Journal de bord

mardi 3 décembre 2013

Disparue

Vendredi soir, la minette n’est pas rentrée.

J’ai attendu. Minuit, une heure, deux heures… Cinq heures… le sommeil m’a vaincu.

Samedi, toujours pas de chatte. L’inquiétude est montée d’un cran. Pour nous rassurer, nous nous disions qu’elle avait déjà disparu pendant 24 heures alors qu’elle vivait encore sur le toit. Mais aujourd’hui, il y a la neige, les nuits sont froides. Pourquoi quitter le confort douillet de notre foyer ?

À chaque fois que nous passions devant la porte vitrée de la cuisine, nous regardions à la recherche de quelque signe pour conclure rapidement d’un haussement d’épaule, d’un soupir mélancolique. Rien. Tristesse et manque.

Dimanche, nous étions accablés par l’idée de devoir faire notre deuil de sa présence. Tous nos gestes et paroles étaient empreints de morosité. L’espoir devenait ténu. J’ai consulté les listes d’animaux arrivés dans les refuges, une illustration de la misère qui n’est pas réjouissante. Pas de moins 17 chats arrivés dans un seul refuge de Montréal pour la journée du 1er décembre.

Douloureuse absence. C’est là qu’on mesure combien on peut s’attacher, insidieusement, à ces petites bêtes.

Lundi, nous n’avions pas vu la minette depuis vendredi matin. Le désespoir faisait son chemin. Dans la neige et la sloche, j’ai arpenté les ruelles, les rues, les avenues. Je suis monté sur le toit glacé, d’où j’ai failli tomber, pour constater l’absence de traces animales dans la neige.

J’ai décidé de me rendre le lendemain au refuge de la SPCA, pour être sûr. D’autant plus que je venais de trouver cette mention : “Veuillez noter que cette liste en ligne des animaux trouvés est mise à jour aussi souvent que possible par une équipe de dévoués bénévoles. Cependant, étant donné nos ressources limitées, il nous est impossible de mettre en ligne tous les animaux se trouvant présentement dans notre refuge. Pour maximiser vos chances de retrouver votre animal, visitez notre refuge le plus rapidement possible et de façon régulière.”

La vie te fait parfois des cadeaux impromptus qu’elle te retire tout aussi soudainement sans préavis. Il ne faut pas chercher à comprendre. Juste savoir encaisser en limitant autant que possible les dommages.

À chaque fois que j’allais aux toilettes, je voyais la litière vierge, et les yeux me piquaient. Et partout dans la maison, il y avait les signes de sa présence passée.

Mardi, une heure du matin. Je suis au lit, mais je ne trouve pas le sommeil. Je pense à la chatte, j’imagine tous les scénarios possibles, ils sont nombreux et généralement tristes. Mon mari se réveille et va pisser, quand j’entends : “Oh, mais qui c’est qu’est là ?”. Kékette, qui attend qu’on lui ouvre la porte. On la caresse, on la flatte. Elle est semble-t-il en parfait état.

Et pour la première fois, j’ai pleuré.

1. Le 3 décembre 2013,
xave

‘spèce d’humain.

2. Le 3 décembre 2013,
Christophe D.

Probablement absente plusieurs jours car en chaleur (un classique) ? Si c’est le cas et qu’elle n’est pas stérilisée, attends-toi à pleurer une 2e fois dans 2 mois quand tu auras une portée de 4 à la maison ;-)

3. Le 3 décembre 2013,
Bruno

Triste sort de humains cohabitants de chats. Je reconnais dans ton texte mes angoisses à chaque disparition de la mienne.

4. Le 3 décembre 2013,
Seb813

Bonsoir

http://www.youtube.com/watch?v=rOrNslRnd44

Comme l’emménagement est récent, elle doit avoir encore envie de vadrouiller à droite à gauche.

Avez vous pensez à un collier avec numéro de téléphone?

Cela nous a servi un fois avec notre chat Oscar.

Bien à vous trois.

5. Le 3 décembre 2013,
Stephanie Booth

Ouf! (Je serais toi: véto, puce d’identification, stérilisation, et gros festin de bonnes choses après pour se racheter.)

6. Le 3 décembre 2013,
samantdi

Oh la la ! Vous avez l’air d’aimer sincèrement cette bestiole, ton mari et toi, alors faites comme vous le conseille Stéphanie Booth, et comme je l’ai fait pour les miens : véto, stérilisation, identification.

