26 mars 2011,
manu

J’étais d’accord avec chlore jusqu’à son avant dernier commentaire “les règles imposées par la religion sont indispensable pour vivre en société”

Comme si la morale nous venait de la religion ! Si je ne veux pas tuer quelqu’un, ce n’est pas parce que c’est péché, ou parce que c’est interdit par la loi, mais parce qu’au fond de moi je sens que c’est quelque chose de “mal”. Est ce uniquement à cause de la peur de la prison que vous ne voulez pas dans les supermarchés ?

Enfin, parler de troll à tout bout de champ, c’est un peu trop facile. “AH ah c’était un troll” me fait penser au “non mais c’était pour rigoler” que lancent les enfants.

24. Le 26 mars 2011,
manu

“volez pas”, et non “voulez pas”, pardon pour la coquille.

25. Le 27 mars 2011,
narvic

La brèche étant ouverte aux trolls, je m’engouffre. ;-)

Laurent, ta conception toute personnelle de la différence entre agnosticisme et athéisme est tellement tirée par les cheveux que c’en est une véritable invitation à troller.

L’agnostique serait donc celui qui “ne croit en rien”, et l’athéisme serait encore croire en quelque chose…

Je croyais pour ma part que l’agnostique était celui qui doutait de tout, ce qui revient, selon moi, à croire encore à quelque chose. Sinon, il n’y a même plus de raison de douter.

Quant à l’athée, si “ne pas croire” c’est encore croire en quelque chose, nous risquons d’être confrontés à un tout petit problème de logique formelle.

Mais dire ça, c’est ne dire rien. La vérité, c’est l’erreur, et la liberté, c’est l’esclavage… :-))

26. Le 27 mars 2011,
Eric

Il me semble que l’agnosticisme est un peu à la religion ce que le chat de Schrödinger est à la physique quantique. Quant à l’athéisme, comme le dit Guillermito, il est à la religion ce que la calvitie est à la couleur de cheveu.

27. Le 27 mars 2011,
padawan

Je crois que Narvic faire l’erreur de croire savoir ce que croit Laurent. Ça fait beaucoup de croyances. Et si j’osais, je dirais que les voies de Laurent sont impénétrables.

(Décidément, j’adore ce trollarium. :D)

28. Le 27 mars 2011,
padawan

Je suis d’accord avec 3 commentaires qui suivent le mien.

Chlore peut prédire le futur. Prosternez-vous devant le divinateur, bande de mécréants !

29. Le 27 mars 2011,
Laurent Gloaguen

“Je dirais que les voies de Laurent sont impénétrables.” Tu sais à quoi t’en tenir.

30. Le 27 mars 2011,
padawan

Ahem, esprit d’escalier es-tu là ? :o)

Je voulais plutôt formuler ça sous forme de question. Tes voies sont-elles impénétrables ?

(Accroche-toi aux branches, François, même avec une seule main :p)

31. Le 31 mars 2011,
Vag

Comme disait Saint-Just: “Pas de liberté pour les ennemis de la liberté.”

Blah ? Touitter !