Si vous voulez la garder longtemps et en bonne santé, alors c’est vraiment ça qu’il faut faire.

La stérilisation limitera ses envies de vadrouiller et mettra fin à ses copulations effrénées avec des chats des rues dont certains sont malades (la leucose est un virus mortel et extrêmement contagieux dont sont souvent atteints les chats errants) et qui risquent de lui transmettre leur virus.

Fourrure a de très bons articles là-dessus, comme : http://www.boulesdefourrure.fr/index.php?post/2009/09/06/Pourquoi-vacciner-mon-chat-(3/5)

L’identification ne l’empêchera pas de vadrouiller mais vous serez prévenus si elle est recueillie et elle ne sera pas euthanasiée (en tout cas ça marche comme ça en France)

7. Le 3 décembre 2013,
Laurent Gloaguen

Reste à imaginer un moyen pas trop traumatisant de la capturer pour la conduire chez le véto.

(Pour ceux qui ne savent pas, je rappelle que c’est une chatte “férale” qui fuit les humains, qui est encore craintive à notre égard, et que ça a pris beaucoup de temps pour un début d’apprivoisement que nous ne voudrions pas ruiner.)

8. Le 3 décembre 2013,
Laure

Bonjour, Je suis votre blog régulièrement; je me permets ce petit mot car j’ai adopté un chat il y a trois ans (c’est un ancien sdf) et pour pouvoir le relaxer, le mettre en confiance dans notre maison, j’ai acheté une prise anti stress (Feliway) + un spray du même type pour aller chez le vétérinaire. ça a changé la vie de mon chat !

9. Le 3 décembre 2013,
isabelle

Avant de tenter une sortie avec elle , peut etre commencer par appeler un veto et lui soumettre le problème : il a peut etre des solutions soit pour la calmer soit pour éviter un autre traumatisme

10. Le 3 décembre 2013,
isabelle

le collier avec une plaque d’identification peut deja être tenté

11. Le 3 décembre 2013,
bnd

Quand j’ai lu l’intitulé de l’article je me suis dis “oh non pas Kekette!” Pis en lisant l’article j’ai, comme parfois, trouvé vos mots telleemnt beaux… Et si bien maniés… Vous etes un roi mon petit monsieur. Un roi des mots. Votre article est si bien ecrit qu’on resent votre peine a la disparition de Kekette. Heureusement tout ce fini bien… Bisou a elle.

Ps : moi le feliway et mes 5 chats fait comme pisser dans un violon.

12. Le 3 décembre 2013,
samantdi

Il existe des vétérinaires qui viennent à domicile… peut-être une piste ?

https://fr-fr.facebook.com/Animobile

13. Le 3 décembre 2013,
Fourrure

Tout en étant tout à fait d’accord avec les commentateurs sur l’intérêt de manœuvres limitant les risques en extérieur, je pense illusoire de croire que vaccins, identification ou stérilisation sont une protection contre les angoisses des propriétaires de chats. C’est un peu comme de penser que donner une super éducation à son gosse délivrera ses parents de leurs angoisses. Bon ça aide, hein. Et puis ça permet de se dire qu’on a tout fait comme il fallait. Mais…

14. Le 3 décembre 2013,
Krysalia

laurent> quelle frayeur j’ai eu en te lisant. je plussoie aux commentaires pertinents : elle restera chez vous, faites la opérer, identifier et vacciner le plus tôt possible. Déjà qu’une portée de petits mirlitons vous attend probablement d’ici deux mois (hahaha le président du CCCI avec 5 ou six chats chez lui :D), autant éviter la suite entre les maladies, les combats de territoire, etc.

fourrure> c’est le problème : ça ne limite ni les angoisses ni les dangers, MAIS si on ne le fait pas, en cas de danger, ça pose vraiment problème :/. Donc mieux vaut l’avoir fait, le coeur pas plus léger, mais l’avenir un peu moins noir s’il devient gris un jour. C’est comme ça que je le voyais pour mes bêtes en tout cas.

15. Le 3 décembre 2013,
kowalsky

Pour ne pas la traumatiser quand tu as besoin de l’emmener au véto, tu peux user de la méthode suivante : achète une cage de transport que tu laisseras ouverte (avec la grille posée à coté ou dessus) dans un coin de ton salon ou dans l’entrée si minette à l’habitude d’y trainer, pour qu’elle fasse connaissance avec et s’y réfugie à l’occasion. (tu peux éventuellement attiser sa curiosité avec quelques croquettes innocemment déposées dans la cage)

Comme cela elle ne l’associe pas avec le vétérinaire, et quand tu auras besoin de la transporter elle s’y sera déjà habituée.

Une fois passé ce petit temps d’adaptation, tu peux ranger la cage ailleurs, toujours en la laissant ouverte pour que minette y ait accès en toutes circonstances.

Et la veille de la visite ressort la cage pour la remettre dans l’entrée. Elle y rentrera plus facilement comme ça.

16. Le 3 décembre 2013,
Jack

Quand on fera la liste des tweets les plus marquants de l’année 2013, il faudra retenir celui posté par embruns à 11h10 ce mardi 3 décembre.

17. Le 3 décembre 2013,
Barijaona

La transformation de ce carnet en Joueb est assez impressionnante…

(j’ai dit Joueb, pas Skyblog, faut pas pousser quand même ; le niveau d’écriture reste toujours aussi fascinant).
Bon sang, et moi je fais dans le bisounours… On vit vraiment une époque formidable, ma brave dame…

18. Le 3 décembre 2013,
Jack

Concernant les virées des chattes sur plusieurs jours:”Il est tout à fait possible que la portée d’une chatte soit issue de plusieurs géniteurs. Durant la période de ses chaleurs, elle va généralement s’accoupler à de nombreuses reprises. Si, à cette occasion, les accouplements ont lieu avec différents matous, la fécondation des multiples ovules peut avoir lieu avec les spermatozoïdes de pères variés. Cela peut expliquer la naissance de chatons de différentes couleurs. Mais les chatons d’une portée issue d’un seul père peuvent aussi avoir des couleurs différentes. En effet, les gènes contenus dans chaque ovule et chaque spermatozoïde peuvent être très variables du fait de la multitude de combinaisons possibles au moment de leur formation. Comme les chatons d’une même portée proviennent généralement de la fusion d’un ovule et d’un spermatozoïde différents pour chaque petit, chacun peut être porteur de gênes différents, et donc être de couleur différente.” (trouvé sur internet)

Elle s’expose donc à plusieurs maladies dont pourraient être porteurs ces éventuel géniteurs. Un point pour la stérilisation.

J’aime tellement entendre parler et parler de la kékette de Laurent: on ne la voit pas et tout à coup, il nous la met sous le nez, nous racontant ses aventures, ses sorties.

19. Le 3 décembre 2013,
Martine

Ouf! J’ai été obligée d’aller voir la fin avant de tout lire parce que j’étais trop inquiète.

Je suis curieuse: si vous ne la laissiez plus sortir, elle vous ferait la vie dure? Est-ce qu’elle demande constamment la porte? C’est le cas de mon chat, un errant adopté en plein hiver mais que je n’arrive pas à garder à l’intérieur à temps plein. Par contre, il rentre et sort plusieurs fois par jour mais dès que la noirceur approche, je ne le laisse plus sortir. Il est noir et les chats noirs ne sont pas très visibles pour les automobilistes…

Et puis oui, si elle n’en a pas déjà un, un collier avec votre adresse ou numéro de téléphone, c’est important et ça ne va pas la gêner.

20. Le 3 décembre 2013,
Laurent Gloaguen

C’est impossible de la retenir à l’intérieur contre son gré, ça miaule sans arrêt, ça gratte la porte. La journée, elle n’est généralement pas là.

21. Le 3 décembre 2013,
padawan

Il y a dans ce fil de commentaires un mot que seul un dinosaure de l’ère pré-LLM peut connaître. #nostalgie #cétaitmieuxavant #toussa :p

22. Le 3 décembre 2013,
Barijaona

Que fait ici cette liste de channels IRC ? :-)

23. Le 4 décembre 2013,
celui

C’est le moment de mentionner P. Carion ?

24. Le 4 décembre 2013,
Dave

Comme pour plein de chose, la solution idéale, c’est la drogue.

Tu lui donnes un peu d’herbe à chat, et elle sera tellement occupée à contempler ses coussinets en se frottant aux murs, qu’elle ne s’apercevra même pas que tu l’as embarqué chez le véto pour les opérations sus-indiquées.

25. Le 4 décembre 2013,
mademoisellep

Elles reviennent toujours…

Gnu aime à aller se promener des jours durant (elle est pourtant stérilisée) (elle refuse tout collier) mais revient toujours, scandalisée de ne pas avoir un humain pour ouvrir immédiatement la fenêtre et lui servir dans la foulée un petit déjeuner correct. à chaque fois cette petite angoisse. à chaque fois je fais semblant de ne pas m’en faire : “elle fait ce qu’elle veut, c’est une chatte libre”. Mais elles reviennent parce que finalement, nous sommes confortables !

26. Le 4 décembre 2013,
karl, La Grange

4 dec - 6:15 EST: je lis les commentaires de chatte dans mon agrégateur

27. Le 4 décembre 2013,
Jujupiter

Miaou !

28. Le 4 décembre 2013,
Petit Pierre

Un chat a plus d’une vie, nul maître Mais il aime se faire aimer L’homme a une nouvelle vie, chaque fois qu’il aime Et n’est plus maître de lui Est-ce un chat marin ? Qui disparaît trop longuement, au gré du gré Pour revenir toujours au port Soignez-le pour lui permettre de faire ses voyages au mieux Et grisez-vous tranquillement la nuit

29. Le 4 décembre 2013,
narvic

Bon, maintenant faudrait voir à commencer les séances de préparation des jeunes papas à l’accouchement de madame, et se mettre à potasser la question de l’éducation infantile féline…

30. Le 4 décembre 2013,
samantdi

Ce qui est bien avec Kekette, c’est qu’elle fait revenir tous les vieux de la vieille : oh ! Narvic ! jujupiter ! Ça faisait longtemps longtemps…

31. Le 4 décembre 2013,
Off Topic

It seems that the most virulent of protesters are the A.P.C. clad new parents; 30-something bobos who seem to be venting their frustration at those who make them confront their loss of youth on a daily basis. Did bobos kill Jackets? And are they killing Parisian nightlife?

32. Le 4 décembre 2013,
Off Topic

@padawan: Dans leurs catégories respectives, JLR arrive devant $$$. Et ça, ils ne le diront pas à LeWeb. @karl: 2013-12-04 21:56 CEST - Je découvre un nouveau forum sur les chats. @capitaine: sans dec… :)

33. Le 5 décembre 2013,
Jack
34. Le 5 décembre 2013,
Krysalia

je penche pour un truc comme ça peut-être :D. Avec quand même une ou deux petites silhouettes dans ce genre là qui parcourront la maison :D

35. Le 5 décembre 2013,
karl, La Grange

5 décembre - 17:36 EST: J’apprends avec choc la nouvelle suivante

Ce nouveau substantif féminin a été promulgué au Journal officiel le 5 décembre. Et deux synonymes sont proposés : “sexto”, et “texto pornographique”. Ces termes ont fait leur apparition au côté d’autres appartenant au domaine du droit, tels que “pédopornographie”, “plan préventif de restructuration”, ou “vidéoagression”, qui remplacera le terme happy slapping.

36. Le 6 décembre 2013,
narvic

Laurent, tu penses organiser un kékéthon pour placer les p’tits?

37. Le 6 décembre 2013,
Valérie de haute Savoie

Les phéromones ? La mienne y est insensible. La cage pour apprivoiser avant le véto ? Un chat “sauvage” y verra toujours une cage. Le collier pour la retrouver ? La mienne a réussi en quelques minutes à le retirer et on ne l’a jamais retrouvé. L’enfermer pour qu’elle ne parte pas la nuit ? La mienne miaule tant et tant que l’envie de la jeter à travers le mur devient irrésistible… Un chat reste un chat, et s’il est du genre indépendant convaincu, rien ne le fera changer d’avis. Pour ce qui est du Cyperus Zumula, c’est effectivement très addictif pour les chats, mais de là à le rendre sédentaire…. Et les chaleurs en hiver ? C’est possible Dr Fourrure ?

38. Le 6 décembre 2013,
brol

Quand tu étais sur le toit, appelais-tu “Kékette” d’une chaude voix ?

39. Le 6 décembre 2013,
Krysalia

c’est clair que si le capitaine a des voisins francophones, ils ont du avoir un grand moment WTF en l’entendant non seulement chercher sa kékette à grands cris, mais en plus sur les toits gelés :D…

40. Le 8 décembre 2013,
padawan

@Off Topic : oh putain, la belle liste de communiquants et marchands de soupe qui savent se placer dans des listes à la con. https://twitter.com/ubiquitic/status/409829254159802368

Blah ? Touitter !